L'AFTERMATH | 2021 ORLANDO SUPERCROSS | PLUIE PLUIE VAS-T'EN

L'APRÈS-MIDI: LA PLUIE ORLANDO SUPERCROSS 2021 S'ÉLOIGNE

Une fois que les coureurs ont terminé avec les épreuves extrêmement froides à Indianapolis, ils attendaient tous avec impatience l'état ensoleillé de la Floride pour enfin quitter leurs remorques sans avoir à se soucier des gelées. Mais ce à quoi ils ne s'attendaient probablement pas, c'était l'énorme orage qui approchait d'Orlando juste au large de la Floride. L'orage avançait sur le Camping World Stadium et sans aucun signe de ralentissement, il finirait par pleuvoir sur la piste de Supercross. Heureusement, Dirt Wurx avait anticipé la météo et a décidé d'annuler les essais de la journée de presse pour couvrir presque toute la piste avec des bâches. L'orage et les averses se poursuivaient toute la nuit et le matin du jour de la course, ce qui faisait que les coureurs manquaient les premières séances d'essais. Cependant, le ciel s'était éclairci juste avant le début des qualifications chronométrées et les coureurs ont eu la chance de participer aux deux séances.

Lors des qualifications chronométrées, la première séance a été assez «boueuse» avec une piste glissante, mouillée et assez boueuse. Certains pilotes comme Christian Craig sont allés à fond dans la première séance, agissant comme si les conditions boueuses n'avaient aucun effet sur eux. Mais lorsque le moment est venu pour la deuxième séance, le soleil avait pas mal cuit la saleté d'Orlando et la piste s'avérait en fait assez décente. En fait, la saleté n'a cessé de s'améliorer au fil de la nuit. Lors de la deuxième séance, Adam Cianciarulo et Christian Craig obtiendraient les meilleurs temps au tour en se préparant pour les manches.

In Motocross Action's «The Aftermath», nous regardons en arrière et analysons exactement ce qui s'est passé lors de la deuxième manche de Monster Energy Supercross et plongeons dans les détails de la course tout en partageant nos photos préférées de l'événement. MXA Brian Converse et Travis Fant étaient au Supercross d'Orlando pour capturer toute l'action.

2021 ORLANDO SUPERCROSS 1 | COUVERTURE TOTALE

Photos de Travis Fant et Brian Converse

ACTUALITÉ À LA UNE:

COOPER WEBB A VOLÉ LE THUNDER MAIS PAS LA PLAQUE ROUGE

Voyez ce que nous avons fait là-bas, le jeu de mots.

Il ne fait aucun doute que Cooper Webb a été sur son jeu cette saison puisqu'il occupe actuellement la deuxième place aux points sous son rival, Ken Roczen. Tout a commencé dans les séances de qualification comme les années précédentes, Cooper Webb avait été du genre à bien se qualifier mais jamais en tête du peloton. Cette année, le pilote Factory KTM a maintenant été vu courir près du sommet à chaque tour en temps au tour. Cooper a eu du mal à réaliser des performances exceptionnelles dans les Heats mais au moment de la Main, on voit généralement le numéro 2 se battre à l'avant et Orlando n'était rien de moins que cela. Cooper a pris un bon départ mais n'était pas en tête lorsque la porte a chuté à Orlando. Cependant, après que Zach Osborne ait donné l'avantage aux concurrents Justin Brayton, Ken Roczen et finalement lui-même, Cooper a jeté les yeux sur les deux pilotes Honda. Dans un mouvement rapide, Cooper a fait la passe sur les deux leaders et resterait en possession de la tête pour le reste de la course. Ken a mis une lourde charge sur Cooper mais il était trop peu trop tard car Cooper passerait les pions devant le 94. Cooper a maintenant 13 points derrière Ken.

KEN ROCZEN SE TENUE SUR LE PLOMB DE POINTS AVEC UNE DEUXIÈME PLACE FINI

C'était une bataille serrée entre Ken et Cooper.

Ken a bien roulé toute la journée au Camping World Stadium mais au moment du Main Event, il aurait eu quelques hoquets qui lui auraient coûté la victoire. Après que les deux aient fait la passe sur Zach Osborne à travers les whoops, Justin Brayton et Ken se battraient pour la tête. Cependant, Ken serait retenu par le pilote Muc-Off à travers l'une des sections rythmiques permettant à Cooper Webb de faire la passe sur les deux Honda. Ken ferait alors un court travail de Brayton et mettrait la charge sur Cooper. Ken a bien roulé mais Cooper a roulé un peu mieux. Les deux avaient des sections où ils gagneraient du temps mais les plus petites petites erreurs ralentiraient Ken. Cooper n'a jamais quitté la vue du 94 car Ken était toujours à moins d'une seconde et demie de retard, mais a mis la charge finale trop tard dans la course et traversait les pions en deuxième.

Le Fun Spot est ici.

ZACH OSBORNE A LE PODIUM DE LA PREMIÈRE SAISON

Zach Osborne obtiendrait son premier podium de la saison.

Zach Osborne a obtenu un départ fantastique pour le Main Event mais perdrait une partie de son feu au fil de la course, perdant plusieurs positions, dont Justin Barcia après avoir failli s'écraser dans les whoops. Justin a mis une charge dure sur l'aile arrière de Ken Roczen, mais le travail n'a pas été fait pour lui plus tard dans la course. Dans le whoops encore, Justin Barcia aurait le sauvetage de la nuit car le pilote de GasGas se ferait sauter de son vélo, courrait à côté de lui pendant environ dix pieds, puis remonterait. Cette erreur a donné à Zach l'occasion de faire la passe et de terminer à la troisième place.

JETT LAWRENCE BAT LES STAR BOYS

Jett avait l'air bien toute la journée mais nous avions prévu que ce serait une soirée Star Yamaha. 

Les meilleurs coureurs de la division 250 Est se sont bien qualifiés comme d'habitude et à première vue, cela allait être une soirée Star Yamaha avec la rapidité avec laquelle les temps au tour s'écoulaient entre Christian Craig et Colt Nichols. Lorsque la porte est tombée pour le Main Event, Jett Lawrence attrapait le holeshot et menait toute la course avec Colt Nichols sur sa queue. Le championnat est peut-être hors de vue pour le pilote australien mais cela ne veut pas dire qu'il ne peut pas bien rouler.

C'est cool de voir des concurrents parler de la course à côté du podium.

LE GAP SE SERRER EN DIRECTION DU CHAMPIONNAT

Le Colt Nichols tient toujours la plaque rouge.

Le Colt Nichols finirait à la deuxième place à la fin de la soirée, mais l'écart entre lui et son coéquipier Christian Craig se rétrécit alors que les deux terminaient juste après l'autre dans le Main Event. Christian Craig s'est qualifié le plus rapide en qualifications chronométrées, mais dans sa course de chaleur, il aurait eu une vilaine chute entraînant une blessure au poignet et un billet pour la LCQ. Christian a terminé premier de la LCQ mais compte tenu des circonstances, les choses ne se sont pas améliorées pour le 29. Une fois la grille tombée dans le Main Event, Jett a attrapé le holeshot suivi de Colt Nichols et Christian quelques coureurs en arrière. Christian a rapidement travaillé sur ceux qui se trouvaient devant lui mais ne serait pas en mesure de rattraper son coéquipier à la deuxième place. Malgré sa blessure, le fait qu'il ait continué à rouler de manière exceptionnelle signifiait qu'il était capable de récupérer un nombre important de points et que Colt obtenait le deuxième, les dégâts infligés ont été minimisés. Maintenant, Colt a huit points d'avance sur son coéquipier, et avec 2 mois d'absence de course, nous nous attendons à ce que Christian guérisse complètement et que la bataille pour le championnat entre les pilotes Star Yamaha soit épique.

450 CLASSE SX

Cooper a passé une nuit fantastique à Orlando. Il n'a peut-être pas pris le meilleur départ du Main Event, mais rien de tout cela n'a d'importance car sa conduite précise et sa rapidité de réflexion l'ont amené à la première place. Il est resté pour conserver la première place de la course et terminer en tête du podium.

Ken a roulé de façon incroyable à Orlando mais n'a tout simplement pas atteint le niveau de pilotage auquel Cooper roulait. Ken a quand même terminé à la deuxième place et conserverait les 13 points d'avance.

Zach a obtenu le meilleur départ possible dans le Main Event mais est descendu à la quatrième place après avoir commis une erreur dans les whoops et perdu la troisième face à Justin Barcia. Puis, avec les 3/4 de la course terminés, Justin Barcia tâtonnerait à travers le whoops, le sauvant, mais laisserait Zach Osborne passer et une place sur le podium.

Justin Barcia a fait un grand retour d'une nuit après s'être écrasé dur au tour précédent. Justin s'est hissé à la troisième place et fermait la porte à Ken Roczen mais ferait une erreur dans la section whoops, lui coûtant une place sur le podium. Justin Barcia a été rapide sur ses pieds et peut revenir sur la moto et prendre la quatrième place à la ligne d'arrivée.

Eli Tomac a remporté sa Heat Race mais ne serait pas aussi chanceux lors de la Main. Eli n'a pas pris un très bon départ assis à la huitième place et avec le peloton si serré, il n'a réussi à manœuvrer qu'à travers trois positions le ramenant à la cinquième place.

POS. # PRÉNOM Points totaux
1 94 Ken Roczen 161
2 2 Cooper Webb 148
3 1 Éli Tomac 132
4 9 Adam Cianciarulo 118
5 51 Justin Barcia 115
6 25 Marvin Musquin 110
7 27 Malcom Stewart 109
8 16 Zach Osborne 108
9 7 Aaron Plessinger 99
10 14 Dylan Ferrandis 97

250 CLASSE SX

Jett Lawrence avait une autre première place lors de la saison 2021. Même si le championnat peut être hors de question, il est toujours bon de voir le jeune cavalier tout mettre là-bas lorsque la porte tombe.

Le Colt Nichols a bien roulé mais n'a pas pu faire la passe sur Jett Lawrence. Terminer en deuxième ne lui rapportera peut-être qu'une petite avance de points sur Christian Craig mais il reste toujours avec la plaque rouge en main.

Christian nous a montré que certaines des batailles les plus difficiles sont gagnées lors de vos pires nuits. Christian se blesserait au poignet lors de sa Heat Race mais se rachèterait après avoir obtenu une troisième place très respectable dans la Main. Maintenant sur une pause de huit semaines, nous espérons que les 29 pourront guérir à temps pour la course finale à Salt Lake City et rapprocher encore davantage la course au championnat.

Il est difficile de nommer un pilote plus constant que Jo Shimoda lors de la saison 2021. Avec une autre quatrième place à son actif, Jo reste l'un des 250 coureurs les plus souples du sport. Cependant, ses départs ne sont pas tout à fait faits et à la minute où il sait comment partir régulièrement devant le peloton, on peut s'attendre à plus de podiums.

Un autre coureur très régulier est Mitchell Oldenburg, Mitchell n'a pas été très cohérent avec ses départs. Quand Mitchell prend de l'avance, il reste un moment franc mais on voit souvent que son énergie semble s'éteindre. Mitchell a ce qu'il faut pour un podium, mais là où il ralentit dans d'autres sections, les quatre en tête chargent fort. Mitchell a terminé à la cinquième place, une autre finition respectable pour l'équipe Muc-Off Honda.

MOTS DES PILOTES:

Cooper Webb via communiqué de presse: «C'était une belle course ce soir, nous étions un et deux pour à peu près tout, bec et ongles. Ce fut une course difficile, la piste s'est vraiment effondrée, surtout depuis les premiers tours et c'est définitivement un peu différent quand on mène la majorité du Main Event. J'ai fait quelques erreurs ces dernières et Kenny a rattrapé, mais j'ai pu y arriver et l'homme se sent bien.

Jett Lawrence via Instagram : "C'est plus comme ça! Super nuit pour moi et l'équipe. Je ne peux pas remercier suffisamment Honda Racing, Christien Ducharme et tous les garçons pour leur travail acharné. Cela a été une bataille depuis qu'Indy 2 essaie de se remettre en bonne santé, donc ça fait du bien. Beaucoup d'amour à tous les fans et à tous ceux qui sont passés et m'ont tagué, vous appréciez les gars. "

Ken Roczen via Instagram : «Orlando était un bon moment! Malheureusement pas assez pour la victoire mais je suis toujours content de repartir avec un 2e. Dans l'attente de la course du week-end prochain, merci déjà à l'équipe pour le soutien et le plaisir du week-end »

Colt Nichols via communiqué de presse: «J'étais juste une touche de Christian toute la journée dans la pratique. J'ai pu remporter la course de qualification, ce qui était bien. Je dois m'aligner où je voulais sur le portail. Je n'ai tout simplement pas exécuté le départ aussi bien que je le souhaitais. Jett (Lawrence) a pris de l'avance sur moi et a pu contrôler l'intérieur. C'était donc un peu la course là-bas. La piste était un peu difficile à passer, et c'était tellement lisse. L'humidité a commencé à monter, et elle est devenue de plus en plus lisse à mesure que la nuit avançait. Cela a donc rendu les choses difficiles. Mais dans l'ensemble, je ne peux pas me plaindre. J'ai obtenu quelques points à la deuxième place, et c'est toujours une bonne chose. J'étais juste un peu déçu par ma circonscription. Je me sentais vraiment à plat au début de la course. Je n'avais pas beaucoup d'intensité là-bas, c'est pourquoi j'étais un peu frustré. Nous avons une longue pause maintenant, alors je vais essayer de profiter des choses et faire de l'équitation en plein air et revenir me balancer dans quelques mois.

Zach Osborne via communiqué de presse: "C'est tellement bon de remonter sur le podium et de trouver du mojo ce soir. Ça faisait du bien de commencer, c'est là que j'ai vraiment eu du mal. C'était tellement bon de sortir devant, de prendre de l'air pur et de respirer un peu. Je suis très reconnaissant d’être ici. »

Christian Craig via communiqué de presse: «Le week-end a bien commencé. Je me suis qualifié le premier. J'ai adoré ce morceau, tout à ce sujet. La terre était dure, tout comme la piste d'essai, donc je me sentais tellement bien. J'ai pris un bon départ dans la course de qualification, puis au deuxième tour, une sorte de petite valise s'est transformée en grosse chute. Je suis sûr que tout le monde l'a vu à la télévision. Je me suis assez bien cogné la main. Je n'étais même pas sûr que j'allais courir, mais nous l'avons fait enregistrer par le Dr G. et avons dû le graisser. Je savais que je devais faire ce que je pouvais pour passer ce soir. Nous avons 10 semaines après cela, donc je peux guérir alors. J'ai pu prendre un bon départ depuis l'extérieur dans le Main. Je suis arrivé rapidement troisième et suis resté avec Colt pendant une bonne partie de la course. Ensuite, j'ai eu des moments fragmentaires, alors j'ai reculé et terminé troisième. Je n'ai perdu que deux points contre Colt. Après la course de Heat, si vous m'aviez dit que je serais troisième, j'aurais fait des sauts de haut en bas. C'était une victoire dans mes livres après cet accident. Nous avons une longue pause, alors nous allons guérir et nous préparer pour Salt Lake.

Justin Barcia via communiqué de presse: «C'était une erreur décevante dans les whoops qui m'a vraiment coûté le podium. J'ai poussé aussi fort que j'ai pu pour essayer d'obtenir la passe sur lui mais je n'ai pas pu le faire. Je sais vraiment que j'ai la vitesse, j'ai juste besoin de tout assembler et de passer à autre chose. C'était un peu frustrant mais c'était une bonne conduite et je suis en bonne santé et prêt à passer au prochain Orlando.

Jo Shimoda via Instagram : «Orlando P4 dans la nuit ... j'ai glissé du départ et je n'ai pas pris un bon départ et je roulais bien et je commençais un peu rattraper, mais vers le 15e tour, je me suis trompé sur des whoops qui m'ont fait souffler le vent. quelques coins, mais nous avons maintenant deux mois avant le prochain et nous devons juste être meilleurs.

DE WEATHER NIGHTMARE AUX CONDITIONS DE TEST DE PISTE:

Heureusement pour les coureurs, le temps imprévisible a façonné des conditions de conduite incroyables. Voici quelques photos de la piste alors qu'elle se préparait pour la course.

Mais la course s'est poursuivie à Orlando et le week-end prochain lorsque les 250 pilotes de l'Ouest rejoindront la série!

2021 ORLANDO SUPERCROSS 1 | COUVERTURE TOTALE

Orlando Supercross 2021Supercross d'Orlando 2021 1ConséquencesSuite d'OrlandoSupercross d'OrlandoOrlando sxSUPERCROSSSuite de Supercrosspoints de supercrossRésultats SupercrossSx Conséquencesles conséquences