CHRONOMÈTRE NATIONAL 2024 : LE MAÎTRE ET SES JEUNES ANTAGONISTES CHEZ GLEN HELEN

Broc Tickle n'a pas pris sa retraite, il a été très occupé en tant que pilote d'essai officiel de Kawasaki, mais avec Adam Cianciarulo désormais à la retraite, il a décidé de revenir à la course. C'était une bonne décision.

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI

Lorsque Glen Helen a annoncé que son événement « Stopwatch National : » jeudi serait ouvert à tous les professionnels de l'AMA, avec une bourse de 10,000 25 $, sans frais d'entrée, des entraînements réservés aux professionnels avant et après les motos Pro du Stopwatch National et que tout le monde, des corsaires nationaux aux pilotes d'usine, auraient l'occasion de faire de nombreux tours sur une ancienne piste nationale de l'AMA avant que l'ouverture du championnat national de motocross de l'AMA n'ait lieu au Pala Raceway le XNUMX mai.

Alors que plus de 40 coureurs se précipitaient dans le premier virage vaste et raide de Talladega, la foule était stupéfaite que deux pilotes GasGas MC250, Ryder DiFrancesca et Pierce Brown, se battaient pour le trou contre les 450 coureurs.

Derek Drake a pris la tête des 250 gars avant la première grande montée et a mené pendant plus de la moitié de la première manche. Ensuite, Pierce Brown, Ryder DiFrancesco, BrocTickle et le pilote tout-terrain Dante Oliveira sont tous passés successivement. Drake quitterait plus tard la piste avec une sorte de problème.

Cela a semblé à de nombreux fans et pilotes Pro actuels une idée très inhabituelle. Glen Helen savait que la plupart des équipes d'usine, qui testent en Floride, n'inscriraient pas leurs pilotes, mais Glen Helen ne le faisait pas vraiment pour Sexton, Lawrence, Anderson, Barcia, Cooper, Stewart, Hampshire, Kitchen, Deegan, Vialle. ou McAddo - il a été conçu pour donner aux pilotes qui n'ont pas leur propre piste d'essai l'opportunité de tester à la fois leurs vélos et leur corps lors de deux motos de 30 minutes sur une piste parfaitement préparée.

Il s'agit du tiers supérieur de l'ascension massive menant au sommet du mont Sainte-Hélène. Derek Drake (52) mène avec Pierce Brown (39) deuxième, Ryder DiFrancesco (34) troisième, Broc Tickle (20) quatrième, Dante Oliveira (1) cinquième, Marshal Weltin (75) sixième, Romain Pape (68) septième, Trevor Stewart (75) huitième, Julian Beaumer (929) neuvième et Josh Varize (78) dixième.

Et, d’un point de vue historique, ce n’était pas une idée nouvelle. Ce n’était même pas une première idée. En fait, Glen Helen avait accueilli exactement la même configuration de course d'échauffement en 2004, 2005, 2006, 2007 et 2008. À l'époque, elle s'appelait le « Prequel » et bénéficiait d'un parrainage majeur de la Primm Collection, de Yamaha et de Parts. Illimité. De plus, il a payé une bourse de 20,000 250 $ répartie entre 450 et 2024 classes distinctes. Les grands acteurs des courses « Prequel » étaient Brett Metcalfe, Trey Canard, Josh Grant, Grant Langston et Mike Alessi. Ce qui a ajouté encore plus d'intérêt, c'est que puisque le Chronomètre National XNUMX allait avoir lieu jeudi, les coureurs amateurs locaux pourraient se tester sur la même piste que les Pros, avec le facteur de sécurité que les Pros ne seraient pas sur la piste avec eux et ils ne seraient pas sur la piste quand les pros seraient là-bas.

Ryder DiFrancesco (34 ans) a terminé la journée au deuxième rang du classement général grâce à de bons départs. Il convient de noter que les pilotes sponsorisés par l'usine ont apporté leurs grilles métalliques pour prendre le départ, alors que la plupart du peloton n'avait pas de grilles.

Julien Beaumer a placé sa KTM 250SXF au troisième rang du classement général avec une conduite difficile pendant une journée de 5-2.

En vérité, le « 2024 Stopwatch National » vient de reprendre 16 ans après le dernier « Prequel » qui avait également lieu une semaine avant le début de la saison nationale, même si à l'époque, le premier National se déroulait souvent aussi à Glen Helen.

Le maréchal Weltin (75 ans) a utilisé une partie de son savoir-faire du Michigan pour traverser la terre battue de Glen Helen et se classer 6-5 au cinquième rang du classement général. Ici, le Maréchal poursuit Julien Beaumer (929).

Derek Kelley (53 ans) d'AEO s'est classé parmi les six premiers au classement général après une 14e place dans la première manche, en se classant 4e phénoménal dans la deuxième manche.

Un jeudi normal à Glen Helen, les spectateurs sont autorisés à entrer gratuitement : seuls les coureurs qui viennent s'entraîner doivent payer, mais pour le « Stopwatch National », les spectateurs peuvent obtenir 10 $ en s'inscrivant en ligne. Les spectateurs qui n'ont pas profité de l'offre en ligne ont dû payer 20 $ à l'entrée.

Il y avait des pilotes d'usine qui sont venus uniquement pour les séances d'essais Pro-Only, tout en se retirant du format de course à deux motos - parmi lesquels Jo Shimoda, Jason Anderson, Seth Hammaker, Cameron McAdoo et même Marvin Musquin étaient là.

Tous les pilotes ne voulaient pas courir, mais ils ne voulaient pas renoncer à l'opportunité de rouler à Glen Helen sur une piste parfaitement préparée, sans vétérans ni amateurs. Jason Anderson (21 ans) a participé aux séances d'entraînement réservées aux professionnels.

Jason Anderson a été rejoint en mode entraînement uniquement par Cameron McAdoo (63 ans).

Jo Shimoda (30 ans) teste à Glen Helen avec tous les habitués locaux plus que dans toute autre usine. pilote, mais il a choisi de ne pas participer au « Stop Watch National », mais de continuer à s'entraîner.

Seth Hammaker (43 ans) a rejoint Anderson, McAdoo et Shimoda pour résoudre les problèmes lors de l'entraînement réservé aux professionnels.

Ceux qui sont cyniques et pourraient penser que Glen Helen essayait de gagner de l’argent grâce au « Stopwatch National » – rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Glen Helen a mis en place la bourse de 10,000 6 $, a laissé entrer tous les pilotes Pro gratuitement et a renoncé à leurs frais d'inscription pour les trois séances d'essais et les deux motos. Et puis, j’ai fait don de tout l’argent des frais d’entrée à une œuvre caritative. Ils prévoyaient de donner de l'argent à l'équipe médicale d'Alpinestars, mais aimeraient faire quelque chose pour la famille de Robert Reisinger, habitué de Glen Helen et ingénieur en chef de XNUMXD Helmet – Robert est décédé vendredi.

Ce coureur Pee-Wee s'est approché de Julien Beaumer avant la remise du trophée et lui a dit : « Belle course ». Julien a répondu : "Merci, tu veux avoir mes lunettes ?" Cela a fait la fête des enfants et il a montré à tous ceux qui voulaient regarder les lunettes de Julien.

Nous pensons que le mécanicien au premier plan a téléphoné à tous les autres mécaniciens le matin et leur a dit : « Hé, portons tous du noir aujourd'hui. »

Quant à la course elle-même, elle a été un grand succès. Il y avait 47 Pro inscrits, la plupart issus d'équipes privées ou de purs corsaires. Les Pros venaient du Michigan, de l'Arizona, du Colorado, du Montana, de Washington, de l'Iowa, de l'Oregon, du Minnesota et, bien sûr, de la Californie. Dans la matinée, ils ont eu une séance d'essais réservée aux professionnels sur ce qui s'est avéré être une piste de 2 minutes et 30 secondes (quand c'était fluide), qui comprenait tous les sites touristiques de Glen Helen (le premier virage de Talladega, la montée au sommet du mont Saint Helen, la descente de 22 étages, une explosion dans la section du canyon qui ramenait au hip jump, le triple step up (réduit à une longue table pour les amateurs) et le virage raide du Vélodrome.

Mateo Oliveira (831) a terminé neuvième au classement général avec une journée de 10-10. Son frère Dante a terminé quatrième avec un 4-6. Les autres pros du tout-terrain étaient Cole Martinez (8-27) et Trevor Stewart (11-43).

Josh Mosiman (171) de MXA a terminé 12e au classement général et il l'a fait même s'il a été impliqué dans une chute au premier virage et s'est levé à la dernière place et a couru vers 32 coureurs pour se classer 11e dans la deuxième manche.

Le temps le plus rapide en Moto 2 a été réalisé par Derek Drake, monté sur Suzuki, qui a enregistré un temps de 30.180: 250 au troisième tour (mais n'a pas réussi à terminer la course), le pilote d'usine GasGas Pierce Brown, qui a obtenu le premier trou de course sur une GasGas MC250F en le peloton combiné de 450/2, a réalisé un temps de 30.650:2 devant son coéquipier de GasGas Ryder DiFrancesco en 30.783:XNUMX.

Josh Varize (48 ans) venait tout juste de sortir du circuit Supercross et a obtenu une fiche de 15-32 pour la 21e place au classement général.

Dans la deuxième moto Pro, Broc Tickle a réalisé un trou et s'est enfui avec la victoire avec un temps au tour de 2: 34.576. Le deuxième plus rapide a été Pierce Brown qui a réalisé un temps de 2:34. 837 au troisième tour, pour ensuite sortir de la course 50 mètres plus tard. Ryder DiFrancesco a terminé troisième (2:35.630), tandis que Julian Beaumer de KTM est quatrième en 2:35.730. Seuls neuf des 34 finalistes de la deuxième manche ont réussi à passer sous la barre des deux minutes et 40 secondes.

Ce motard non identifié est probablement heureux que personne ne puisse lire sa plaque d'immatriculation avant parce que le perchoir l'a recouverte. Il est sorti d'une ornière et a pointé au centre cette berme.

Mais ses ennuis ne s’arrêtent pas là. Il allait assez vite pour grimper sur la berme et être largué dans les airs. Notez le regard étonné de Jody Weisel en arrière-plan.

Le vieux maître, Broc Tickle, ne traîne plus sur une plage depuis qu'il a pris sa retraite de la course, il est devenu le pilote d'essai à plein temps de Kawasaki. Il a enregistré des tours et cela se voit. Broc Tickle, 35 ans, a remporté la victoire au classement général et le premier prix de 4000 3 $ avec un 1-2 contre Ryder DiFrancesco 3-5, Julian Beaumer 2-4 et le coureur tout-terrain Dante Oliveira 6-30. Ci-dessous vous pouvez voir les XNUMX meilleurs finalistes.

Broc Tickle (au centre) célèbre sa victoire en hissant une horloge antique très lourde et massive plaquée or et un chèque de 4000 XNUMX $. Ryder DiFrancesco (à gauche) a terminé deuxième au classement général et Julien Beaumer (à droite) troisième.

RÉSULTATS NATIONAUX DU CHRONOMÈTRE GLEN HELEN 2024
1. Broc Chatouiller (Kaw)…3-1
2. Ryder Difrancesco (Gaz)…2-3
3. Julien Beaumer (KTM)…5-2
4. Dante Oliveira (KTM)…4-6
5. Maréchal Weltin (Yam)…6-5
6. Derek Kelley (KTM)… 14-4
7. Parker Ross (honorable)…2-7
8. CJ Bénard (KTM)… 10-10
9. Mateo Oliveira (KTM)… 13-8
10. Romain Pape (Gaz)…9-13
11. Robbie Wageman (Yam)… 17-9
12. Josh Mosiman (KTM)… 16-11
13. Brock Bennett (Kaw)…19-12
14. Révérend Gordon (Kaw)…18-14
15. Pierce Brown (gaz)… 1-31
16. Cole Martinez (honorable)…8-27
17. Jaxon Pascal (honorable)…10-16
18. Dayton Briggs (Hus)… 7-30
19. Cameron Horner (honorable)…21-17
20. Kyle Epperson (honorable)…27-18
21. Josh Varize (KTM)… 15-32
22. Max Lewis (KTM)… 30-19
23. RJ Warda (KTM)…28-21
24. Scotty Verheghe (Gaz)…36-15
25. Kyle Wise (Kaw)…24-28
26. Dominic Desimone (Hon)… 24-28
27. Brauden Lessler (KTM)… 32-22
28. Ryder Partridge (igname)…34=23
29. Jaret Finch (Hus)…29-29
30. Trevor Stewart (Yam)… 11-43

REGARDEZ LA VIDÉO « STOP WATCH NATIONAL » à 2024 $

Vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.