L'AFTERMATH: MXGP OF THE AMERICAS PHOTO GALLERY

L'avant-dernière manche de la série MXGP s'est déroulée samedi à Charlotte Motor Speedway. Ce fut un événement monumental, grâce au couronnement de deux champions du monde, à l'afflux des meilleurs talents américains et au caractère unique de la course dans un ovale de piste de terre. John Basher de MXA était sur les lieux pour capturer toute l'action d'une longue journée et soirée à Concord, en Caroline du Nord.

CLASSE 250

La sensation de 15 ans, Jorge Prado, a fait un breakout au GP d'Assen il y a deux semaines, mais il a eu des difficultés à Charlotte. Prado a terminé 16-18 pour la 19e place. Austin Forkner a réalisé le temps de qualification le plus rapide, a réalisé un trou dans la première manche et a mené pendant un certain temps dans les deux courses. Forkner a terminé 3-2 pour terminer troisième. Pour lire la journée d'Austin, cliquez sur ici.  L'Espagnol Iker Larranaga est originaire du même pays que Jorge Prado. Iker a terminé le midpack, avec des scores cohérents de 14 à 14.Il y a quelques années, Max Anstie de Rockstar Energy Husqvarna a couru pour un sort aux États-Unis. Grande dans le sable, Anstie n'a pas eu de chance à Charlotte. Il a dû se contenter d'argile. L'Anglais a inscrit 7-10 points de moto pour la huitième place au classement général.  Darian Sanayei est originaire des États-Unis, mais a couru à l'étranger dans la classe EMX250. Bud Racing l'a propulsé dans la catégorie 250 GP pour les deux dernières manches de la série. Darian a terminé 11e au classement général. Apparemment, il n'est toujours pas signé pour l'année prochaine. Il serait un bon ajout à de nombreuses équipes sur le circuit GP. Allez-y et essayez de dire le nom de Calvin Vlaanderen cinq fois rapidement. Le Néerlandais s'est montré fort récemment. Vlaanderen a terminé cinquième au classement général à Charlotte.  Il y avait des sauts de taille qui étaient amusants pour les cavaliers et qui ont séduit la foule. Benoit Paturel est troisième en 250 points avec un tour restant. Le Français représentera son pays lors du prochain MXDN, en remplacement du blessé Dylan Ferrandis. Paturel a terminé neuvième à Charlotte. Faites-en trois pour Jeffrey Herlings. Le pilote Red Bull KTM a décroché son troisième titre mondial 250 après avoir remporté la première course à Charlotte. Herlings est obligé de passer à la catégorie 450 en 2017. Des applaudissements collectifs ont probablement été entendus de la part de 250 coureurs de GP dans tout le paddock lorsque l'annonce a été faite.  Darian Sanayei a réussi le deuxième 250 tours, mais l'avance n'a pas duré longtemps. Au tour suivant, Austin Forkner (214) se glissa à l'intérieur. Si vous regardez de plus près, vous pouvez voir Cooper Webb enfoui profondément dans le pack.  Jeremy Seewer a fait assez bien, mais il n'était même pas le premier 250 «être humain», car le trio d'un autre monde composé de Herlings, Webb et Forkner s'est éloigné du reste du peloton. Au lieu de cela, c'est Thomas Covington (64 en arrière-plan) qui a remporté les premiers honneurs humains en terminant quatrième au classement général. Seewer a terminé sixième.   Salutations à Cooper Webb! Dans sa dernière course de 250 de sa carrière, le natif de Caroline du Nord a choqué Jeffrey Herlings et a impressionné une foule bruyante en faisant sauter les portes de tout le monde dans la dernière manche pour capturer le général. C'était une fin appropriée à une brillante carrière de 250.  Retournant dans le Dirt Track, Webb coupa dehors et sauta devant Jeffrey Herlings (84). C'est tout ce qu'elle a écrit.  Le MXGP des Amériques a été un grand jour pour, de gauche à droite, Jeffrey Herlings, Cooper Webb et Austin Forkner. Herlings a remporté son dernier titre mondial 250. Cooper Webb est sorti avec un coup. Et le jeune Austin Forkner a mené la majorité des deux motos et a repoussé Herlings lors de la deuxième. 

CLASSE 450

Le départ comprenait une légère descente quelques mètres après la porte. Cela n'a pas dérangé Eli Tomac (3), qui portait le toast de la classe 450 samedi. Après la course, Tony Cairoli a déclaré qu'il luttait contre des symptômes pseudo-grippaux toute la journée. C'était dommage, car les fans américains espéraient une confrontation entre «King Tony» et Eli Tomac. Au lieu de cela, Cairoli est revenu en boitant au 14e rang du classement général. Nous paierions pour voir une course en tête-à-tête, un vainqueur de 10,000 17 $ prendre tout le sac entre Jose Butron (XNUMX) et Vince Friese. Ce serait une fête à emporter aux proportions épiques. "Buzzsaw" Butron a nettoyé un cavalier dans une pratique non chronométrée. Pratique intemporelle!  Clément Desalle a réussi la cinquième place du classement général après avoir remporté le GP d'Assen une semaine auparavant.  Dans l'ordre habituel: Tim Gajser, Eli Tomac et Jeremy Van Horebeek.  Dean Wilson a stylé pendant un certain temps dans la pratique. Dean espérait se battre avec les grandes stars du MXGP. Cela ne s'est pas produit. Wilson a terminé 20e au classement général.  Bien que les résultats ne le montrent pas (16e au total), Valentin Guillod est très amusant à regarder rouler.  Eli Tomac a été contraint par Monster Energy de courir le MXGP des Amériques. Au lieu de l'envoyer par la poste, Tomac a remis le marteau aux 450 étoiles GP établies. Personne n'était même proche. Eli avait des raisons de célébrer la victoire. Un gros chèque bonus pour gagner a probablement aidé le «Bounty Hunter» à traverser les cinq étapes du processus de deuil. Jordi Tixier a terminé huitième au classement général. Le ciel est la limite pour Tim Gajser. La sensation slovène a terminé deuxième au classement général devant Eli Tomac, mais plus important encore, il a décroché son premier titre mondial 450.  Glenn Coldenhoff était en larmes et sourit après avoir terminé troisième de la dernière manche. Le «Hoff» était un point après avoir terminé troisième au classement général.  Le virage de la piste en terre inclinée a mené à deux rouleaux, suivis par une autre portion de terrain avant que la piste ne tourne à gauche. C'est l'endroit où Adam Cianciarulo a frappé le pont lors des 250 premières courses.   Justin Barcia est devenu impertinent à l'entraînement. Barcia a terminé deuxième dans la première manche, mais s'est retiré dans la seconde avec un poignet coincé. HRC a couru la moto d'usine Honda CRF2017RW 450 à Charlotte avec Evgeny Bobryshev. Le russe «Bob» a terminé sixième au classement général. Mieux encore, il a battu son coéquipier - Gautier Paulin - qui était sur le modèle 2016. Si c'est malchanceux, cela arrivera à Phil Nicoletti. Le pilote JGRMX fonctionnait bien lors de la première manche, mais a fini par casser son boîtier de papillon. Il a terminé 15e dans la deuxième manche pour la 18e place au général. Pour bien rire, assurez-vous de suivre @badnewsphil sur Instagram. 

Photos par John Basher

Charlotte Motor SpeedwayCENDRÉEJeffrey HerlingsJEAN BASHERmxgp des amériquesgalerie de photosTim Gajserusgp