USGP OF THE AMERICAS TRACK APERÇU: CHARLOTTE PHOTO GALLERY

Par John Basher

La grande nouvelle cette semaine est l'arrivée des stars européennes à Charlotte Motor Speedway pour la manche 17 de la série MXGP. Tim Gajser et son équipe affronteront un fort contingent de stars américaines comme Eli Tomac et d'autres garçons d'oncle Sam. Justin Barclay et son équipe sont en train de terminer le «SuperCourse» d'un mile de long à The Dirt Track, qui se trouve sur le terrain du Charlotte Motor Speedway. Aujourd'hui, j'ai fait le trajet de dix minutes jusqu'au Speedway pour regarder l'ancien pilote de NASCAR, Scott Riggs, se briser sur la piste. J'ai parcouru tout le parcours, et bien que j'aie des opinions bien arrêtées jusqu'à ce que la piste soit terminée et que la course soit terminée, je peux proposer quelques réflexions.

Pour commencer, le premier virage va être intense. "Mais John, chaque premier virage est intense", direz-vous. Vous avez raison, mais celui de Charlotte a une légère descente, une ligne droite assez longue, puis un virage à 90 degrés sur la rive gauche qui suit le mur de béton pour de nombreuses façons. Ça va être rapide pour les coureurs et grisant pour les spectateurs. La surface de la piste est quelque peu variée, avec de l'argile rouge et de la terre. Je ne peux pas dire de bonne foi que le sol est beau, mais l'équipage a passé au crible pour tirer des roches et déverser des camions d'eau. En ce qui concerne le tracé, certaines parties de la piste sont un peu étroites, mais il existe une belle variété d'obstacles qui devraient impressionner les foules et être amusants pour les coureurs. Au lieu de continuer sur la piste, faites-vous votre propre opinion avec les photos que j'ai prises mardi après-midi à The Dirt Track.

Mark (à l'extrême droite) de North Carolina Motorsports Park a offert sa porte de départ de 40 personnes au Charlotte Motor Speedway. Ils étaient occupés à le préparer et à le préparer pour vendredi après-midi.

Le sol est un mélange, avec une bonne argile et un sol moins bon.

Ancien pilote de NASCAR, Scott Riggs, a propulsé à la sortie du premier virage. Le départ va être très rapide.

Cette image montre la longue balayeuse au premier tour, qui va à un paquet de deux rouleaux.

Vous pouvez voir les deux rouleaux sur le côté gauche sur cette image. Ensuite, il y a un virage à gauche, suivi d'un grand double avec une face raide.

Il y a une section de marche d'escalier unique qui pourrait être délicate une fois qu'elle se serait creusée.

Le bulldozer est assis au bas de la pente, avec le portail de départ sur une terrasse. Au premier plan est un ensemble de whoops qui commencent après que la piste traverse perpendiculairement à la ligne droite de départ.

Scott Riggs faisait de la course de motocross amateur et a fait celui de Loretta Lynn. Puis il a tourné son attention vers les quatre roues, où il a bien fait. Le père de Scott a pensé qu'il devrait mettre Scott dans une voiture. Riggs a poursuivi une carrière lucrative. Ces jours-ci, il continue de faire du motocross pour le plaisir.

Il y a un saut en hauteur considérable qui tirera les coureurs du Dirt Track à la terrasse supérieure.

L'équipe de piste a déposé suffisamment d'eau sur la piste pour remplir le lac Norman. Oui, c'est une exagération, mais vous obtenez le point.

Un coup d'œil du saut en hauteur.

La structure du mécanicien à gauche est toujours en cours d'installation. C'est l'une des rares sections de la piste que les spectateurs ne verront pas beaucoup s'ils sont assis dans les tribunes de 15,000 XNUMX places.

Ce saut est situé après que les coureurs redescendent dans le niveau inférieur.   Les styles Scott Riggs.

Ce plateau est situé devant les tribunes. Il a une bonne lèvre, ce qui signifie que bon nombre de coureurs devraient le contourner. 

Pour les billets et plus d'informations, visitez www.charlottemotorspeedway.com

   

Charlotte Motor SpeedwayCENDRÉEJEAN BASHERusgpusgp des amériques