FER MOTOCROSS CLASSIQUE: 1971 VAN TECH HARLEY BAJA 100 KIT BIKE

Bill Van Tichelt était un ingénieur en mécanique et le père de Bill était un outilleur. La passion de Bill était le karting et, en 1961, il a conçu un collecteur d'admission à clapets pour le populaire moteur de kart McCulloch qui se vendait comme du pop-corn au cinéma. En 1962, Van Tech avait vendu plus de 10,000 XNUMX collecteurs.

Juste pour le plaisir, à la fin de 1962, Van Tech a fabriqué un petit vélo de jeu pour un jeune pilote de kart qu'ils parrainaient. Bien que ce soit un design très basique (utilisant leur propre cadre, des roues de vélo et un moteur de kart McCulloch MAC7), dans une course de traînée informelle avec un ami monté sur un vélo de rue, leur machine a terminé à 100 mètres devant. L'étape suivante consistait à construire un châssis plus robuste et à installer un moteur de moto hors route avec une boîte de vitesses. Ils ont choisi un moteur Yamaguchi 80cc importé du Japon par Pabatco. Oui, le même Pabatco qui importera plus tard des Hodakas.

La grande rupture de Van Tech est survenue lorsque Grant Industries (Grant Piston Rings) les a contactés au sujet d'une coentreprise dans la fabrication de motos. Le programme Grant Van Tech Kit a abouti à un assortiment de pièces de châssis qui ont permis aux propriétaires de 100 cmXNUMX Honda, Yamaha ou Bridgestone de construire une moto sérieuse de manière très économique. À partir de votre vélo de donateur, vous pouvez construire un scrambler Van Tech, un coureur sur route, un vélo du désert ou un flat-tracker. Le châssis Van Tech était plus léger, plus solide et mieux manipulé que toutes les autres machines de petit calibre de l'époque.

Le vélo présenté par MXA est un cadre Van Tech avec un moteur Harley-Davidson Baja 100cc. Le moteur à deux temps de Harley provenait d'Aermacchi en Italie et était équipé d'une chambre d'expansion Hooker Header. Tous les cadres Van Tech peuvent être achetés avec un réservoir en alliage sculpté et une selle TT ou un siège de motocross. Tout le reste - les pinces triples, les roues, le carburateur, les fourches, les amortisseurs, les freins et les barres provenaient du stock Harley Baja.


Il y avait des kits de cadre Van Tech pour la Honda S-90; Yamaha 60, 80, 100, 100 Twin, 125 et 175 ; Suzuki 80, 100 et 120 ; Kawasaki 85, 100 et 120 ; Bridgestone 90 et 100 ; Hodaka 90 et 100 ; et Harley Baja 100. Les unités de collection doivent avoir le réservoir en aluminium poli, le cadre à double boucle (peint en bleu Ford Guardsman 1966), les supports de moteur et la pédale de frein en aluminium poli, et la selle TT cool ou le siège de motocross Van Tech. Van Tech a également fabriqué une fourche à maillons de tête, un vrai plus pour les collectionneurs.

Le kit cadre et bras oscillant arrière s'est vendu 595 $ (plus les 695 $ pour une nouvelle Harley Baja). Le siège, le réservoir, l'adaptateur de fourche et les chevilles ajouteraient 200 $ ou plus au prix. le Musée de la petite enfance du motocross valorise notre Van Tech Harley Baja à 10,000 XNUMX $.

Pour plus d'informations sur les vélos classiques, rendez-vous sur www.earlyyearsofmx.com

Bill Van Ticheltbridgestonefer classiquepremières années du musée du motocrossGrant IndustriesHarleyHarley-Davidson BajaHarley Davidson Baja 100HODAKAhondaen-têtes de talonneurKAWASAKIMcCulloch MAC7motocrossPabatcotechnologie de vanCadre Van TechYamaguchi