DIEU ! GENE ROMERO (1947-2019)

Gene était un coureur de Triumph d'usine pendant l'apogée du Grand Championnat National AMA.

AMA Motorcycle Hall of Famer Gene Romero, le grand champion national AMA 1970 et vainqueur du Daytona 1975 200, est décédé le 12 mai 2019 à Fullerton, en Californie, à l'âge de 71 ans. Personne qui a vu "Tous les dimanches" ( et presque tous les coureurs de motocross de plus de 40 ans l'ont fait) peuvent oublier Gene Romero - le Flying Burrito. Sa citation la plus célèbre était «Je dois juste finir troisième. Si je n'obtiens pas la troisième place, viens me voir à l'hôpital, je creuse des œillets, mec. »

Romero était l'un des coureurs de motos les plus connus aux États-Unis à la fin des années 1960 et au début des années 70. Il a remporté le Grand Championnat national AMA en 1970 en roulant pour Triumph. Romero a remporté 12 AMA Grand Nationals au cours de sa carrière de 16 ans. Il a été l'un des premiers coureurs à introduire le parrainage dans le sport en dehors de l'industrie de la moto. En 1970, Romero a remporté le prestigieux prix AMA du coureur le plus populaire de l'année. La plus grande victoire de la carrière de Romero a été la Daytona 1975 de 200. Il a piloté la première moitié de la course à la quatrième place sur son usine Yamaha. Puis il a augmenté la vitesse, dépassant Giacomo Agostini et Steve Baker et prenant la tête lorsque Steve McLaughlin s'est écrasé. Romero a remporté la victoire pour sa seule victoire en 14 départs de Daytona 200. Romero a été intronisé au Temple de la renommée de la moto AMA en 1998.

Gene Romero a couru des motos jusqu'en 1981. Après une courte carrière de course automobile, Romero est devenu le directeur du programme de course sur piste de terre AMA Grand National de Honda de 1982 à 1985. De là, Romero a formé une société de promotions, organisé une série de courses sur piste courte réussie et travaillé avec les Glen Helen Nationals sur l'organisation des vendeurs.

 

ama grand champion nationalTemple de la renommée de l'AMAvainqueur du daytona 200gène romerogène romerotous les dimanchesle burrito fling