REVUE DE FIN D'ANNÉE : BIENVENUE AU CHAMPIONNAT DU MONDE À DEUX TEMPS WISECO 2021 DE CONTRE-CULTURE

Photos de Debbi Tamietti et Trevor Nelson

Vous n'avez pas besoin de Sherlock Holmes pour vous dire qu'un moteur à deux temps est un moteur de course de motocross bien supérieur à un moteur à quatre temps. Sur une base par centimètre cube, il produit 40 % de puissance en plus et le fait avec moins de poids, moins de pièces mobiles, moins de coûts et sans nécessiter beaucoup d'assistance technique. Le deux temps est le moteur ultime pour une machine de motocross. En fait, le deux temps était si supérieur au quatre temps lorsqu'il a fait sa première marque sur la course en 1966 qu'il a effacé le quatre temps des pistes de course du monde. Et, le deux temps effacerait très probablement les quatre temps de la surface de la terre aujourd'hui - si les bureaucrates, les gros chats, les changeurs, les pousseurs de crayons, les alibiers professionnels et les purs menteurs n'étaient pas en charge de la direction du sport de motocross.

CETTE ANNÉE SENTIMENTALE S'APPELLE NOSTALGIE ET ​​ELLE EST FACILEMENT DÉCLENCHÉE PAR UNE CHANSON À LA RADIO, UN VIEUX FILM, DES PHOTOS DE FAMILLE OU L'ODEUR DE L'HUILE À DEUX TEMPS BRLÉ.

Posez-vous ces questions, pourquoi un sport ne voudrait-il pas pousser des moteurs à la fois plus puissants et moins chers pour rivaliser ? Pourquoi un sport ne voudrait-il pas rendre les machines moins chères à l'achat pour les consommateurs (et, plus important, moins chères à réparer) ? À l'inverse, pourquoi un sport voudrait-il soutenir des conceptions de moteurs si compliquées que les budgets des équipes de course ont dû être multipliés par quatre pour couvrir l'augmentation des coûts ? Pourquoi un sport voudrait-il s'assurer de l'existence d'un type de moteur qui privilégie les dollars cubes au bon sens ?

Si vous voulez gagner à Glen Helen, vous devez contourner le premier virage fortement incliné de Talladega dans le top cinq.

Nous avons tous un désir nostalgique de retrouver le bonheur d'un ancien lieu, temps ou machine. Ce désir sentimental s'appelle la nostalgie - et il est facilement déclenché par une chanson à la radio, un vieux film, des photos de famille ou l'odeur de l'huile à deux temps brûlée. Vous n'avez pas besoin de chercher très loin pour voir des retours en arrière modernes. Dans la construction automobile, la Ford Mustang, la Dodge Challenger et la Chevy Camaro sont des exemples de rétro-futurisme. Les appareils électroménagers de la plupart des cuisines d'exposition modernes sont des versions modernes d'articles du milieu du siècle tels que des cafetières, des mélangeurs, des cuisinières et des réfrigérateurs. La propriété à deux temps rend hommage à l'époque avant que la politique ne joue un si grand rôle dans ce que nous roulons, combien cela coûte et dont les poches sont remplies de la disparition du deux temps.

ÊTRE PRO-DEUX TEMPS NE SIGNIFIE PAS QUE VOUS DEVEZ ÊTRE ANTI-QUATRE TEMPS. IL N'Y A PAS UN AVOCAT VIVANT À DEUX TEMPS QUI VEULENT DÉCROCHER LE VÉLO D'UN FIDÈLE PROPRIÉTAIRE À QUATRE TEMPS DE SES MAINS MORTES FROIDES. JUSTE L'OPPOSÉ; LES AFIENS À DEUX TEMPS VEULENT COEXISTER PAISIBLEMENT

Personne ne peut dire avec certitude que le deux temps sauverait le sport, mais il peut sauver le sport pour le coureur individuel qui prend la décision de revenir aux jours amusants de la course - et une partie de ce plaisir est de pouvoir se le permettre. De nombreux coureurs à deux temps d'aujourd'hui pensent que le sport s'est trompé de fourche sur la route en 1998 lorsque l'AMA a accordé un énorme avantage de déplacement aux thumpers, sans lequel le quatre temps serait toujours relégué au statut de vélo de jeu.

J'aurais pu, j'aurais dû, j'aurais aimé, mais Trevor Stewart n'a pas gagné car il a terminé 7e lors de la première course Open Pro. Il a facilement remporté la deuxième manche, mais a terminé troisième au classement général.

Les quatre temps, en raison de leur poids, de leur couple et de la configuration du châssis, ont tendance à suivre la même ligne de course. Il est plus difficile de faire des coupes sur une machine de 450 cm245 qui pèse 220 livres que sur une machine de XNUMX livres avec une réponse de l'accélérateur légère et rapide. Bien que tous les résultats de la course dépendent du talent des coureurs sur le terrain, les coureurs à deux temps peuvent courir plus près les uns des autres, utiliser des lignes différentes et essayer des stratégies plus exotiques qu'un quatre temps ne le permettrait jamais.

Josh Mosiman (à droite) de MXA l'a doublé avec la 3e place de la classe 125 Pro et la 8e place de la classe Open Pro. Comme Josh a fait deux cours, Schnikey (à gauche) avait deux fois plus de vélos à préparer.

Un moteur à deux temps n'a pas de cames, de godets, de cales, de gâches, de soupapes, de ressorts de soupapes, de sièges de soupapes ou de poussoirs. La plus grande force d'un deux temps est sa simplicité. Moins de pièces mobiles se traduit par un prix inférieur au niveau du concessionnaire et une machine qui peut être reconstruite pour quelques centimes par rapport à un quatre temps. Mieux encore, un deux temps peut être reconstruit dans le garage par un vendeur de chaussures mécaniquement incompétent de Peoria. Essayez cela avec un quatre temps !

Le Californien du Nord Dare DeMartile a piloté une Beta 300RX pour se classer deuxième dans la classe Open Pro. Étonnamment, Dare a gagné le plus d'argent parce qu'il a reçu 5000 $ d'argent de départ de Beta, 2500 $ de bonus pour le deuxième et 1200 $ de l'argent de la bourse.

D'abord et avant tout, être pro du XNUMX temps ne veut pas dire être anti XNUMX temps. Il n'y a pas un défenseur des deux temps vivant qui veuille arracher le vélo d'un fidèle propriétaire à quatre temps de ses mains froides et mortes. Juste le contraire ; les aficionados du deux temps veulent cohabiter paisiblement sur la même piste en même temps avec la même formule de déplacement que leurs frères à quatre temps. Mais, vous devriez réaliser à ce stade du cycle de vie de nos sports que les deux temps incarnent ce qu'est le motocross. C'est un plaisir de rouler. Ils tournent, tournent et se perchent avec un son rauque qui ne se transforme pas en un rugissement assourdissant. Le vrai frisson des motos de course est atténué par le tambour d'un moteur à quatre temps lourd. Les deux temps peuvent faire des coupes et aller dans des endroits dont les quatre temps ne peuvent que rêver. Et, pour tous les défenseurs du son, ils sont plus silencieux.

Justin Hoeft a balayé les deux motos de la classe Pasha 125 Pro. Il a gagné 3000 3000 $ en bourse et un bonus de XNUMX XNUMX $ de Fasthouse.

Autant les ventes aux enchères Barrett-Jackson mettent en évidence l'intérêt du consommateur américain pour les véhicules finement conçus qui ne sont pas nécessairement en première ligne, le Championnat du monde à deux temps montre le respect pour les machines qui mettent le motocross sur la carte. Et, ne laissez personne vous dire que le sport est meilleur que jamais depuis l'avènement de l'ère des quatre temps. Dans les années 1970, les fabricants de motos vendaient un million de motos tout-terrain par an aux Américains. Aujourd'hui, ils sauteraient de joie s'ils en vendaient 100,000 1970. Pensez-vous que cela a quelque chose à voir avec le fait que les motos des années XNUMX étaient abordables à construire, acheter, posséder, entretenir et piloter ? Cela semble être une formule évidente pour réussir.

Josh Mosiman a terminé troisième dans la classe Pasha 125 Pro et a récolté 250 $ supplémentaires en argent par trous sur son Pro Circuit KTM 150SX.

La plupart des fans de motocross aiment considérer les courses à deux temps modernes comme une réunion décontractée, à l'ancienne, à la Woodstock, de vieux foulques qui se remémorent le bon vieux temps où les deux temps régnaient sur le monde. Il y a une bonne part de vérité dans ce concept, mais les deux temps ont fait un retour en force depuis l'époque où vous ne pouviez même pas vendre un YZ250, CR250, KX250 ou RM250 d'occasion et que vous deviez pousser votre fidèle fumeur à l'arrière de le garage pour faire de la place à votre tout nouveau quatre temps. Le deux temps est de retour. En fait, si vous avez poussé votre YZ250 dans le coin sombre et humide de votre garage en 2002 parce qu'il était considéré comme obsolète, vous serez surpris. Le prix des YZ250 d'occasion a explosé. Les vélos d'occasion qui étaient difficiles à vendre à 1000 20 $ il y a 5000 ans dépassent maintenant les XNUMX XNUMX $.

Le pacha Afshar, qui aime s'amuser, a déboursé 10,000 125 $ de sa propre poche pour trois courses spéciales XNUMX Pro.

Et l'atmosphère familiale et folklorique des courses à deux temps est maintenant une grosse affaire pour les entreprises du marché secondaire qui vendent des kits de restylage en plastique, des haut de gamme à gros alésage, des pots d'échappement à deux temps, des jantes dorées, des graphiques et Old New Stock (NOS ). Tout le monde connaît quelqu'un qui restaure « ce vieux chien » et dépense le double de ce qu'il aurait coûté pour l'acheter neuf. Une promenade dans les stands du Championnat du monde à deux temps révélerait des vélos d'une qualité de construction incroyable qui rivalisent avec les meilleurs vélos de travail des années 1990. Il est facile de comprendre pourquoi Wiseco a sponsorisé le Championnat du monde à deux temps 2021 : ce sont leurs meilleurs clients. Wiseco sait que les 750 vélos à deux temps de Glen Helen ne sont pas des « garage Queens ». Ce sont des vélos de course conduits par des hommes qui ont décidé que la vie était courte et que cela vaudrait peut-être plus la peine d'être vécu s'ils allaient à l'encontre du grain à quatre temps.

Robbie Wageman est venu regarder son frère RJ courir lors de son week-end hors de l'AMA 250 West. Lorsque Josh Grant s'est blessé à l'entraînement, Robbie a été recruté pour faire du vélo de Josh. Non seulement il l'a monté, mais il a remporté la classe Open Pro dessus.

L'idée du Championnat du monde à deux temps ne devrait pas être une grande surprise. Pourquoi pas? Parce que c'est exactement ce qui est arrivé aux quatre temps lorsqu'ils ont été effacés de la surface de la terre par les parvenus à deux temps à la fin des années 1960. Pensez-y. À une certaine époque, le championnat du monde des quatre temps des White Brothers était l'enclave culte pour les fans excentriques de la technologie archaïque (un peu comme les réunions du Model T ou du Piper Cub). Au milieu des années 1970, l'équipement à quatre temps était obsolète, c'est pourquoi l'idée d'un championnat du monde à quatre temps a pris une signification particulière en tant que célébration de «la façon dont c'était». Puis, grâce à la réécriture du livre de règles de l'AMA de 1997, le monde a été renversé. Le quatre-temps modeste, vétuste, en surpoids et énergivore est devenu le chouchou de l'industrie, et le deux-temps léger, puissant et simple est devenu le paria.

Kurt Nicoll (2) a remporté la catégorie Pasha Over-50 125 Pro dans une course difficile contre Doug Dubach.

Lorsque les quatre temps sont revenus d'entre les morts avec les Yamaha YZ400, CRF450 et KX450F, le Championnat du monde à quatre temps a perdu son cachet en tant que grâce cool, rétro et salvatrice de l'ère BSA perdue depuis longtemps. Ainsi, il a été interrompu en 2010, après 34 années consécutives de fonctionnement, et remplacé par le Championnat du monde à deux temps. C'était la décision logique, car les bons souvenirs des quatre temps ont été remplacés par de bons souvenirs des deux temps.

D'année en année, alors que les deux temps disparaissaient de la vie des jeunes fans et coureurs, les machines deviennent de plus en plus emblématiques dans l'esprit des hardcore, qui souhaitaient préserver les deux temps et même les voir revenir. D'année en année, le Championnat du monde à deux temps, vieux de dix ans, prenait de plus en plus de sens à mesure que le sport s'éloignait des motos abordables, légères et faciles à entretenir au profit de quatre temps de plus en plus compliqués, trop électroniques et ridiculement chers.

Il y a toujours de la lumière au bout du tunnel… et quatre gars se battent pour leur place.

En Europe, ils sont choqués que quelqu'un appelle quelque chose un "Championnat du monde" sans permettre à Giuseppe Luongo d'éliminer l'argent de la bourse, de le détenir dans un pays perdu et de facturer des frais d'inscription ridicules ; mais, tout comme pour le championnat du monde vétérinaire, le championnat de Supercross et le championnat du monde à deux temps, les Américains ont l'habitude d'adopter des idées de course uniques des décennies avant même que l'Europe ne les reconnaisse. Ainsi, le titre revient aux hommes qui plantent le drapeau‚ pas aux hommes qui ont copié la plantation du drapeau.

En vérité, le Championnat du monde des deux temps est né alors que personne d'autre au monde ne se souciait des deux temps‚ et ils s'en fichaient parce qu'ils ne pouvaient pas en tirer de l'argent. Ainsi, alors que le reste du monde du motocross s'employait à ruiner le sport dont ils ont hérité, il y avait encore quelques petites enclaves de rébellion. Faire exactement le contraire de ce que les grands manipulateurs de l'AMA, de MX Sports, de la FIM, d'Infront et des usines veulent que vous fassiez, c'est ce qui est si gentil avec les Championnats du monde à deux temps 2021. Les gens se présentent, non pas pour soutenir le nettoyage de la boucle de Schnuerle, mais dans la jubilation auto-satisfaisante de maintenir en vie la technologie de l'ancien monde de l'industrie artisanale tout en la collant à l'homme en même temps. La vie n'est-elle pas étrange ?

Osez DeMartile, Robbie Wageman et Trevor Stewart.

DIX NOTES MONDIALES À DEUX TEMPS

(1) Josh Grant était le favori, mais il n'a jamais eu la chance d'aller sur la ligne de départ, car il a écrasé son Twisted Development YZ250 à l'entraînement et a subi une commotion cérébrale et une perforation du poumon. Heureusement pour Twisted Development, Robbie Wageman est venu regarder la course de son frère RJ et s'est vu offrir le vélo de Grant. Il a ensuite remporté les deux motos Open Pro et
obtenez 3000 XNUMX $ en sac à main et en argent troué.

(2) Mike Alessi n'a pas pu défendre son championnat du monde à deux temps 2021 parce qu'il s'est cassé le poignet lors de la série AMA Arenacross, mais son frère Jeff s'est présenté et a terminé 1-2 dans la classe Pasha Over-30 125 Pro, avant d'être battu par 2-1 de Sean Collier. Collier est un ancien double champion du monde des deux temps (2013-2014). La victoire de Collier valait 1000 850 $, tandis que Jeff Alessi a reçu XNUMX $ en bourse et en gros.

(3) Avec Mike Alessi et Josh Grant sur la touche, Dare DeMartile a été promu favori de l'Open Pro, puisqu'il avait terminé deuxième derrière Mike Alessi en 2020, dépassant même Alessi pour la victoire de la première moto. Dare a reçu une offre de Beta pour piloter son 2021RX 300. Selon les rumeurs, l'offre était de 5000 8000 $ en argent de départ et en argent bonus supplémentaire pour le tour Glen Helen. Dare a terminé deuxième au classement général de la bêta, et on estime que sa journée Glen Helen lui a valu XNUMX XNUMX $.

(4) Le MXA l'équipe de démolition s'est présentée avec huit vélos, en mettant l'accent sur les pros Josh Mosiman et Jerry Robin dans les classes Pasha 125 Pro et Open Pro, tandis que Cole Zeller courrait dans la classe Pasha 125 Pro. L'Australien Dan Alamangos était dans la classe Pasha Over-50 125 Expert, et John Perry a couru dans la classe Pasha Over-50 125 Pro. Josh Mosiman est allé 2-3 dans la classe 125 Pro sur une KTM 150SX à réglage de circuit Pro et 4-10 dans la classe Open Pro sur un Husky TC250 d'origine. Jerry Robin a couru MXAYZ250 a terminé 3-9 dans la classe Open Pro et a terminé 4-4 dans la classe Pasha 125 Pro le MXA's stock GasGas MC 125. Cole Zeller a couru MXA's box-stock 2021 KTM 150SX à 7-7 scores dans la classe Pasha 125 Pro. En outre, MXADennis Stapleton a obtenu une fiche de 3-4 dans la catégorie Pasha Over-30 125 Pro.

(5) Il y avait trois coureurs spéciaux aux Championnats du monde à deux temps. Considérez-les comme les coureurs qui sont venus dîner : (1) L'imitateur de Hillbilly, Ronnie Mac, a fait une brève mais embarrassante apparition au début d'une course. (2) Le freestyler Jeremy "Twitch" Stenberg a terminé 4-3 pour la troisième place dans la catégorie Expert Over-40. (3) Vicki Golden a terminé 17e dans une course dans la catégorie Pasha 125 Pro et a remporté la catégorie Femmes.

(6) Le coureur tout-terrain Trevor Stewart aurait très bien pu remporter la classe Open Pro, mais un accident au début de la première course l'a laissé en queue de peloton, où il est revenu à la 7e place à la fin de la course. Trevor a ensuite remporté la deuxième manche, mais son 7-1 n'était suffisant que pour la troisième place au classement général.

(7) Le Britannique Kurt Nicoll et Doug Dubach ont poursuivi leur querelle vieille de près de dix ans qui a commencé au Championnat du monde vétérinaire alors qu'ils avaient la quarantaine. Ils n'étaient qu'à un demi-tour de la première manche de la course Over-40 Pasha 50 Pro avant de se rencontrer dans deux virages différents. À la fin de la journée, Nicoll était passé 125-1 sur Dubach 1-2, mais la grande surprise a été que Pete Murray, vainqueur du Over-2 Pasha 50 de l'année dernière, a été dépassé pour la dernière place du podium par le Sud-Africain Alan Jullien lors de la deuxième manche. .

(8) La piste présentait tout ce qui fait la renommée de Glen Helen : le départ direct à 70 mph ; le premier virage de Talladega à 45 degrés et 180 degrés; une montée verticale de 220 pieds jusqu'au sommet du mont Saint Hill; une descente rapide dans une balayeuse à deux voies ; le retour des bosses de Saddleback dans la section Canyon, suivi de l'obstacle le plus difficile pour la plupart des coureurs du monde à deux temps - un large virage à 180 degrés en descente, sans carrossage, où la gravité a poussé les coureurs vers le bas, un -sortie triple step-up et deux séries de whoops roulants (un dans la section de sable en dessous de la fosse REM et l'autre au départ).

(9) Le tour Pro le plus rapide de la journée a été réalisé par Jerry Robin lors de la première manche de la classe Open Pro, c'était un temps fulgurant de 2.39.8. Le vainqueur du Pasha 125 Pro, Justin Hoeft, a réalisé un temps de 2:42.2, Sean Collier a réalisé un temps de 2:47.9 dans la classe Over-30 125 Pro tandis que Doug Dubach a réussi un temps de 2:56.7 dans la classe Pasha Over-50 Pro. Le temps au tour le plus rapide par un non-Pro était de 2:47.1 par 250 Intermediate Slade Varola. La grande majorité des coureurs n'ont pas réussi à franchir la barre des 3 minutes au tour, et les deuxièmes temps de course étaient de 5 à 10 secondes plus lents que les premiers temps de course.

(10) Les 750 coureurs à deux temps de Glen Helen venaient d'Angleterre, de France, d'Australie, du Canada, d'Irlande, du Japon, du Mexique, des États-Unis et d'Afrique du Sud. Les États comptant le plus de coureurs étaient, dans l'ordre : Californie, Arizona, Colorado, Nevada, Washington, Texas, Utah, Floride, Minnesota, Montana, Nouveau-Mexique, Oregon, Tennessee, Texas et Utah.

RÉSULTATS : CHAMPIONNAT DU MONDE DEUX TEMPS WISECO 2021

Jerry Robin (77) a couru des vélos d'essai MXA jusqu'à la 4e place de la classe 125 Pro et la 6e place de la classe Open Pro.

OUVRIR PRO
1. Robbie Wageman (igname) 1-2
2. Osez DeMartile (Mise) 2-3
3. Trevor Stewart (igname) 7-1
4. Brandon Ray (igname) 5-4
5. Griffon Dexter (Hus) 6-6
6. Jerry Robin (igname) 3-9
7. Sean Collier (igname) 9-5
8. Josh Mosiman (Hus) 4-10
9. Jason Potter (Hon) 8-8
10. RJ Wageman (igname) 10-7

Brandon Ray (119) a terminé deuxième de la classe Pasha 125 Pro et 4e de la classe Open Pro.

PASHA 125 PRO
1. Justin Hoeft (igname) 1-1
2. Brandon Ray (igname) 3-2
3. Josh Mosiman (KTM) 2-3
4. Jerry Robin (gaz) 4-4
5. Griffon Dexter (Hus) 6-5
6. Ryan Surratt (Hon) 5-6
7. Cole Zeller (KTM) 7-7
8. Sean Borkenhagen (Kaw) 8-8
9. Max Marié (Suz) 9-9
10.Travis Damon (Hon) 10-10

PASHA 125 PRO PLUS DE 30 ANS
1. Sean Collier (igname) 2-1
2. Jeff Alessi (igname) 1-2
3. Jeff Loop (Hus) 4-3
4. Dennis Stapleton (KTM) 3-4
5. Ricky Yorks (KTM) 8-6
6. Jason Lutton (igname) 7-7
7. Brian Hulsey (igname) 6-8
8. Casey Casper (Hon) 10-5
9. Michael Smith (igname) 9-9
10. Dominic Desimone (Hon) 5-15

PASHA 125 PRO PLUS DE 50 ANS
1. Kurt Nicoll (KTM) 1-1
2. Doug Dubach (igname) 2-2
3. Alan Jullien (igname) 4-3
4. Peter Murray (igname) 3-4
5. Kevin Barda (igname) 5-5
6. Danny Bonham (igname) 7-6
7. John Perry (igname) 9-7
8. Steve Chandler (KTM) 8-8
9. Jeff Policky (igname) 10-9
10. Gary marins (KTM) 11-10

Championnat du monde 2021 temps Wiseco XNUMXose démartileDENNIS STAPLETONDoug DubachGlen Helen RacewayJerry RobinJosh GrantJOSH MOSIMANJustin Hoeftkurt nicollMike AlessimotardMXApacha afsharrobbie salaireSean CollierTrevor Stewartdeux temps