LE NOUVEAU BAIL SUR LA VIE DE JUSTIN BARCIA: COMMENT IL L'A TOURNÉ

Justin Barcia.

Par Jim Kimball

Quelle année cela a été pour Justin Barcia! Il est passé de corsaire complet à pilote remplaçant chez Yamaha pour le Supercross, a remporté un AMA 450 National et a maintenant signé un nouvel accord de deux ans avec l'équipe Monster Energy Yamaha pour 2019-2020. Voici ce qu'il pense du passé, du présent et du futur

VOUS DEVEZ ÊTRE POMPÉ AVEC LA FAÇON DONT LES NATIONAUX AMA ONT TERMINÉ Oui bien sûr. Je veux dire que tout s'est parfaitement passé chez Ironman. J'ai travaillé dur toute l'année, et tu sais au début qu'il y avait beaucoup de courses dans lesquelles j'étais bon, mais pas comme celle-ci. C'était peut-être une bénédiction déguisée lors des premiers tours. C'est ce que nous voulions, et c'est maintenant la cerise sur le gâteau!

RETOUR SUR L'ANNÉE; LA FAÇON DONT TOUT EST VENU ENSEMBLE ÉTAIT INCROYABLE. C'est fou de penser qu'au début de l'année j'étais un cavalier totalement corsaire. Ensuite, j'ai eu la course de remplacement de Yamaha et obtenu des podiums en Supercross. Ensuite, j'ai eu une blessure, mais je suis revenu à l'extérieur et j'étais assez fort et obtenir une victoire au dernier National était génial. Avant que tout cela ne se produise, je n'avais pas roulé et je ne savais pas ce qui se passait, donc d'où je me trouvais l'année dernière à ce moment-là, c'est incroyable.

Justin a couru les Yamaha YZ450F et Suzuki RM-Z450 pour l'équipe JGR.

QUE SE PASSE-T-IL L'ANNÉE DERNIÈRE CHEZ JGR? Je n'ai pas aimé le vélo. Je ne pourrais jamais faire les choses correctement. C'était inconfortable pour moi de rouler. Je ne m'amusais pas. Je ne pense pas que l'équipe soit si satisfaite de ma performance, et je ne l'étais pas non plus, donc tout le monde était juste PO'ed tout le temps. J'aime vraiment tout le monde chez JGR, nous sommes tous cool, mais ce n'était pas gélifiant. Ce n'était pas la bonne solution pour moi.

CELA A BIEN COMMENCÉ CHEZ JGR, PUIS CE QUI EST ARRIVÉ? J'y suis allé avec de grands espoirs, mais beaucoup de gars sont allés à JGR et cela n'a pas fonctionné pour eux non plus. Je ne suis pas le seul, c'est donc une bonne chose, je suppose. cela n'a tout simplement pas fonctionné. Je ne savais pas ce que j'allais faire après cela. Cela m'a épuisé et m'a enfoncé dans le sol, mais j'ai eu cette opportunité chez Yamaha et en ai profité.

Après avoir été retiré de l'équipe JGR après la fin de la saison 2017, Justin s'est présenté à la Monster Cup 2017 sur une Honda CRF450 privée.

LA YAMAHA YZ450F EST UN VÉLO CONTROVERSIEL. QU'EST-CE QUE TU PENSES? Je n'aimais pas les Yamahas de JGR. C'était un vélo difficile à réussir. Cela n'a jamais été facile, mais cette nouvelle Yamaha est bien meilleure, et les gens réalisent que la nouvelle Yamaha est meilleure. La puissance n'a jamais été un problème, le moteur est génial, donc c'était juste le châssis. Et maintenant que le châssis est bon, tout le monde est content et s'entend mieux. Il reste encore un long chemin à parcourir. C'est une toute nouvelle moto et nous avons encore beaucoup de travail à faire, mais c'est une bonne équipe qui sait ce qu'elle fait.

VOUS AVEZ GAGNÉ D'UN POINT POUR UN TROISIÈME AU 450 CHAMPIONNAT NATIONAL. Est-ce que c'était décevant? Je n'étais qu'à un point du troisième dans les derniers points. ça aurait été bien de décrocher le top 3, mais ce n'était pas vraiment dans les cartes, et ce n'était pas le but. Je ne suis pas entré dans la saison en disant: "Je veux obtenir le top 3 du championnat." Soit vous voulez gagner le championnat, soit vous ne vous en souciez pas. Je dirais que ce n'était pas mon objectif de remporter le championnat de cette année. C'était un peu tiré par les cheveux d'où je venais. Mais ce que j'ai ressenti toute l'année et où je me suis rendu était énorme pour moi. Mon objectif était de gagner une moto à un moment donné, et je suis allé 1-1 lors de la dernière course de la série. C'était la cerise sur le gâteau.

Justin a beaucoup d'expérience en Motocross des Nations. Il était l'équipe 2012 en Belgique, l'équipe 2013 en Allemagne et l'équipe 2015 en France.

PARLEZ-NOUS D'ÊTRE CHOISI POUR L'ÉQUIPE DE MOTOCROSS DES NATIONS. Ça va être incroyable. J'ai été choisi trois fois pour le Motocross des Nations et j'ai toujours bien fait là-bas. J'aime la course et j'aime la pression qui s'exerce sur les USA. J'ai bien géré cela. C'est toujours amusant de courir de nouveaux gars, comme la dernière fois que nous avons couru en France, j'ai passé un très bon moment là-bas. J'ai gagné ma classe et je courais contre des gens que je n'avais jamais courus auparavant. Vous vous habituez aux gars avec qui vous courez ici en Amérique, donc j'ai toujours hâte de voir ça. Comme vous l'avez dit, c'est un honneur de courir pour l'Amérique. Nous avons une équipe vraiment solide cette année, et nous sommes chez nous, ce qui est très agréable.

PARLEZ-NOUS DE VOTRE WEBB COOPER COOPER YAMAHA DÉPARÉ? Il n'y a eu aucune tension ou quoi que ce soit toute l'année. Ce n'était pas comme si nous nous détestions. Nous avons couru dur, et nous avons eu nos moments, comme à l'un des Anaheims que nous avons heurtés, mais c'est ce que c'est. Parfois, des choses se produisent et à Unadilla, nous nous sommes un peu battus. Vous savez, on se fâche, mais on se réconcilie. Je ne dirais pas que nous sommes les meilleurs amis. Nous sommes compétitifs et nous voulons être les meilleurs, je lui souhaite donc bonne chance dans sa nouvelle entreprise. Je le verrai autour.

PARLEZ-NOUS DE VOTRE NOUVELLE YAMAHA TEAMMATE AARON PLESSINGER. C'est tellement excitant. Je n'ai pas été aussi excité d'avoir un nouveau coéquipier depuis longtemps. J'ai eu beaucoup de coéquipiers au cours de ma carrière et faire venir AP est génial. D'une part, il est un grand coureur. Il est beaucoup plus jeune que moi, donc il va me garder sur mes orteils. Je peux peut-être lui donner un peu d'expérience, mais je pense qu'il en a beaucoup en remportant tous ces 250 championnats. Je suis surexcité. Nos personnalités sont très similaires et j'ai l'impression que nous allons apporter beaucoup de plaisir à l'équipe. ce ne sera pas seulement moi qui ferai ressortir l'excitation, ce sera nous deux. L'équipe en a une poignée avec nous deux. Je pense que nous serons d'excellents coéquipiers.

Avec un nouvel accord de deux ans au sein de l'équipe Yamaha, un nouveau coéquipier et une nouvelle épouse qui sera bientôt, Justin est bien placé après quelques années de difficultés.

QUEL EST LE PROGRAMME APRÈS LE MXDN? Ce sera une saison hors saison chargée. Mon fiancé et moi irons en Angleterre pour prendre deux semaines de vélo tout terrain, juste pour mettre ça de côté un peu. Ensuite, je m'envole directement pour la Californie dans deux semaines et commence à tester les configurations, les carburants et des choses du genre Motocross of Nations. Ensuite, je commence à tester le set-up Monster Energy Cup, car c'est une semaine après le Motocross des Nations. Je vais me marier avec Amber le 2 novembre. C'est excitant. Une semaine plus tard, nous irons en Australie pour courir et deux semaines après, nous irons à Genève pour courir. Donc, c'est plein. Pas de rupture.

VOUS SENTEZ-VOUS COMME LES FANS ONT APPRÉCIÉ CE QUE VOUS AVEZ RÉALISÉ CETTE ANNÉE? J'ai eu beaucoup de fans derrière moi dans ces moments difficiles, et ce sont les choses les plus impressionnantes. Les fans ont été formidables cette année. Je suis honoré de faire partie d'une équipe aussi formidable. Ils me traitent vraiment bien. Je veux gagner, et ça vient d'être une excellente année.

Photos: Brian Converse, Daryl Ecklund, Yamaha, archives MXA

AARON PLESSINGERchampionnats nationaux ama motoctossCooper WebbJGRjgrmxJim KimballJustin BarciamotocrossMOTOCROSS DES NATIONSmotocrossmxdnmxonSUPERCROSSéquipe usayamahaYZ450F