MOTOCROSS « SAMEDI AU GLEN » : ILS ONT DIT PAS DE PLUIE SAMEDI ET IL N'Y EN AVAIT PAS

John Allen et son fidèle Cat D5K ont sauvé la mise. John avait travaillé sur la piste vendredi et pensait que tout irait bien pour le « samedi au Glen » de samedi, mais il a plu toute la nuit vendredi. John s'est levé tôt et a travaillé sur la piste dans le noir. C'était un désastre et John l'a rendu non seulement praticable, mais aussi très bien après l'entraînement. Photo par Debbi Tamietti

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI, JODY WEISEL ET DAN ALAMANGOS

La pluie continue de tomber de l'océan. C'est génial pour les pistes s'il pleut mercredi ou jeudi, mais terrible pour une piste vallonnée comme Glen Helen qui est située à l'embouchure d'une vallée traversée par une rivière. Ainsi, tout le monde a été surpris lorsque Lori Wilson de Glen Helen a annoncé qu'elle allait organiser la course régulière « Samedi à Glen » même si les météorologues avaient prédit de la pluie vendredi, samedi, dimanche, lundi, mardi et mercredi. Heureusement, la pluie de samedi n'était pas prévue pour atteindre Glen Helen avant 4 heures de l'après-midi et celle de vendredi s'était révélée infime. C'était une bonne nouvelle, et même si la route menant à Glen Helen était fermée, tous les habitués connaissaient le chemin de retour vers la piste. C'était parti !

Dominic Desimone (190) a remporté la classe 450 Pro. Photo par Debbi Tamietti

Et cela aurait été un jeu d'enfant, mais après que John Allen de Glen Helen ait fini de préparer la piste d'Arroyo vendredi, il est rentré chez lui, prêt à revenir samedi matin. Surprendre! Il a commencé à pleuvoir vendredi soir et la piste parfaitement préparée par John s'est transformée en une tourbière de boue bâclée. Lorsque les coureurs ont commencé à s'engager sur la piste, vous ne pouviez même pas marcher sur ce qui était auparavant la terre ferme entre les voies de la piste sans perdre vos chaussures dans la boue. Lori a annoncé qu'elle retarderait l'entraînement d'une heure, pendant que John Allen retournait pour réparer le désordre boueux. Dans la plupart des cas et des endroits, cela aurait été une cause perdue, mais la terre de granit décomposée de Glen Helen peut sécher en quelques heures, surtout si le soleil brille. Dans une démonstration de détermination, les coureurs sont restés.

Le père de Dominic, Phil (596 ans) a remporté la classe Expert des plus de 50 ans. Photo de Debbi Tamietti.

Fidèle à sa parole, John Allen a retravaillé toute la piste et en guise de finale, il a repoussé l'étang qui s'était formé autour de la porte de départ et la piste a été ouverte aux essais. Oui, c'était boueux et glissant, mais il n'y avait pas de zones mouillées, l'équipement des pilotes était toujours propre (à moins qu'ils ne soient perchés) et chaque tour effectué par les pilotes, meilleure était la piste. C'était redevenu un Go!

Avec l'entraînement retardé pendant que John Allen travaillait sur la piste d'Arroyo, les gars de MXA ont fait équipe en triple avec leur GasGas MC2024F 450. Il s'était écrasé deux semaines plus tôt et comme ils avaient les pièces et le temps, ils ont remplacé le faux-châssis cassé, le plastique, les barres et le siège en attendant que les travaux sur la voie soient terminés. Photo par Debbi Tamietti

Lori aurait pu annuler la course à tout moment samedi matin et tout le monde l'aurait compris, mais elle sait à quel point la course est importante pour la clientèle de Glen Helen et elle voulait trouver un moyen d'organiser la course. Un grand merci à Lori et à John Allen qui travaille dur pour avoir rendu cela possible.

Les pilotes Pee-Wee et 65cc n'étaient pas gênés par la boue, ils voulaient juste y jouer. Photo par Debbi Tamietti

Voici quelques-unes des photos prises par Debbi Tamietti, Jody Weisel et Dan Alamangos lors de « Saturday at the Glen ». À un moment donné, Debbi a demandé à son mari Val Tamietti : « Si je reste coincé dans la boue pendant que je prends des photos, vas-tu t'arrêter et m'aider à sortir de la boue ? Ce à quoi Val a répondu : « La seule façon pour moi de m'arrêter si je suis en tête, c'est si vous êtes coincé face contre terre dans la boue ! » Profitez des photos durement gagnées.

Josh Fout de MXA est descendu de Big Bear avec quelques centimètres de neige sur le toit de son camion. Photo par Debbi Tamietti

La catégorie 65cc a eu un peu de mal avec les 75 premiers pieds du départ, mais c'était une grande amélioration par rapport au pied d'eau qui se trouvait dessus tôt le matin. Photo par Debbi Tamietti

Gary Jones (à l'extrême gauche) pensait que la course avait été annulée à cause de la pluie, mais lorsqu'il est venu à Glen Helen pour faire du trail avec son fils Justin Jones, vainqueur de l'ISDE, il s'est rendu compte qu'il avait raté la course. Ici, il s’appuie sur Bob Rutten et Randel Fout (14 ans). Photo par Debbi Tamietti

Le cascadeur hollywoodien Mark Donaldson (33 ans) fait la navette depuis la Géorgie lorsqu'il est nécessaire pour un film, mais ce voyage était entièrement consacré aux motos. Nous ne savions pas que la piste d'Arroyo possédait une forêt de mangroves. Photo : Jody Weisel

L'ancien cadre d'O'Neal, AXO, Sinisalo et Mechanixwear, John Caper (44 ans), n'a pas dérangé la matinée boueuse car sa Honda CRF450 a quelques années et il envisage d'acheter une nouvelle moto très bientôt. Photo : Jody Weisel

Val Tamietti (31 ans) a remporté la catégorie Over-65 Expert et a terminé deuxième chez les Over-60 Experts sur l'un de ses trois Yamaha YZ250 deux temps. Photo : Jody Weisel

Randy Skinner (88 ans) a sauté la première manche de la classe intermédiaire des plus de 65 ans parce qu'il ne voulait pas se percher dans la boue, mais est sorti pour la deuxième manche lorsque la piste était plus sèche. Notez la boue à sa gauche. Photo de Jody Weisel.

Dave Eropkin (811) cherche une ligne claire à travers la forêt. En fait, ce n'est qu'un seul arbre. Photo : Jody Weisel

L'actuel champion du monde vétérinaire des plus de 65 ans, Randel Fout (56 ans), a couru la première course sur une Kawasaki KX2024 450 et la deuxième course sur une KTM Factory Edition 2024-1/2. Photo : Jody Weisel

L'ancien Baja Ace Bob Rutten (83 ans) travaille chez Ame'grips à Las Vegas, vit à New Harmony, dans l'Utah, et court à Glen Helen deux fois par mois. Photo : Dan Alamangos

Jusqu’où peuvent-ils s’approcher ? Mark Donaldson (33 ans) a pris l'avion de Géorgie à Vegas pour la vente aux enchères de motos Mecums, puis est venu à Glen Helen pour courir. Ici, Mark poursuit l'importateur Scalvini Pete Vetrano (37 ans), tandis que le Dentiste des stars, Marc Crosby mène leur petit groupe serré dans un virage. Photo par Debbi Tamietti

La piste d'Arroyo n'a pas une colline aussi massive que le mont Sainte-Hélène de la piste nationale, mais elle comporte de nombreux hauts et bas. Ici, Dave Eropkin (811) mène Randel Fout (56), Val Tamietti (31), Jim Hanson (83) et Marc Crosby (86). Photo par Debbi Tamietti

Le coureur australien Dan Alamangos (88 ans) est enfin en assez bonne santé pour courir après une troisième remise des gaz avec Covid. Photo par Debbi Tamietti

Le gagnant des experts de plus de 40 ans, Shawn Bushnell (804), devance le vainqueur des experts de plus de 30 ans, Josh Fout (64). Photo par Debbi Tamietti

Alison Bushnell (13 ans) a remporté la catégorie féminine. Photo par Debbi Tamietti

Bode Bushnell (699) a remporté la catégorie 85cc, tandis que son frère Jett Bushnell a terminé deuxième dans la catégorie 125 Novice. Photo : Debbi Tamietti

Joe Wilson (46 ans) est enfin de retour en action. Il a raté quelques mois en raison d'une blessure. Photo : Jody Weisel

Jim Naegle (41 ans) a remporté la classe Novice des plus de 60 ans. Photo : Jody Weisel

Erik Haiman (19 ans) élimine un peu de boue avec la roue arrière de son Husky dans la classe 450 Novice. Photo : Debbi Tamietti

Wyatt Jenkins (130 ans) est une étude en matière de concentration alors qu'il propulse sa Yamaha PW50 vers la victoire dans la catégorie PW50/XR50. Photo : Debbi Tamietti

Myles Owensby (109 ans) donne une fois de plus la caméra alors qu'il perche sa KTM 50SX sur une petite montée. Photo : Debbi Tamietti

L'équipement et le casque de Colt Jordan sont de couleur coordonnée aux plaques d'immatriculation de sa moto. Colt est allé 5-4 pour la 4ème place dans la catégorie 50cc First Timer. Photo : Debbi Tamietti

Dean Zhang (771) est venu de Chine pour apprendre tout ce qu'il doit savoir sur les courses de motocross auprès de Dennis Stapleton. Dean ne parle pas anglais et même si Dennis a couru en Chine, son meilleur chinois consiste à commander de la nourriture. Ils communiquent avec l'application de traduction d'un téléphone Samsung. Photo : Debbi Tamietti

Dean Zhang veut en savoir plus sur le motocross américain, mais Stapo devrait commencer par lui expliquer que le drapeau à damier signifie que la course est terminée. Photo : Debbi Tamietti

Si vous recherchez une organisation de courses proposant des courses longues, à faible coût et avec un calendrier de courses très cohérent, c'est ici. Le motocross « Saturday at the Glen » accueille une saison de 25 courses, qui se dérouleront à nouveau les 23 février, 16 mars et 23 mars. La pré-inscription coûte seulement 30 $ (25 $ pour les minis). L'inscription le jour de la course coûte 40 $ (30 $ pour les minis). Les frais d'entrée sont de seulement 10 $ (par personne). Vous pouvez vous inscrire sur Internet pour le prochain motocross « Samedi au Glen » jusqu'au vendredi précédant la course et économiser de l'argent (ou simplement vous présenter en personne le jour de la course).

SAMEDI 2024 AU HORAIRE GLEN MOTOCROSS
(Cet horaire provisoire des courses est sujet à changement)
13 janvier… Winter Series #1 (piste Arroyo)
20 janvier… Winter Series # 2 (piste nationale)
3 février… Winter Series #3 (piste Arroyo)
24 février… Winter Series #4 (piste Arroyo)
16 mars… Série hivernale #5 (piste nationale)
23 mars… Spring Series #1 (piste Arroyo)
13 avril… Spring Series #2 (piste Arroyo)
20 avril… Spring Series #3 (piste Arroyo)
4 mai… Spring Series # 4 (piste nationale)
18 mai… Spring Series # 5 (piste nationale)
1er juin…Summer Series #1 (piste Arroyo)
15 juin… Summer Series # 2 (piste nationale)
6 juillet…Summer Series #3 (piste Arroyo)
20 juillet…Summer Series #4 (piste Arroyo)
3 août….Summer Series #5 (piste nationale)
24 août… Série d'automne #1 (piste Arroyo)
31 août… Série d'automne #2 (piste Arroyo)
14 septembre… Série d'automne #3 (piste Arroyo)
5 octobre… Série d'automne #4 (piste Arroyo)
19 octobre… Série d'automne #5 (piste Arroyo)
26 octobre… Winter Series # 1 (piste nationale)
16 novembre..Winter Series #2 (piste Arroyo)
23 novembre..Winter Series #3 (piste Arroyo)
7 décembre… Winter Series #4 (piste Arroyo)
21 décembre… Winter Series # 5 (piste nationale)

Pour plus d'informations, allez sur www.glenhelen.com.

 

Vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.