RAPPORT DE REM GLEN HELEN RACE: LES YEUX HAWAÏENS ET LA VIEILLE SUÈDE

La piste de motocross REM à Glen Helen ressemble à une montagne russe lorsqu'elle monte et tombe avec le cri occasionnel des coureurs. Le virage à gauche au sommet de cette colline est aussi proche de la verticale que possible sans chute libre.  Photo: Jody Weisel (Cliquez sur les images pour agrandir)

Photos de Dan Alamangos, Jon Ortner, Rich Stuelke et Jody Weisel

Tu dois aimer Glen Helen. Ce week-end a vu une installation bondée pour le REM Motocross. Il y avait un entraînement Open sur la piste du Grand Prix, une course AME Minicross sur la piste amateur de stadiumcross, une course de camions hors route géante sur la piste Lucas Oil Truck et le motocross hebdomadaire REM. Et cela juste samedi. Le programme de dimanche était également rempli de plusieurs styles de courses différents se déroulant dans les installations de San Bernardino.

Quelques photographies artsy-fartsy de Dan Alamangos. Photo : Dan Alamangos

Améliorer les choses, et nous savons que les personnes enneigées trouvent cela irritant, mais c'était une belle journée ensoleillée à 72 degrés à SoCal. La piste de la semaine dernière, très difficile après une averse deux jours avant le week-end, a été lissée par le beau temps. La préparation de la piste de cette semaine était parfaite - avec quelques nouveaux ajouts à la mise en page.

Il y a des sections plates sur la piste REM, mais le plus amusant vient quand vous balayez de haut en bas en continu. Photo : Rich Stuelke

Les deux plus grands changements de piste étaient un retour à la montée du côté gauche du mont. Whitney et sur le côté droit. Au cours des dernières courses, les motocrossers du REM ont été soit en montant et par-dessus un côté, soit en remontant de derrière la colline et en descendant d'un côté. La plupart des coureurs du REM étaient heureux de revenir à la configuration d'origine sur le mont. Whitney. Ils aiment monter puis tourner et redescendre une fois qu'ils atteignent le sommet.

L'équipe de course de la moto TM aime rester solidaire. Ici, Ralf Schmidt (73) mène David Cincotta (861). Ce qu'ils ont dupliqué dans leurs deux motos avec la précision des Blue Angels. Photo : Dan Alamangos

Le deuxième changement consistait à éliminer le virage à plat devant la porte de départ qui faisait descendre les coureurs dans une pente raide, puis à suivre un 180 degrés à plat pour redescendre directement le départ vers un autre virage à 180 degrés qui les a renvoyés. vers la zone de départ. Cette semaine, lorsque les coureurs sont descendus dans le dénivelé, ils sont allés droit devant la grille de départ et ont rejoint la piste sans les deux virages à 180 degrés. C'était mieux pour ceux qui ne possèdent pas de chaussure en acier.

Le photographe aussie ace Dan Alamangos, a pris une pause de course pour tirer ce plan panoramique de 250 vainqueur intermédiaire Stilez Robertson, comme Jon Ortner a également pris une pause de course pour tirer Dan tirant Stilez. Photo : Jon Ortner

Les Hawaïens sont entrés en vigueur - tous originaires de l'île jardin de Kauai - certains comme Brian Medeiros et David Dabin sont sur le continent à la recherche de succès en motocross américain et les autres n'étaient que des coureurs dévoués qui veulent goûter à la course SoCal. Sur presque tous les week-ends de l'année, REM a sa juste part de coureurs suédois, britanniques et australiens, mais les motocross hawaïens ont souligné l'attrait de ce sport, même sur une île paradisiaque.

Puis Dan a posé son appareil photo et est sorti pour faire des tours de piste - Dan se remet toujours d'un pied cassé et avait besoin d'aide pour mettre son pied gauche enflé dans cette botte, mais une fois qu'il est entré, il était à pleine vitesse. Photo : Jody Weisel

LES RÉSULTATS DES PLUS GRANDES CLASSES DU JOUR

250 DÉBUTANTS
1. Josh Fout (Kaw)… 1-1
2. James Pietronico (Yam)… 2-3
3. Cole James Gress IKTM)… 4-2
4. Stephen Sunvold (KTM)… 3-4
5. Rob Deeds (KTM)… 5-5

Luther French (2) menait la classe Elite des plus de 50 ans lorsqu'il a dévalé la colline escarpée mentionnée sur la première photo. Alors que Luther gisait étendu sur le sol (notez sa jambe au bas de la photo), Pete Murray (7) et Jon Ortner (10) sont passés par là. Luther l'a appelé le jour une fois qu'il s'est enfin levé. Photo : Dan Alamangos

PLUS DE 30 NOVICES
1. Adrian Spiker (igname)… 1-1
2. Braden Larson (hus)… 2-2
3. Kenny Hernandez (KTM)… 3-3
4. Mark Taylor (igname)… 4-4
5. Michael Oetzell (KTM)… 5-5

Josh Fout était l'un des quatre pilotes d'essai MXA affectés à l'échange entre les quatre temps 2019cc 250. Il s'agit de la deuxième course à laquelle ils ont joué à la roulette de vélo d'essai et continueront de le faire jusqu'à ce que MXA apprenne tout ce qu'ils doivent savoir sur les RM-Z250, CRF250, 250SXF, KX250, YZ250F et FC250. Photo : Jody Weisel

PLUS DE 30 NOVICES
1. Adrian Spiker (igname)… 1-1
2. Braden Larson (hus)… 2-2
3. Kenny Hernandez (KTM)… 3-3
4. Mark Taylor (igname)… 4-4
5. Michael Oetzell (KTM)… 5-5

Ancien coureur de Grand Prix, médaillé d'or ISDT, co-fondateur de THOR gear, AMA Hall of Famer, triple champion du monde vétérinaire et pilote d'essai MXA depuis 1973, Lars Larsson, a remporté la classe intermédiaire des plus de 65 ans. Ce qui le rend si spécial, c'est que Lars a 77 ans et pilote le vélo tout-terrain à injection de carburant Husqvarna TE2019i 300 de MXA. Photo : Jon Ortner

EXPERT DE PLUS DE 50 ANS
1. Ron Shuler (KTM)… 1-1
2. Bryan Friday (KTM)… 3-2
3. CT Falk (KTM)… 2-3
4. Joe Sutter (l'hon)… 4-4
5. Rick Richardson (Yam)… 5-6

Bradley Denton a éclaté sa Suzuki RM250 à deux temps fidèle mais rouillée et a remporté la catégorie 250 Pro. Photo : Jon Ortner

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 50 ANS
1. Robert Pocius (KTM)… 2-2
2. Glenn Pietronico (KTM)… 4-1
3. Mike Phillips (Hus)… 3-3
4. Bill Clontz (Yam)… 1-6
5. Paul Glendon (Yam)… 5-6

Randel Fout de MXA a dominé une moto sur une Yamaha YZ2019F 250 et sa deuxième moto sur une Kawasaki KX2019 250. Photo : Dan Alamangos

PLUS DE 50 NOVICES
1. Drew Castro (Yam)… 2-1
2. Todd Heagstedt (KTM)… 4-2
3. Mike Hillion (igname)… 3-3
4. Gary Stoltenberg (KTM)… 1-7
5. Lance Sloane (KTM… 5-8

Hawaiian David Dabin (17 ans) a terminé deuxième de la classe 250 intermédiaire derrière Stilez Robertson. Photo : Dan Alamangos

EXPERT DE PLUS DE 60 ANS
1. Dave Eropkin (KTM)… 1-1
2. Mike Monaghan (igname)… 2-2
3. Jim Hanson (Hon)… 3-5
4. Pete Vetrano (Yam)… 6-3
5. Joe Pena (igname)… 5-6

Hawaiian Brian Medeiros (934) a terminé troisième de la catégorie 450 Pro - sur une Kawasaki KX250.  Photo : Jon Ortner

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 60 ANS
1. Tom Holmes (KTM)… 1-1
2. Mic Rodgers (Hus)… 2-2
3. Phil Cruz (Hus)… 3-3
4. Brian Martin (KTM)… 4-4
5. Dave Stern (KTM)… 5-5

Hawaiian Randall Osakoda (423) a terminé sixième de la catégorie des novices de plus de 30 ans. Le quatrième coureur hawaïen, Darrell Dabin, a terminé quatrième de la catégorie des plus de 40 ans. Photo : Rich Stuelke

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 65 ANS
1. Lars Larsson (Hus)… 1-1
2. Tony Parsons (KTM)… 2-2
3. Jody Weisel (KTM)… 3-3
4. Mike King (Hus)… 4-4
5. Rich Stuelke (KTM)… 5-5

Stilez Robertson (325) n'est peut-être pas encore un Pro, mais il était le coureur le plus rapide sur la piste au REM cette semaine. Photo : Dan Alamangos

Choisis ton poison. Stilez Robertson (325) prend l'intérieur, tandis que Bradley Denton (274) prend l'extérieur et revient sur un Adrian Spiker plus lent (66). Photo : Rich Stuelke

GAGNANTS DE CLASSES SÉLECTIONNÉES

250 DÉBUTANT
1. Blake Skinner (KTM)… 1-1

450 DÉBUTANT
1. Jacob Wondolowski (Yam)… 1-1

Mic Rodgers (115) a terminé deuxième dans la catégorie intermédiaire des plus de 60 ans, tandis que Mike Marion (80) est enfin de retour à la course après son brutal crash de la ligne de départ de Mammoth Mountain en juin dernier. Photo : Dan Alamangos

DÉBUTANT DE PLUS DE 30 ANS
1. Michael Oetzell (KTM)… 1-1

450 PRO
1. Richard Taylor (Yam)… 1-1

REM a le don de produire des courses serrées comme Terry Messer (56), Mic Rodgers (115), Mike Marion (80), Jody Weisel (38) et Mike King (47) jockey pour la position sur ce virage mini-Talledega à forte inclinaison. Photo : Jon Ortner

EXPERT DE PLUS DE 40 ANS
1. Craig Davis (Hus)… 1-1

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 40 ANS
1. Louie Romo (igname)… 1-1

Craig Petersen (714) et Michael Oetzell (124) de STI Tire passent devant la tour de pointage. Photo : Rich Stuelke

Mike Mongahan a terminé deuxième de la catégorie des plus de 60 ans avec un 2-2 et sixième de la catégorie des plus de 50 ans avec un 8-5. Phil Dowell (23 ans) a terminé troisième de la catégorie Elite des plus de 50 ans. Photo : Jody Weisel

PLUS DE 50 ÉLITE
1. Pete Murray (igname)… 1-1

450 DÉBUTANTS
1. Ryan Foster (KTM)… 1-1

Ron Shuler (33) a balayé les deux motos expertes de plus de 50 ans devant les quatre premiers de Bryan Friday, CT Falk et Joe Sutter.  Photo : Jody Weisel

RÉPARTITION DE CETTE SEMAINE PAR MARQUE

1. KTM ……………… .35%
2. Yamaha ………… ..31%
3. Husqvarna …… .16%
4. Honda …………… .10%
5. Kawasaki ……… .3.0%
6. Suzuki …………… 2.5%
7. TM ………………… 2.5%

Jacob Wondoloski (251) a remporté la classe 450 débutant. Photo : Jody Weisel

Ce n'est pas SoCal sans embouteillage. Photo : Rich Stuelke

Deux anciens coureurs du REM Number One, Ray Pisarski (2011) et Bengt Johansson (2002), sont sortis pour sortir avec l'ancien gang. Photo : Jody Weisel

Kenny Maddux s'est écrasé dans la classe intermédiaire de plus de 50 ans lorsqu'il est sorti de la ligne sur un petit double élévateur, qu'il a franchi facilement, mais a atterri sur le bord de la piste et a été projeté par-dessus les barres (avec son vélo roulant sur la piste ). Son compatriote Mike Phillips s'est immédiatement arrêté pour apporter son aide et la course a été signalée par un drapeau rouge avant l'arrivée du peloton.

À 2h30 du matin, Kenny Maddux a envoyé cet email à Jody depuis son lit d'hôpital, «Eh bien, comme je ne peux pas dormir, j'ai pensé que je vous raconterais les blessures que j'ai subies. Une commotion cérébrale, j'ai cassé mes T3, T4 et quelques côtes. J'attends juste mon IRM, puis une intervention chirurgicale dimanche. Je serai de retour en un rien de temps pour vous regarder les gars.

Robbie Carpenter (132) a récemment remporté la classe intermédiaire des plus de 50 ans, mais cette semaine, il n'a pas dépassé l'entraînement. Photo : Jody Weisel

Tu dois aimer cette saleté. Cette photo de Jon Ortner (10) poursuivant le vainqueur de l'élite des 50 ans et plus Pete Murray (7) est un peu trompeuse car Orter descend une pente raide et Murray monte une colline. Photo : Debbi Tamietti

Voici à quoi ressemblaient les stands MXA au REM ce week-end. La collection de machines comprenait chaque 2019 250 quatre temps, dont chacun était piloté par des pilotes d'essai qui devaient changer de vélo pour chaque moto dans le cadre du protocole 250 Shootout de MXA. Photo : Rich Stuelke

Richard Taylor de la marque EKS a remporté la classe 450 Pro. Photo : Dan Alamangos

Tarynn Kupau virages sur le bord de l'adhérence sur la piste pour enfants Pee-Wee de REM. Photo : Rich Stuelke

Dave Eropkin (811 a remporté la victoire dans la classe Expert des plus de 60 ans (si vous ne comptez pas Randel Fout qui ne veut pas être marqué). Jody Weisel (38 ans) a terminé troisième dans la classe intermédiaire des plus de 65 ans. Photo : Dan Alamangos

Sean Hillion (413) a terminé deuxième de la catégorie 450 Pro avec un 2-2. Photo : Dan Alamangos

REM courses à nouveau samedi prochain, le 22 décembre, suivi de la dernière course REM Motocross de 2018 le 29 décembre. La saison REM 2019 de motocross commencera le 12 janvier (après avoir pris le week-end d'Anaheim I. Pour plus d'informations, rendez-vous sur REM's la page Facebook ou une page Web à www.remsatmx.com

 

Brian Medeirosdan alamangosdav eropkinDAVID CINCOTTAGlen Helen Racewayjody weselfJon OrtnerLars LarssonmotocrossMXAPETE MURRAYRalf Schmidtrem motocrossriche stuelkemotocross rmrobertson