DIEU VITESSE ! ANDRÉ MALHERBE (1956-2022)

André Malherbe a été trois fois champion du monde de motocross 500cc (1980, 1981 et 1984).

Fils d'un concessionnaire de motos, André Malherbe a commencé la course à un âge précoce et a obtenu sa licence de course en 1973. Il a piloté une Zundapp pour remporter le Championnat d'Europe de motocross 125cc en 1973 et 1974. Avant de passer à la classe 250 en 1977, où il a terminé troisième du championnat du monde 250cc

Andre est ensuite passé à la classe 500 en 1978 et a terminé à la sixième place pour l'équipe KTM. En 1979, il a été repris par l'équipe d'usine Honda, où il a rejoint Graham Noyce. Noyce remporterait le championnat du monde 1979 500 devant Gerritt Wolsink de Suzuki. André Malherbe est troisième.

André Malherbe avec la plaque numéro un qu'il a détenue trois fois.

En 1980, il a remporté son premier championnat du monde de 500 m et a défendu avec succès son titre en 1981 et en 1984. Au moment de sa retraite, Malherbe était quatrième sur la liste des vainqueurs de tous les temps.

George Jobe et Andre Malherbe de l'équipe belge MXDN.

Après la fin de sa carrière de motocross, il participe aux 1987 heures de Spa 24 dans le cadre du championnat du monde des voitures de tourisme et s'intéresse à une carrière de course automobile. Mais il a tourné son attention vers les courses de rallye. Malheureusement, alors qu'il participait au Rallye Paris-Dakar de 1988, il s'est écrasé et a subi une grave blessure à la colonne vertébrale et a été paralysé. Bien qu'il soit confiné à un fauteuil roulant, André est retourné au motocross pour diriger l'équipe privée Johnson Honda 500GP avec George Jobe comme pilote d'équipe en 1989.

Avec le décès d'André Malberbe, tous les champions du monde belges des 500 m des années 1980 ont disparu - André Malberbe (1980, 1981 et 1984), Eric Geboers (1988-1990) et Georges Jobe (1987, 1991-1992).

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer