L'AFTERMATH | 2021 ARLINGTON SUPERCROSS 2 | PÉNALITÉS, COUPURE DE COURS ET CRASHES

L'AFTERMATH | 2021 ARLINGTON SUPERCROSS 2 | PÉNALITÉS, COURS DE COUPE ET CRASHING

La onzième manche de la saison 2021 de Monster Energy Supercross est enfin terminée et avec elle, de nombreuses passes serrées, des batailles rivales et des premières sur le podium. Avant le début des qualifications, Dirt Wurx travaillait dur pour développer une piste à peine reconnaissable par rapport à la version précédente à quelques jours de la course de mardi soir. Il y avait quelques voies identiques, mais le rythme avait été complètement changé. Désormais, avec un départ massif en ligne droite qui occupe un tiers de la piste, prendre les devants était plus important que jamais si vous vouliez gagner la course. Et ceux qui ont pris les devants ont eu des résultats nettement meilleurs que le reste de la compétition. En qualifications, nous avons vu une fois de plus Justin Cooper obtenir le temps de qualification le plus rapide de la catégorie Lites. Dans les 450, nous avons vu Eli Tomac obtenir le meilleur temps de qualification en battant les leaders aux points du Championnat, Cooper Webb et Ken Roczen.

Lorsque les courses de chaleur ont commencé pour la catégorie 250, c'est Seth Hammaker qui a attrapé un autre coup de trou et a mené toute la course. Seth mettrait une autre victoire dans la Heat Race sous sa ceinture de recrue avec Hunter Lawrence en obtenant une seconde. Dans la deuxième course de chaleur, c'est Justin Cooper qui a obtenu le holeshot mais une erreur laisserait Cameron McAdoo et Garrett Marchbanks passer. Justin Cooper a finalement dépassé Garrett, mais il était trop tard car Cameron McAdoo a traversé les dames en premier. Une fois les Main Events commencés, nous avons assisté à des courses encore plus excitantes, à des coupures de parcours et à un nouveau gagnant. Faites défiler ci-dessous pour découvrir ce qui s'est passé lorsque la porte est tombée lors du spectacle nocturne.

2021 ARLINGTON SUPERCROSS 2 | COUVERTURE TOTALE


Photos par Travis Fant

ACTUALITÉ À LA UNE:

COOPER WEBB EN GAGNE DEUX DE SUITE À ARLINGTON

Cooper Webb prolongerait son avance de points sur Ken Roczen après le Main Event. 

La chose la plus dangereuse qui puisse arriver à Ken Roczen dans la course aux points est que Cooper Webb prend un bon départ dans le Main. Malheureusement pour Ken, c'est exactement ce qui s'est passé. Cooper a mené toute la course avec Eli Tomac étant le seul à suivre le numéro 2. On aurait presque dit que Ken était à bout de souffle et avec la force du joueur de Ken au début des courses, nous avons été surpris par le manque d'initiative de Ken dans les cinq premiers tours. Cooper a senti la chaleur d'Eli dans la section whoop, mais une erreur malheureuse d'Eli juste avant l'obstacle lui coûterait un terrain précieux qu'il avait gagné. Cooper mène désormais sur Ken dans la course aux points par douze points. Avec la force de Cooper au stade AT&T, nous nous demandons s'il peut aller 3 pour 3 pendant cette résidence.

HUNTER LAWRENCE OBTIENT UN PREMIER GAGNANT EN CARRIÈRE ET DES POINTS EN CHEF

C'était une soirée excitante pour les trois sur le podium, mais c'était encore plus excitant pour Hunter Lawrence. 

Dans le 250 Main Event, Mitchell Harrison a attrapé le holeshot avec Jalek Swoll en deuxième, Kyle Peters en troisième et Hunter Lawrence en quatrième. Les cinq premiers se sont tous battus jusqu'à la barre des 10 minutes où Hunter Lawrence a réussi un tour de carte, passant à la fois Jalek Swoll et Mitchell Harrison pour la tête. L'avance de Hunter n'a fait que croître en croisant les pions avec un écart de plus de quatre secondes d'avance sur le reste de la compétition. Jett Lawrence a peut-être remporté huit courses dans sa carrière pour remporter un Main Event, mais il n'en a fallu que six pour son frère aîné. Beaucoup d'émotions ont été partagées sur le podium. Puis, encore plus est venu après que Hunter a appris la pénalité de Cameron McAdoo qui a poussé l'Australien au sommet des points dans la catégorie 250 Ouest.

DÉCOUPE DE COURS = PÉNALITÉS POUR MCADOO, ANDERSON ET HARTRANFT

Cameron McAdoo s'est écrasé dans les whoops, et au lieu de monter sur la piste après les whoops, il a traversé la zone de mécanique en coupant la seconde moitié des whoops, un virage et la première partie du prochain droit. Le vrai kicker, il a été filmé à la télé. Nous ne savons pas pourquoi il a fallu autant de temps à l'AMA pour décider de sa sanction et mettre à jour les résultats. L'incident a été assez clairement montré. 

C'était un spectacle étrange de voir de multiples infractions coupant dans les deux Main Events et dans le 450 LCQ en une nuit. Dans la classe 250, Cameron McAdoo a eu une grosse descente dans les whoops. Il a retrouvé sa moto et plutôt que de rejoindre le parcours où il l'avait laissée au milieu des whoops, il a sauté le virage après, est monté sur l'accélérateur et a traversé la zone de mécanique et a sauté sur la piste juste devant Justin Cooper. Cameron ressentirait la répercussion de son raccourci avec l'amarrage de trois positions dans les résultats officiels. Malheureusement, le résultat initial de Cameron n'était pas non plus très bon car il n'a réussi qu'à terminer septième. Il a toujours tenu la tête des points, mais seulement par une petite marge sur Hunter Lawrence qui a remporté la course et Justin Cooper qui a terminé cinquième. Puis, après que les résultats mis à jour l'ont poussé à la 10e place, il a chuté à la deuxième place du classement 250 West Point, 1 point derrière Lawrence et 1 point devant Cooper.

Eh bien, il n'a pas l'air d'être sur l'hippodrome. 

Dans le 450 Main Event, Jason Anderson tâtonnerait juste avant que les whoops ne heurtent Vince Friese. Jason a pris la décision exécutive de sauter du côté de la piste et de l'épingler juste à côté des signaleurs. Il ne fait aucun doute que les whoops donnaient des coups de pied à tout le monde dans l'émission de nuit, mais pour les ignorer complètement? Cela pourrait être un peu plus rapide que de surmonter les obstacles pointus. Jason Anderson ne serait amarré qu'à une seule position dans la course, le faisant passer de la sixième à la septième.

Brandon Hartranft a également été surpris en train de couper la piste à la télévision. Son intrusion lui a coûté un voyage au 450 Main. 

Dans la 450 LCQ, Brandon Hartranft affronterait Cade Clason pour la position de transfert, mais lorsque les deux sont entrés dans un coin, Cade a fait remonter Brandon dans la berme mais n'a pas pris contact. Brandon a sauté du parcours de sa propre volonté, a contourné le saut simple et a dépassé Clason, coupant la piste et remontant devant Cade. Hartranft a terminé quatrième, la dernière position de transfert dans la Main, mais l'incident a été capté à la télévision et l'AMA l'a accosté, permettant à Cade Clason de se qualifier. En règle générale, lorsqu'il y a des pénalités dans la course, il faut un certain temps aux officiels de la course et à l'AMA pour faire une déclaration officielle afin que les courses se terminent. Ce n'est qu'à mi-chemin de la conférence de presse après la course que Hunter Lawrence a découvert qu'il avait pris le contrôle de la tête des points.

JUSTIN BRAYTON ÉNORME CRASH

Malheureusement, Justin Brayton a eu une grosse chute lors du Main Event 450 lorsque sa moto s'est bloquée.

Le pilote Honda Muc-Off a eu une certaine action de roue dans le spectacle de nuit après que sa moto se soit enfermée sur un triple saut, ce qui a fait plonger la moto sur le nez et que Brayton a sauté. Justin Brayton posté via instagram en disant: «Eh bien, voici ce qui s'est passé la nuit dernière. Bike s'est enfermé dans les airs et m'a envoyé par-dessus les barres. À ce stade, je viens de me blesser légèrement à la main, mais je tiendrai tout le monde au courant car j'en sais plus.

450 CLASSE SX

Cooper Webb est devenu l'épine du côté de Ken Roczen. Avec la façon dont Cooper roulait sans faille pendant le spectacle nocturne, il semblait que personne ne pouvait le rattraper. Eli s'est rapproché, mais fermer ne signifiait pas faire la passe réelle. Cooper a remporté une autre soirée à Arlington et avec l'apparence de sa circonscription, une troisième victoire se profile peut-être à l'horizon. 

Eli Tomac a assuré sa deuxième place dans le Main Event en roulant presque aussi impeccable que Cooper Webb. Malheureusement, Eli Tomac est à un important déficit de 36 points. Si Eli veut être en lice avec les leaders pour le titre, il devra accumuler beaucoup de points. Une deuxième place est un pas en avant de son huitième samedi à Arlington.

Ken Roczen a roulé exceptionnellement bien dans la Main, mais pas aussi bien que les deux devant lui. Ken a eu du mal à revenir sur la surface au cours des dernières courses, mais a maintenant marqué une troisième place à Arlington. Ken a déclaré lors de la conférence de presse d'après-course qu'il était heureux d'avoir enfin terminé à nouveau sur le podium et qu'il continuerait à se concentrer sur lui-même.

Ken Roczen après un long Main Event 450. 

Ce n'est pas souvent que nous voyons Cooper Webb prendre le holeshot, mais il en a eu quelques-uns ces derniers temps!

Le mécanicien de Cooper Webb, Carlos Rivera, lui donne son temps au tour et le tour qu'il est.

Justin Barcia a affronté Chase Sexton dans le Main Event après avoir pris un mauvais départ et avoir traversé le peloton. Les deux allaient et venaient, mais finalement, Justin Barcia dépasserait la recrue 450 et terminerait à la quatrième place. 

Chase Sexton roule bien, surtout après avoir raté six manches en raison d'une blessure. 

POS. # PRÉNOM POINTS
1 2 Cooper Webb 249
2 94 Ken Roczen 237
3 1 Éli Tomac 213
4 51 Justin Barcia 195
5 7 Aaron Plessinger 169
6 27 Malcom Stewart 162
7 21 Jason Anderson 153
8 14 Dylan Ferrandis 137
9 25 Marvin Musquin 135
10 16 Zach Osborne 123

250 CLASSE SX OUEST

Hunter Lawrence a travaillé dur avant le début de la saison et a même parlé des moments difficiles qu'il a vécus l'année dernière lorsqu'il a voulu arrêter la course. Samedi à Arlington était le premier podium de Hunter en Supercross et à peine trois jours plus tard, il se voyait debout au sommet de la boîte lors de l'émission nocturne. Hunter a pris rapidement les devants après avoir fait la passe sur Kyle Peters et Jalek Swoll, et aurait de l'air pur à travers la piste en terminant plusieurs secondes devant le peloton. Hunter est maintenant également au sommet du classement après que Cameron McAdoo a été pénalisé pour avoir coupé la piste. 

Hunter Lawrence essayant de s'imprégner du moment. 

C'était rafraîchissant de voir un coureur si heureux de gagner une course. Les gars se transforment en robots maintenant et nous adorons voir l'émotion brute comme celle-ci.

Carnage dans la course 250 Heat. Kyle Peters (56 ans), photographié au sol ici, rebondirait pour terminer sur le podium du 250 Main Event.

Une fois de plus, nous avons vu Justin Cooper lutter au début de la Main. Justin a été le plus rapide à sortir de la porte dans sa course de chaleur, mais il serait resté septième lors de la Main. La nuit deviendrait plus difficile pour Cooper car il glisserait devant Jordon Smith et Cameron McAdoo sur l'une des courtes lignes droites. Après s'être relevé, Justin Cooper ferait toujours un retour très impressionnant et remonterait jusqu'à la cinquième place. 

Jalek Swoll a connu une autre soirée de course réussie en terminant deuxième, juste devant Kyle Peters. La nuit n'a pas été rendue facile en contournant Mitchell Harrison et en repoussant Peters, mais lorsque les contrôleurs volaient, Jalek était deuxième. C'est la dernière année du contrat de Jalek avec son équipe actuelle, il est donc plus que jamais temps de prouver qu'il a ce qu'il faut pour se hisser au sommet. 

Le champion d'Arenacross s'est présenté au Supercross et a perfectionné ses compétences en salle comme il obtiendrait par Mitchell Harrison et prendre la troisième place du Main Event. 

Garrett a eu une nuit de course plutôt calme après avoir dépassé Mitchell Harrison pour la quatrième place. Sa conduite douce et constante ne le rattraperait pas à la troisième place, mais consoliderait sa quatrième place dans le Main Event. 

L'équipe médicale Alpinestars aide un coureur hors de la section whoop. 

Justin Cooper a eu une série de mauvaises courses, mais il n'est toujours dans le combat que deux points en arrière.

Ryan Surratt, un habitant du sud de la Californie, étend son PRMX Kawasaki KX250 au départ de la 250 LCQ. 

POS. # PRÉNOM POINTS
1 41 Chasseur Laurent 84
2 31 Cameron Mc Adoo 83
3 32 Justin Cooper 82
4 48 Garrett Marchbanks 76
5 47 Jalek Houle 74
6 150 Hammaker Seth 67
7 60 Chris Blosé 52
8 56 Kyle Peters 48
9 72 Coty Schock 48
10 67 Stilez Robertson 45

MOTS DES COUREURS:

Cooper Webb via communiqué de presse: «Ce fut pour moi un énorme stimulant de confiance, de mener à nouveau toute la course avec autant de pression. Eli était probablement le gars le plus rapide ce soir mais j'ai juste essayé de frapper mes marques et de ne pas faire d'erreur. Après cet accident [d'entraînement] aujourd'hui, il est parfois bon pour vous d'obtenir ces gros coups, de ramener cette peur en vous et de chevaucher ce qui vous a donné le coup d'envoi. Je suis super motivé pour ce Main Event, pour me battre avec ces gars-là et être capable de diriger fil à fil, c'est génial. "

Ken Roczen via communiqué de presse: «Arlington 2 était bien meilleur qu'Arlington 1. Nous avons jeté un petit quelque chose sur la moto et avons fait un changement et l'avons laissé tout au long de la course de qualification. Et après la course de qualification, j'ai décidé de retourner à la base et à ce que je savais, et c'était définitivement la bonne voie à suivre. Dans l'événement principal, nous avons commencé près du front, et je suis juste resté troisième là-bas. J'ai été un peu dérangé par les vainqueurs, et malheureusement, ce n'était tout simplement pas assez bon pour la victoire de ce soir. Nous nous sommes installés troisième et avons perdu un peu plus de points au championnat, mais tant que nous gardons le rêve en vie, j'ai hâte de rebondir samedi prochain. C'était agréable d'être de retour sur le podium après quelques tours sans y être. Je suis fier de mon équipe et de la façon dont nous travaillons ensemble, et j'ai hâte de prendre quelques jours de congé et de revenir samedi. »

Justin Barcia via communiqué de presse: «Ma circonscription était géniale dans le Main Event. J'ai juste poussé et je suis allé aussi loin que je pouvais, mais malheureusement, j'ai raté le podium, ce qui est frustrant, mais dans l'ensemble, c'était une bonne course et j'ai hâte de remonter sur le podium samedi. La moto est vraiment bonne, l'équipe est bonne et je suis bon, alors nous devons juste réussir ces départs et nous serons là-haut.

Chase Sexton via communiqué de presse: «C'était une bonne journée. Les qualifications ont été assez moyennes. J'ai terminé sixième, ce qui était bien pour moi, mais je n'ai tout simplement pas fait un très bon tour. Dans la course de qualification, j'ai pris un bon départ, je me suis battu pour la tête vers la fin et j'ai presque remporté la victoire. J'avais un bon choix de porte pour l'événement principal, ce qui était bien parce que les ornières étaient assez foirées après la porte. J'ai pris un bon départ dans la course principale et je me suis mis en bonne position, mais je n'ai pas pu garder le rythme après six ou sept tours. Je ne me sentais pas très à l'aise et je me suis un peu fané en arrière. J'étais un peu plat mais j'étais toujours dans le top XNUMX - pas un très bon résultat, mais nous continuerons à construire. J'ai hâte de tester un peu jeudi et de revenir samedi. »

Aaron Plessinger via communiqué de presse: «Cela a commencé un peu instable. Nous avons apporté quelques modifications à la moto avec lesquelles je n'avais pas vraiment de gel, alors nous avons décidé de revenir à ce que nous avions avant, et c'était mieux. Nous avons pris un très bon départ dans la course de qualification et j'ai de nouveau remporté la victoire. Donc, avec deux victoires consécutives dans la course, je me sentais plutôt bien dans la course principale. J'ai pris un bon départ mais j'ai été pincé par quelques gars. La piste était très dure, plutôt lisse et sommaire, et les whoops se sont beaucoup effondrés. C'était une course solide, mais pas le résultat que nous voulions. Nous reviendrons et serons mieux samedi. »

Jason Anderson via communiqué de presse: «Ma circonscription était vraiment très bonne une fois que j'ai compris certains problèmes que nous avions,» Dit Anderson. «J'ai eu un petit accident dans la course de qualification et j'ai terminé huitième. Dans le Main Event, j'ai eu un mauvais choix de porte et j'ai chuté au premier virage, en commençant en dernier, mais j'ai pu remonter à la sixième place. J'attends avec impatience le prochain tour, je pense que nous pouvons faire des dégâts. »

Dylan Ferrandis via communiqué de presse: «Ce fut une journée difficile pour moi. Ma jambe me faisait un peu mal, mais j'ai eu la chance de recevoir une injection de l'équipe médicale pour me débarrasser de la douleur. Malheureusement, j'ai eu une grosse chute dans la deuxième qualification chronométrée, et je n'ai pas pu faire un bon tour. Après cela, j'ai donné tout ce que j'avais pour le principal. Je n'ai pas pris un bon départ, puis il y a eu un incident de course et j'ai dû sortir de la piste. Je ne me sentais toujours pas le mieux sur la moto et j'avais aussi un peu de pompe à bras pendant quasiment toute la course, donc c'était difficile à gérer. C'est bien d'être de retour dans le top 10, mais ce n'est pas là où je veux être. Cela fait partie de la course, cependant. Nous reviendrons samedi et travaillerons pour obtenir un meilleur résultat.

Hunter Lawrence via communiqué de presse: «Journée incroyable ici à Arlington - je n'aurais pas pu rêver mieux! J'ai pris un bon départ, j'ai fait de bonnes passes dans les premiers tours et j'ai juste fait ma course. Je suis extrêmement, extrêmement reconnaissant et reconnaissant de faire ce que je suis capable de faire. Je ne peux pas remercier tous ceux qui me soutiennent suffisamment - tout le monde dans l'équipe et en dehors de la piste. C'est un effort d'équipe et croire en moi et en l'homme, c'est incroyable. C'est génial, et je suis ravi que nous puissions mettre celui-ci sous nos ceintures au tour 4. »

Jalek Swoll via communiqué de presse: «Je suis tellement heureux en ce moment, je ne peux même pas mettre les mots ensemble» Dit Swoll. «C'était une route si longue mais j'ai gardé la tête baissée et je savais que j'allais arriver ici. Premier podium - Je suis pompé et heureux de récompenser les gens qui sont restés derrière moi. Je veux vraiment continuer sur cette lancée samedi. »

2021 ARLINGTON SUPERCROSS 2 | COUVERTURE TOTALE

Supercross d'Arlington 20212021 Supercross d'Arlington 2ConséquencesAprès ArlingtonSUPERCROSS ARLINGTONArlington SXSUPERCROSSSupercross Arlingtonpoints de supercrossRésultats SupercrossSx Conséquencesles conséquences