DÉPART DE GRANT LANGSTON : « LA SÉRIE MOTOCROSS N'A PAS BESOIN DE MOI ET JE N'AI PAS BESOIN D'EUX »

LE DÉPART DE GRANT LANGSTON DE PRO MOTOCROSS ANNONCE : « LA SÉRIE MOTOCROSS N'A PAS BESOIN DE MOI ET JE N'AI PAS BESOIN D'EUX »

Multi fois champion AMA 125 Supercross, champion national AMA 2007 450 et champion du monde FIM 125 Grant Langston fait partie de l'équipe de diffusion télévisée, annonçant la série Pro Motocross depuis 2014. Malheureusement, son temps dans la cabine de télévision a pris fin brusquement après que Grant a été pas autorisé à aller au Ironman National 2021 et annoncer sur les programmes de diffusion MAVTV et NBCSN TV. Bien qu'il ait toujours été invité à annoncer lors des deux derniers tours de la saison à Pala et Hangtown, Grant n'a pas apprécié le raisonnement de sa suspension d'Ironman et il s'est exprimé dans une mise à jour vidéo via instagram le vendredi 27 août, devant l'Ironman National expliquant la situation. TL'équipe de télévision croyait que Grant avait été exposé à Covid-19 et parce qu'il n'avait pas pris le vaccin, il n'a pas été autorisé à revenir à la course, même si les résultats de son test de covid-19 sont revenus négatifs.

Des coureurs actuels comme Cooper Webb, Justin Barcia, Dean Wilson, Hunter Lawrence, Austin Forkner et d'autres ont commenté son message, louant Grant pour son honnêteté et son intégrité. D'autres célébrités de l'industrie et anciens coureurs comme Ryan Villopoto, Brian Deegan, Axell Hodges, Robbie Madison, Johnny O'Mara, Greg Albertyn et bien d'autres ont également manifesté leur soutien dans les commentaires à Grant Langston. 

Après que sa publication vidéo originale avant la course ait fait sensation dans le monde en ligne de notre industrie, Grant a publié une autre publication le lundi 30 août pour ajouter plus de contexte et de clarté à sa décision avec une deuxième vidéo. Nous avons transcrit les deux vidéos et les avons incluses dans cet article ici afin que vous puissiez lire (ou regarder) pendant que Grant explique son raisonnement en s'éloignant de sa position d'annonce de Pro Motocross.   


ANNONCE ORIGINALE DE GRANT LANGSTON : AFFICHÉE LE 8/27

« Salut tout le monde, je voulais juste vous donner une mise à jour rapide. Apparemment, quelques personnes dans l'enceinte de la télévision ont été testées positives pour COVID-19. Je viens d'apprendre que même si je reçois un test négatif, je ne peux toujours pas aller à la course ce week-end à l'Ironman car je n'ai pas été vacciné. 

Donc si vous obtenez un test négatif et que vous avez été vacciné, vous pouvez y aller. Il ne s'agit donc pas, à mon avis, vraiment de COVID, mais du vaccin. Cela me vient à l'esprit que ce sont les nouvelles directives du CDC, pas nécessairement MAVTV, Lucas ou NBC, donc c'est une situation assez malheureuse. 

Mais cela dit, ils m'ont dit que je pouvais venir aux deux derniers événements, mais je dois dire que je suis un peu frustré que même avec un test négatif, je ne puisse pas y aller. Donc, après beaucoup de réflexion, j'ai pris la décision d'arrêter le motocross pro en annonçant son entrée en vigueur immédiatement. 

C'est dommage de devoir finir ainsi. C'était une assez bonne course, presque huit saisons. 

Merci à tous pour les mots gentils et les compliments au cours des dernières années. Cela compte beaucoup pour moi. C'est parfois un travail difficile. Vous devenez très gêné, alors ces compliments signifiaient beaucoup, comme je l'ai encore dit. C'est des trucs qui doivent être comme ça, mais j'ai pris ma décision. Prenez soin de vous, bravo. »

VIDÉO INSTAGRAM ORIGINALE DE GRANT LANGSTON : PUBLIÉE LE 8 27/XNUMX

GRANT LANGSTON EXPLIQUE SA DÉCISION PLUS LOIN: PUBLIÉ LE 8 30/XNUMX

« Hé tout le monde, accordez-vous encore une fois. Je voulais juste faire un suivi avec une petite mise à jour. 

Tout d'abord, je dois dire que le support a été absolument ahurissant. Je n'ai jamais pensé que ce serait comme ça. Je voulais juste publier un message pour faire savoir aux gens d'où je venais et donner ma version de l'histoire. Mais comme je l'ai dit, les fans et juste les gens moyens, juste tous ceux qui ont tendu la main, merci beaucoup. Je sais que pour beaucoup de gens, c'était même difficile de tendre la main parce qu'ils ne voulaient pas de réaction ou que peut-être leurs sponsors ou leur entreprise s'en prennent à eux. J'ai donc reçu une tonne de messages directs qui n'étaient pas aux yeux du public, alors encore une fois, j'ai essayé de les lire. J'en ai eu des dizaines de milliers pour être parfaitement honnête, et j'ai essayé de les lire donc juste pour vous le faire savoir, je finirai par les finir, et j'ai essayé au moins d'aimer et de répondre à beaucoup d'entre eux, mais en même temps, je ne veux pas être bloqué sur mon téléphone 24h/7 et XNUMXj/XNUMX. Comme vous pouvez l'imaginer. 

J'ai l'impression que j'ai juste besoin d'élaborer un peu plus sur, vous savez ce qui s'est passé. En fait, je montais dans l'Utah avec un bon groupe de gars lors d'une randonnée à double sport et on m'a dit mercredi que je devais passer un test négatif si je devais être autorisé à revenir de l'enceinte de la télévision et j'ai dit, je comprends et évidemment fait ça. 

J'ai eu un test négatif mais ce n'était toujours pas suffisant. Ils peuvent le trancher comme ils veulent, mais ils ont pris le chemin de la moindre résistance et c'était juste dire à GL de rester à la maison. Tu n'es pas le bienvenu ce week-end. Parce que j'ai été exposé. Maintenant, je déteste ce terme parce que qui sait si j'ai été exposé ou non, il y avait quelques personnes sur environ 40, vous savez, à peu près dans l'équipe de télévision qui l'avait maintenant. 

De mon côté aussi, la raison pour laquelle c'était encore plus frustrant est que je savais que je n'avais pas été exposé. Je ne suis arrivé sur la piste que samedi. J'ai eu un vol tardif, je ne suis pas venu sur la piste vendredi pour les réunions, ils ont fait les réunions via un appel zoom. Et vous savez, avec ce genre de variante delta, et sachant simplement comment les choses fonctionnent et vous savez, en essayant de faire ma part, j'étais en fait quelque peu antisocial dans l'enceinte de la télévision, ce qui signifie que je n'ai pas déjeuné avec eux. Je n'ai pas traîné avec des gens, je ne suis pas entré dans les autres camions simplement parce que je ne voulais pas que quelque chose comme ça se produise, alors quand ils ont dit que vous aviez peut-être été exposé, je ne voudrais pas que personne ne m'ait donné l'opportunité pour leur dire où j'étais, à qui j'ai parlé et à qui je n'ai pas parlé. 

Vous savez, c'était frustrant de simplement se faire dire de rester à la maison et de venir, vous savez, de ne pas poser de questions et à mon avis, j'étais puni uniquement pour ne pas avoir été vacciné. Ils le découpent tous différemment. Et puis pour ajouter l'insulte à l'injure, personne n'a eu la décence ou le respect de m'appeler et de me faire savoir que j'étais remplacé. J'ai commencé à entendre des rumeurs jeudi avant de sortir littéralement de ma porte pour aller à l'aéroport et j'ai dû appeler et envoyer des SMS à plusieurs personnes pour le savoir. Oui, c'était vrai, j'étais remplacé. 

Je pense qu'après toutes ces années et tout ce que j'ai fait pour eux, je n'ai jamais été malade, je n'ai jamais rien fait d'anormal. Je crois vraiment que c'était un appel vraiment merdique et ce qui est aussi ennuyeux, c'est que tout le monde pointe du doigt et ne prend aucune responsabilité de passer cet appel. Tout le monde dit, mes mains sont fatiguées, je ne peux pas prendre une décision que j'ai du mal à croire.  

Maintenant, pour élaborer un peu plus sur ma décision, je ne suis pas un anti vaxxer et j'ai été vacciné évidemment depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte. Je suis, cependant, quelqu'un qui va poser des questions et être un peu sceptique. Je viens d'un pays qui n'est pas fortement vacciné et assez drôle, il y a beaucoup moins de cas de maladies et de problèmes. 

J'ai un fils qui est autiste et j'ai vu un enfant de 2 ans qui était très normal recevoir un tas de piqûres, puis en quelques mois, je l'ai vu régresser et c'était très difficile en tant que parent, et j'ai essayé de trouver des réponses. Et c'est un peu comme ce vaccin, c'est à peu près ne pas poser de questions, « Taisez-vous et faites ce qu'on vous dit. » Maintenant, ce n'est pas non plus une déclaration politique, car si l'un d'entre vous se souvient que Trump a dit, "prenez-le", a dit Biden, "prenez-le". Mais là encore, je n'ai jamais écouté les politiciens, et je ne vais pas commencer maintenant. Si ce vaccin est aussi bon qu'on le dit, alors pourquoi les personnes vaccinées sont-elles si préoccupées par les personnes qui ne le sont pas ? Pourquoi imposent-ils des boosters ? Ils n'arrêtent pas de dire que c'est en train de muter. Je pense que beaucoup d'entre nous savaient que cela allait arriver dès le début. 

Donc encore une fois, je ne suis pas un anti-vaccin et si je croyais que ce vaccin était bon pour moi et pour les gens autour de moi, je le prendrais et je le prendrai peut-être à l'avenir, mais je veux juste attendre et voir certains études. J'ai eu le COVID. Je crois que je l'ai eu en janvier 2020 après le Supercross d'Anaheim. Beaucoup de gens sont tombés très malades. Je me souviens avoir dit que c'était la pire grippe que j'aie jamais eue, mais c'était avant que nous le sachions vraiment, donc je ne peux que spéculer que je l'avais, mais je suis presque sûr que je l'ai fait en fonction des symptômes et de ce que je ressentais . 

Je sais pertinemment que je l'ai eu en novembre de l'année dernière parce que j'ai évidemment fait plusieurs tests et j'ai eu des symptômes très, très légers. Je comprends que cela affecte tout le monde un peu différemment. Je ne pouvais parler que de mon expérience. C'était quand je l'ai eu, c'était honnêtement comme un rhume de tête très doux. J'étais plus frustré d'être coincé à la maison parce que je me souviens que je me disais : « Eh bien, je vais juste aller au magasin et faire l'épicerie ». Je me dis : "Non, non, je ne peux pas faire ça non plus." 

J'essaie donc de faire ma part et d'être un bon citoyen. Je n'ai jamais dit aux gens « vous ne devriez pas prendre le vaccin », mais j'ai des gens qui me le disent tout le temps. "Vous devez prendre le vaccin." Alors je voulais juste vous donner mes raisons et j'espère vraiment qu'à l'avenir les gens défendront ce en quoi ils croient. Que vous ayez raison ou tort, il y a beaucoup de médecins amateurs et d'experts qui savent tout à propos de cette maladie ou de cette, vous savez, variante comme vous voulez l'appeler. 

Pour moi, c'est ouvrez les yeux, écoutez, prenez les données qui arrivent, et il y a des données qui arrivent tout le temps et ça prouve en quelque sorte mon point, c'est que ce n'est vraiment pas aussi bon qu'ils le prétendaient et tout ce qu'ils continuer à faire, c'est doubler sur « vous devez le prendre et faire votre part pour que nous puissions traverser cette pandémie ». 

Rappelez-vous quand ils ont dit deux semaines, vous savez, au tout début et cette chose disparaîtra et nous serons tous heureux et passerons à autre chose. Eh bien, nous voici un an et demi plus tard et cela cause tellement de drame. Et ça ruine le sport, ça ruine les relations, vous savez, parce qu'il y a des gens qui ont des opinions des deux côtés. 

Et je ne suis pas ici pour dire à qui que ce soit qu'il a tort, j'apprécierais juste que les gens ne me disent pas quoi faire. Ça ne me convient jamais quand les gens me disent quoi faire. J'aime me considérer comme un penseur indépendant et je prendrai la décision pour moi-même.  

Encore une fois, j'ai eu COVID, en fait, à peu près tout le monde dans ma famille l'a eu, et vous savez, tout le monde s'en est bien sorti et je comprends que pour certaines personnes, c'était un résultat différent. Je sais que des gens ont été hospitalisés après avoir reçu le vaccin, je connais en fait quelqu'un dont le fils est décédé peu de temps après avoir reçu le vaccin, et je sais aussi que ce sont des gens qui vous diraient que cela l'a aidé ou les a éloignés de l'hôpital et pour tout ce que vous croyez dans, tant mieux pour vous. 

J'ai pris ma décision à nouveau, j'ai juste pensé que ce n'était pas très bien géré. Je pensais que c'était assez ringard de découvrir que j'avais été suspendu d'une course parce qu'ils pensaient que j'allais entrer en contact, ce qui encore une fois, je pouvais démystifier cela, mais cela n'a pas d'importance. C'est trop tard maintenant. 

Je sais qu'ils vont commencer à imposer des choses à l'avenir, et j'ai pensé que je préférais démissionner à mes propres conditions. La série Motocross n'a pas besoin de moi et je n'ai pas besoin d'eux. Encore une fois, merci à tous pour votre soutien sans faille. Cela signifiait le monde pour moi, je n'ai jamais voulu que ce soit un gros problème, mais je pense, sans vraiment m'en rendre compte, je pense que beaucoup de gens m'ont apprécié de défendre mes convictions et je sais que beaucoup de gens aimeraient être dans ça position qu'ils pouvaient le faire. 

Alors, merci encore, je vous souhaite tout le meilleur et quelle que soit votre décision, j'espère que vous êtes tous en bonne santé, en sécurité et que nous pourrons traverser cela ensemble, bravo. »

GRANT LANGSTON AJOUTE PLUS DE PERSPECTIVE SUR SA DÉCISION : PUBLIÉ LE 8/30

 DÉCOUVREZ LA CARRIÈRE DE COURSE UNIQUE DE GRANT LANGSTON DANS CETTE ENTREVUE | CLIQUEZ ICI

annoncediffuserCovid-19Grant LangstonGrant Langston se retire de l'annonceLangstonmavtvmotocrossMXnbcnbcsnMotocross ProtélévisionTVvaccins