ANTONIO CAIROLI ANNONCE SA RETRAITE APRÈS 18 ANS DE CARRIÈRE

ANTONIO CAIROLI ANNONCE SA RETRAITE APRÈS 18 ANS DE CARRIÈRE

Communiqué de presse: Au terme d'une remarquable carrière de 18 ans, 9 Championnats du Monde FIM et 93 victoires en Grand Prix à la fin de 2021, l'icône de Red Bull KTM Factory Racing Antonio Cairoli assumera un rôle d'ambassadeur auprès de l'usine KTM dans un avenir prévisible.

  • Antonio Cairoli est en lice pour un 10e Championnat du Monde FIM en 2021
  • #222 a remporté 6 de ses 9 Championnats du Monde FIM sur des machines KTM
  • Cairoli a amassé 93 victoires en GP et 177 podiums à ce jour
  • L'italien apportera son expertise sur des segments clés au sein du groupe KTM pour l'avenir

Antonio 'Tony' Cairoli a annoncé ses plans lors d'une conférence de presse spéciale aux côtés de la direction de KTM à Rome, aujourd'hui. L'Italien va fermer le rideau sur une brillante carrière de champion du monde dans laquelle il est devenu statistiquement le deuxième pilote le plus décoré de l'histoire du sport et le plus grand coureur de son pays à avoir jeté une jambe sur une machine de motocross.

Surtout, Tony a donné à KTM une première couronne de première classe en 2010 (ses quatrième et deuxième en MXGP). Il a poursuivi l'exploit avec quatre autres titres - tous avec la KTM 350SXF - avant de triompher à nouveau en 2017 avec la KTM 450SXF. Avec Claudio de Carli et sa fidèle équipe technique, Cairoli est un pilier de l'équipe, de l'image et du programme de développement de Red Bull KTM Factory Racing depuis cette première saison 2010. Il a remporté au moins un Grand Prix au cours de ses 18 mandats.

Actuellement, Tony est toujours dans la course pour un 10e titre convoité de Championnat du Monde FIM. Avant le FIM MXGP de Sardaigne (ITA) ce week-end, Cairoli a remporté une victoire et cinq podiums lors des neuf manches du MXGP 2021. Il est troisième au classement et à seulement 29 points du haut du tableau.

La prolongation du contrat de Cairoli avec la famille KTM signifie que l'Italien apportera son expertise dans divers segments et projets futurs potentiels au sein du groupe KTM, le tout dans le but de continuer à développer le sport du motocross pour tous les publics.

Tony Cairoli : « Ce n'est pas une décision facile. J'ai toujours dit que les chiffres et les statistiques ne signifiaient pas grand-chose pour moi. Je pense que c'était un exploit pour moi et ma famille de remporter un championnat du monde, donc avoir eu une carrière comme celle-ci est très spécial. Je sens que c'est le bon moment pour arrêter. Tout autour de moi donne l'impression que c'est la bonne décision, et nous essayons toujours de remporter le titre cette année, donc la motivation est grande pour ce défi. Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont aidé et soutenu depuis mon arrivée au championnat du monde, et tout au long du chemin en fait. Il y a eu beaucoup de visages et de noms et bien sûr toute l'excitation et l'amour des fans. Je me suis senti comme faisant partie de la famille KTM dès le premier jour et nous continuerons notre travail et nos relations ensemble, mais maintenant d'une manière différente. Il y a beaucoup plus à faire dans la vie après 2021, mais pour l'instant notre objectif est très clair. »

Pit Beirer, directeur KTM Motorsports: « Notre histoire a commencé de manière impressionnante car lorsque Tony est arrivé chez KTM alors que nous n'avions toujours pas remporté de titre dans la catégorie reine et que nous développions également la KTM 350 SX-F, c'est donc comme s'il y avait deux défis à relever ! Gagner ensuite cinq championnats consécutifs et établir le concept 350 a été une étape importante pour nous. Au fil des ans, la relation s'est rapprochée et l'amitié s'est encore renforcée. Une grande partie de notre succès aux États-Unis et en MXGP est due à ces premières années avec Tony et à la confiance qu'il avait en nous et à la vision de l'avenir. C'est quelque chose que nous n'avons pas oublié et que nous n'oublierons pas.

Le calendrier 2021 devrait se terminer avec le Grand Prix de Mantoue le 10.11.2021. Après cet événement, Tony restera bien partie de la famille KTM et des activités du département course KTM.

motocrossMXGPretraiteTony cairoli