UN BRÛLEUR DE GRANGE À REM GLEN HELEN: WORCS VERSUS JAPAN

Jeremy McCool (335), Justin Muscutt (816). Makoto Ogata (4), Matt Cerami (140) et Yuki Okura (36) se dirigent vers le deuxième virage lors du premier départ 450 Pro. Photo : Debbi Tamietti

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI, JOSH FOUT & JON ORTNER

REM a dévoilé une toute nouvelle piste ce week-end. Il était beaucoup plus long, avait des virages rapides et les sections du stade avaient beaucoup d'épingles à cheveux de va-et-vient. La plupart de la disposition était populaire, mais le virage constant vers le bas par la ligne de départ s'est transformé en coins à une ligne lorsque la piste s'est courbée de gauche à droite à gauche à droite. L'étanchéité de la section du stade ne semblait pas gêner les opportunités de dépassement car chaque classe a vu beaucoup de mouvements énergiques alors que la piste sortait des niveaux inférieurs. Pas plus que dans la classe Pro.

Les Japonais Yuki Okura et Makoto Ogata ont affronté les talents locaux Evan Kelly, Daniel Van Der Ziel et Jeremy McCool, tandis que le hawaïen Brian Medeiros et le coureur WORCS Dalton Shirey ont comblé les lacunes dans l'océan et les disciplines sportives. Matt Cerami a terminé dernier des Pros et ne s'est pas fait d'amitié avec sa circonscription douteuse.

Yuki Okura n'a pas seulement effectué des tours rapides sur sa Yamaha YZ250F, mais il était près de l'avant aux deux départs. Dalton Shirey n'a pas connu de bons départs, mais il a mis la puissance au sol dans sa poursuite du pilote japonais.  Photo : Debbi Tameitti

La bataille à l'avant a tourné autour des deux pilotes japonais, le Hawaiian et le pilote WORCS. Les deux motos étaient d'incroyables batailles à bascule, qui se sont finalement transformées en duel personnel entre Yuki Okura, sur un YZ250F, et Dalton Shirey sur un Husky FC450. Shirey a dû venir du milieu du peloton pour se rendre à Okura, mais quand il est arrivé, les feux d'artifice ont commencé.

Chaque passe n'était pas jolie. Il peut sembler que Shirey (à droite) et Okura (maillot jaune) s'écrasent, mais aucun n'est tombé.  Photo : Debbi Tamietti

Dans la première moto, Dalton a attrapé Okura à l'entrée d'une épingle à cheveux en montée raide en plongeant à l'intérieur à la dernière seconde, mais avant la fin de ce tour, Okura a surpris Shirey en coupant un virage en pente raide hors-carrossage que Shirey utilisait la berme un le bas pour naviguer. La ligne d'Okura a croisé la berme juste devant Shirey, qui a cédé la place plutôt que de s'écraser.

Dalton Shirey (46 ans) a dû se frayer un chemin vers l'avant. Ici, il est pris en sandwich entre Daniel Van Der Ziel et Brian Medeiors (934). Vous mangez beaucoup de saleté dans la classe 450 Pro.  Photo : Debbi Tamietti

Mais, Shirey n'a pas fini avec Okura et comme ils ont balayé dans les derniers tours de la première moto. Avec le temps qui s'écoulait, Shirey a dépassé le champion japonais et a ouvert un espace suffisamment grand pour qu'aucune surprise ne soit plus en réserve.

Evan Kelly a eu une excellente première manche, mais son 3-6 à égalité avec la star hawaïenne Brian Medeiros 6-3.  Photo : Debbi Tamietti

Justin Miuscutt a été affecté à la course Honda CRF2020 450 de MXA. MXA a obtenu le système d'échappement Supercross de Chad Reed, qui est très différent de l'échappement CRF450 typique. Justin est allé 5-8 pour septième dans la classe 450 Pro.  Photo : Jon Ortner

Dans la deuxième manche, Shirey est de nouveau venu par derrière, prenant la quatrième place Van Der Ziel, la troisième place Medeiros et la deuxième place Ogata avant d'entamer une autre passe et de repasser la guerre avec Okura. À la fin de la journée, Dalton Shirey est allé 1-1, Yuki Okura est allé 2-2, mais a été marqué comme le vainqueur de la catégorie 250 Pro, permettant à Makoto Ogata d'être marqué comme deuxième dans les 450 avec un 2-2. Le 4-4 de Daniel Van Der Ziel était assez bon pour la troisième et Brian Medeiros a terminé quatrième avec un 6-3.

Jon Ortner est allé 2-2 dans la classe Élite des plus de 50 ans, mais il a stylé pendant un certain temps. Photo : Josh Fout

Paul Krause avait tellement de numéros hors route sur sa plaque d'immatriculation avant qu'il en a bloqué un avec du ruban noir. Paul a balayé les deux motos de la catégorie des plus de 50 ans. Photo : Josh Fout

La plus grande classe de la journée était les experts de plus de 50 ans. Ils ont partagé la première porte avec les coureurs Elite de plus de 50 ans, qui se sont rapidement séparés avec Craig Davis allant 1-1 contre Jon Ortner 2-2 et Ron Shuler 3-3. Cependant, la vraie bataille a été dans les experts de plus de 50 ans où l'ISDT et le héros de la Baja Paul Krause ont remporté les deux motos sur un top dix composé de Giovanni Spinali (4-3), Steve Coster (3-6), John Griffin (7- 4), Jerry Black (6-5), vainqueur expert de plus de 50 ans la semaine dernière Val Tamietti (5-8), visite du canadien Darrin Sargeant (8-10), Mike Chastian (10-9) et Joe Sutter (13-7 ).

Pasha Afshar (L7) mène Mike Chastain (06), Joe Sutter (111) et Mike Monaghan (84) dans la course Over-50 Expert. Ils ont terminé respectivement 13e, 9e, 10e et 11e. En arrière-plan, vous pouvez voir Lonnie Paschal (50), vainqueur intermédiaire des plus de 51 ans, dans la deuxième vague. Photo : Josh Fout

Il faisait très chaud à 82 degrés samedi, mais il fait encore assez frais à 10,000 36 pieds pour qu'il y ait de la neige sur les montagnes. Mark Donaldson (125 ans) fait partie d'un groupe croissant de coureurs qui choisissent de courir 250 deux temps au lieu de 450 ou XNUMX quatre temps. Photo : Jon Ortner

Chez les experts de plus de 60 ans, qui était la deuxième classe en importance au REM, Robert Reisinger est allé 1-1, mais comme Reisinger n'a pas encore 60 ans, le premier 60 ans a été Dave Eropkin (2-1) en devant Val Tamietti (1-2), Will Harper (3-3), Mike Monaghan (5-4), Randy Skinner (4-5), Ron Lawson (6-6), Joe Pena (7-7), Jim Hanson (8-8) et Pete Vetrano (10-9).

Ron Lawson mène Randy Skinner (casque blanc), Mike Monaghan (36), Val Tamietti (31) et Robert Reisinger (96) dans un virage serré en tire-bouchon dans la catégorie des plus de 60 ans. Photo : Debbi Tamietti

Val Tamietti (31) a obtenu une fiche de 2-3 dans la catégorie des plus de 60 ans, mais dans la catégorie des plus de 50 ans, qu'il a remportée le week-end dernier, les mauvais départs ont relégué Val à un score de 5 à 8 pour le 7e au total. Photo : Debbi Tamietti

Dans la course la plus regardée de la journée, Greg Groom, de la renommée du «Greg Groom Creative Line Award», a parié sur Chris Corum, qui était monté sur une Honda CR1987 125, qu'il n'y avait aucun moyen que Corum puisse le battre pendant 33 ans. -old 125 dans la classe intermédiaire de plus de 60 ans. Pour dire la vérité, la plupart des gens qui bordaient la clôture pensaient que Corum pouvait battre Groom, et s'il le faisait, ils pensaient également que Groom couperait la piste pour revenir devant (ce que Groom classe comme une «ligne créative»). n'est pas venu à cela parce que Greg a obtenu deux trous, tandis que Corum était coincé dans la circulation. Mais, dans les deux motos, le petit CR125 a dépassé Gary Scott, Randy Blevins (de retour après une mise à pied incroyablement longue), Kent Reed, Phil Cruz, Stephen Braseny et Ron Verbeek pour atteindre la deuxième place. Greg a dit à Chris d'oublier le pari parce qu'ils avaient passé un si bon moment à courir pour tous les billes - 20 $ pour être exact.

UN TOUR DE MONTÉE EN QUATRE PHOTOS

Lorsque les courses ont commencé, ce virage était au sommet d'un monticule de terre. Le cône qui marquait le coin avait été éliminé. Photo : Debbi Tamietti

En une manche, les coureurs utilisaient le côté du saut comme berme et ne montaient plus au sommet. Photo : Debbi Tamietti

Le promoteur du REM, Frank Thomason, est sorti et a poussé les marqueurs de piste AMA National dans la terre pour forcer les coureurs à revenir sur la piste de course. La disqualification de chaque coureur qui a coupé ce virage était une option, mais cela aurait signifié 75% de chaque classe.  Photo : Debbi Tamietti

Avec les marqueurs en place et le cône en haut de la colline, les coureurs sont restés sur la piste… en quelque sorte. Photo : Debbi Tamietti

RÉSULTATS DES CLASSES SÉLECTIONNÉES

Josh Fout (86) tourne la manette des gaz jusqu'aux arrêts sur la moto de projet à deux temps KTM 300SX de MXA. Photo : Debbi Tamietti

Il s'agit de la KTM 300SX que Josh Fout a été affecté à la course pour un prochain test MXA. Il a des fourches de soupape à cône XACT, un amortisseur XACT, des pinces triples d'usine, des supports de barre PHDS, des moyeux KTM Power Parts, une tringlerie d'amortisseur REP, une soupape de suspension AEO KTM, un kit haut de gamme de 300cc réglé par Dick's Racing, un carburateur 38 / 42mm à alésage conique, Tuyau conique Scalvini, pneus Hoosier et graphiques DeCal Works. Josh a été le quatrième pilote d'essai à l'épreuve. Photo: Jody Weisel

Alors que la grippe continue de sévir dans les rangs du motocross, certains malades se sont suffisamment rétablis pour revenir et courir à nouveau cette semaine. Mike Monaghan était hors de combat, pas seulement en course, mais aussi au travail, pendant deux semaines, mais il a fait un retour ce week-end. Malheureusement, Mike a décidé de monter deux classes. Il a tout donné dans la classe Expert Over-60 pendant 6-5 jours. Sa deuxième classe était celle des plus de 50 experts. Mike abandonnait dix ans ou plus aux plus jeunes, mais dans le passé, il a réussi à gagner cette classe et la classe des plus de 60 ans le même jour, mais ce n'était pas le jour. Totalement épuisé des séquelles de la grippe, Mike est allé 11-11.

Chaque semaine, REM présente une photo encadrée au pilote de la semaine de MotoPhoto LLC. Malheureusement, lorsque Mike Monaghan a attrapé la grippe, ils n'ont pas pu lui donner ses photos d'il y a deux semaines. Cette semaine, il a obtenu la photo encadrée de Debbi Tamietti. Photo : Jon Ortner

La semaine dernière, les pilotes MXA ont été décimés par la grippe alors que Jody Weisel, Mike Monaghan, Josh Fout et Randel Fout étaient trop malades pour courir. Cette semaine, Dan Alamangos a rejoint l'équipe malade à la maison au lit.

Nanami Honda est la championne nationale du Japon de motocross féminin, elle a terminé sur le podium 7 des 8 courses du championnat national japonais féminin. Elle est allée 3-3 dans la classe 125 Novice à REM. Photo : Debbi Tamietti

125 DÉBUTANTS
1. Dane Morales (igname)… 1-1
2. Chase Young (KTM)… 2-2
3. Nanami Honda (Yam)… 3-3

Donny Mcglaughlin a remporté la victoire 250 débutant sur son KX.  Photo : Debbi Tamietti

250 DÉBUTANT
1. Donny McGlaughlin (Kaw)… 1-1
2. Parker Mortis (Hon)… 3-2
3. Tyler Eversman (Suz)… 2-3

Pendant les essais, ce virage à droite était très boueux, alors lors de la réunion des pilotes, REM a fait sortir le Cat et franchir un virage à deux lignes. C'était beaucoup mieux et les lignes intérieures et extérieures étaient parfaitement égales - si vous l'avez bien fait. Photo : Jon Ortner

NOVICE VÉTÉRINAIRE
1. Adrian Spiker (igname)… 1-2
2. Michael Oetzell (KTM)… 2-2
3. Mark Taylor (igname)… 3-3

Steve Coster (959) va à droite, tandis que le coureur sur la piste derrière lui va à gauche. Photo : Debbi Tamietti

EXPERT DE PLUS DE 40 ANS
1. Luther French (KTM)… 1-1
2. Pacha Afshar (igname)… 2-3
3. Craig David (KTM)… 4-2

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 40 ANS
1. Adrian Spiker (igname)… 2-1
2. Steve Coster (Hus)… 1-2
3. Joe Sutter (igname)… 3-3

Stephen Thorpe (56) a balayé les deux motos de la classe des plus de 40 ans. Photo : Debbi Tamietti

PLUS DE 40 NOVICES
1. Stephen Thorpe (Hus)… 1-1
2. Brian Lehtinen (igname)… 3-2
3. Lamont Dusseau (igname)… 2-3

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 50 ANS
1. Lonnie Paschal (igname)… 1-1
2. Bill Reimer (KTM)… 4-2
3. George Andrews (Hus)… 3-4

Mic Rodgers (115) a terminé 4e de la catégorie des plus de 65 ans. Photo : Debbi Tamietti

Chris Corum (3) a dû tout donner pour remporter la catégorie intermédiaire des plus de 60 ans, mais les mauvais départs sur son CR1987 de 125 l'ont forcé à se contenter du deuxième rang. Ce mec est incroyable. Photo : Debbi Tamietti

PLUS DE 50 NOVICES
1. Bob Morales (Hus)… 1-1
2. Lance Sloane (KYM)… 2-2
3. Eric Barr (igname)… 3-3

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 60 ANS
1. Greg Groom (Suz)… 1-1
2. Chris Corum (l'hon)… 2-2
3. Ron Verbeek (Hus)… 3-3

Carl Gazafy (176) a remporté la classe Expert des plus de 65 ans. Photo : Debbi Tamietti

EXPERT DE PLUS DE 65 ANS
1. Carl Gazafy (Kaw)… 1-1
2. Mike Marion (igname)… 2-2
3. Ken Ehlers (igname)… 3-3

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 65 ANS
1. Gene Boere (KTM)… 2-1
2. David Harrison (Hus)… 1-4
3. Tony Parsons (KTM)… 3-3

Darrin Sargeant (145) est descendu du Canada pour la météo à 80 degrés et une petite thérapie des gaz SoCal. Darrin a maintenu l'honneur canadien avec un 8-10 dans la catégorie des plus de 50 ans. Ici, il se bat en duel avec Val Tamietti (31), Mike Monaghan (84) et John Griffin (7).  Photo : Debbi Tamietti

RÉPARTITION DES MARQUES CHEZ REM
1. KTM …… 27%
3. Yamaha… ..25%
3. Husqvarna… 24%
2. Honda …… 16%
7. Suzuki… ..4%
5. Kawasaki… .3%
6. TM …… .1%

Ron Lawson de Dirt Bike Magazine et Robert Reisinger (6) de 96D jouent à un jeu de tag dans la classe des plus de 60 ans. Photo : Debbi Tamietti

Dans un calendrier de course partiel pour 2020, REM devrait organiser des courses de motocross les 15 février, 22 février, 7 mars, 14 mars, 21 mars, 28 mars, 18 avril, 25 avril, 2 mai, 9 mai, 16 mai et mai. 24.

PROGRAMME DE COURSE REM À VENIR 2020
Février 15
Février 22
Mar. 7
Mar. 14
Mar. 21
Mar. 28
avril 18
avril 25
2 mai (REM Vet Cup)
Mai 9
Mai 16
Mai 23

Sur l'hippodrome REM, vous travaillez dur pour atteindre le sommet, juste pour redescendre. Les coureurs sur la gauche viennent de descendre du mont. Whitney et ont grimpé d'un tiers du chemin pour remonter la petite colline à côté de Whitney et se dirigent vers la descente au centre de l'écran. Photo : Josh Fout

Courses du REM ce week-end le 15er février. Pour plus d'informations sur le motocross REM, visitez www.remsatmx.com ou leur page Facebook par En cliquant ici.

COURSEZ-VOUS AU REM? VOUS VOULEZ UNE PHOTO DE VOUS EN ACTION? DEBBI LES A

Donnez à Debbi un jour ou deux pour traiter les photos de course REM de cette semaine sur son compte SmugMug, puis accédez au contenu de votre cœur. Vous pouvez commander des photos numériques de vous-même ou de vos amis sur sa page, pour aussi peu que 1.50 $. Pour voir la course REM de cette semaine (publiée dans quelques jours) et les photos favorites de Debbi, allez sur www.debbitamietti.smugmug.com

 

Brian MedeirosDalton ShireyDaniel van der Zieldbbi tamiettimarque eksFrank ThomasonGlen HelenJody WeiselJon Ortnermakoto ogatamotocyclettemotocrossMXMXAPaul Krauserem motocrossYuki okura