COMME ILS ÉTAIT ! INTERVIEW DE RYAN VILLOPOTO EN AMATEUR

Interview de Ryan Villopoto de 2006 en tant qu'amateur : 

Toutes les quelques années, un pilote arrive et lève un drapeau rouge dans l'industrie du motocross. Ricky Carmichael, James Stewart et Mike Alessi sont les derniers enfants whiz amateurs qui ont reçu une attention particulière. Pour 2006, Ryan Villopoto tiendra la distinction comme «la prochaine grande chose». La rousse de Washington tire sur un vélo, est modeste et fera équipe avec la puissante équipe Pro Circuit / Kawasaki. Cela nous rappelle un jeune qui est devenu Pro à plein temps en 1997, un gamin rousse du nom de Ricky Carmichael. Nous nous sommes assis avec Ryan à la veille de sa transformation en coureur professionnel.

VOUS VOUS ÊTES CONNECTÉ AVEC L'ÉQUIPE PRO CIRCUIT / KAWASAKI. À quel point devez-vous être associé à MITCH PAYTON? «C'est vraiment bien tant que je peux consacrer mon temps. J'ai besoin de me concentrer sur les bons départs et sur le devant lorsque je suis sur la piste. J'espère terminer dans le top XNUMX ou le top XNUMX lors des trois derniers championnats nationaux cette année. Jusqu'au Loretta Lynn de cette année, je n'avais même pas fait de vélo Pro Circuit, donc il y a eu des tests intenses en cours. »

AVEZ-VOUS UN DEVIS À QUOI IL SERA COMME DANS LE GRAND TEMPS? «Je sais que je peux suivre le rythme des gars qui courent dans les huit premiers. Si je peux participer aux 125 championnats comme Jason Lawrence, je devrais être en forme. Sortir en Californie Je peux juger de ma vitesse par rapport à des coéquipiers comme Ivan Tedesco dans la pratique. Bien sûr, les meilleurs gars ne vont pas se suicider en essayant d'aller aussi vite que possible, mais je peux rester assez près d'eux. »

Ryan Villopoto2005Ryan en 2005 au Ponca City Amateur National à Oklahoma.

MITCH EST UN CROYANT FERME AU TEMPS DU TOUR. IL LES PORTE UNE ATTENTION RAPIDE. «Je sais que les temps au tour sont une grande chose, et vous voulez faire au moins cinq bons temps au tour en entraînement. Je vais aussi chercher des lignes et trouver différents endroits où passer. Comme je n'ai jamais parcouru certaines de ces pistes auparavant, ce sera un jeu de descente des pistes. »

AVEZ-VOUS APPRIS QUELQUE CHOSE DE MIKE ALESSI FIASCO SUR LA FAÇON D'ENTRER DANS LE MONDE PRO? «Mes parents et moi ne nous sommes jamais disputés. Nous allons juste courir et ensuite nous en avons fini avec. Je laisserai mes actions parler d'elles-mêmes sur la piste. Ce qui doit arriver arrivera."

À quel point êtes-vous excité de rouler sur la même équipe que Grant LANGSTON et BEN TOWNLEY? «Je n'ai jamais rencontré Townley auparavant, mais j'ai parlé un peu à Grant. Le gars semble cool, et ce sera bien de rouler avec lui et j'espère qu'il pourra m'apprendre quelques choses. »

AVEZ-VOUS UNE EXPÉRIENCE SUPERCROSS? «Eh bien, je faisais beaucoup de courses d'Arenacross quand j'habitais à Washington. Tout l'hiver, c'est tout ce que nous avons fait, car le temps était si mauvais. Je connais assez bien les trucs serrés. Je peux seulement voir les whoops être un problème. En dehors de cela, tous les obstacles ne seront pas un problème. Supercross ne sera pas un grand saut pour moi, car j'ai déjà couru sur ce type de pistes. »

Ryan Villopoto2005Ryan sur la ligne de départ au volant d'une Kawasaki KX2004 deux temps 250.

QUELLES SONT VOS ATTENTES POUR 125 SUPERCROSS L'ANNÉE PROCHAINE? «En ce moment, je vais dire le top dix. Peut-être que si vous me parlez après avoir commencé à rouler sur la piste d'essai pendant un petit moment, alors j'aurai une meilleure indication [rires]. »

QUELLE EST LA PARTIE LA PLUS FORTE DE VOTRE CIRCONSCRIPTION? «C'est difficile. J'aime à penser que mes départs sont généralement assez décents. En fait, si je tombe en panne, je pourrai revenir très vite par derrière en course amateur, mais je sais que cela ne sera pas comparable à la course aux championnats nationaux. Il sera beaucoup plus difficile de revenir après un crash. »

IL EST SEULEMENT JUSTE DE DEMANDER QUELLE EST LA PARTIE LA PLUS FAIBLE DE VOTRE CONDUITE. «Je dois travailler sur tout! Il n'y a rien dans quoi je suis doué. »

LES PISTES AMATEURS NE SONT PAS COMPARABLES À UNE PISTE NATIONALE. COMMENT VOUS PRÉPAREZ-VOUS POUR SURMONTER CES OBSTACLES? «Je sais que les pistes vont être beaucoup plus difficiles et les lignes très différentes, car il n'y aura pas de coureurs lents aux championnats nationaux. Je sais que sur les pistes extérieures, les lignes seront plus rapides et les pistes sont généralement beaucoup plus rapides. »

CERTAINS COUREURS DISENT QU'ILS DOIVENT PASSER PAR L'INITIATION DE ROOKIE AVANT DE FAIRE VRAIMENT PRO. Êtes-vous inquiet à ce sujet? «Je vais juste me présenter, faire des essais et apprendre à connaître la piste. Je veux passer les qualifications et prendre un bon départ. Si je fais ça, alors les championnats nationaux devraient être plutôt décents, je suppose [rires]. »

Ryan Villopoto2005

POURQUOI AVEZ-VOUS DÉCIDÉ DE SIGNER AVEC PRO CIRCUIT / KAWASAKI? «Cette équipe est probablement la meilleure équipe 125, sauf si vous faites partie d'une équipe d'usine, mais même dans ce cas, je dirais toujours que Pro Circuit est la meilleure équipe 125. J'ai roulé pour Mitch tout au long de la course amateur, et je voulais rester avec lui. »

QUI EST TON HÉRO? «Il y en a pas mal. J'ai aimé regarder Jeremy McGrath quand il était au sommet de son art. J'aime toujours le regarder monter. J'aime aussi regarder Tchad Reedet en plus il est vraiment sympa de parler. J'aime aussi Grant Langston et Ivan Tedesco. »

OBTENEZ-VOUS DES COMPARAISONS ENTRE VOUS ET RICKY CARMICHAEL? "Non, pas vraiment. Je peux voir les cheveux roux, mais il n'y a pas beaucoup de comparaison dans nos styles de conduite. Je voudrais dire que j'essaie de rouler comme Ricky, et bien qu'il n'ait pas le plus grand style, il est sans aucun doute le plus rapide et le plus fort. Il s'entraîne le plus durement. En piste cependant, j'essaie de rouler comme Chad Reed. Il a un très bon style. Grant Langston est excellent dans les virages à plat. Je dois dire que mon style est une combinaison de quelques pilotes. »

DANS VOTRE ESPRIT, QU'AVEZ-VOUS DÉCIDÉ D'ACCOMPLIR EN TANT QUE COUREUR PRO? «L'année prochaine, je veux être dans le jeu professionnel, pour ainsi dire. Je veux savoir exactement ce qui se passe et être en tête des 125 championnats nationaux. Le supercross va être une grande courbe d'apprentissage, mais je veux bien faire là-bas. En cinq ans, je veux avoir quelques 125 titres en Supercross et aux Nationaux, et selon moi, peut-être 250 aussi. »

QU'AIMEZ-VOUS FAIRE EN DEHORS DE MOTOCROSS? «J'aime tirer l'arc et la flèche. Je pratique le tir à l'arc et j'ai un arc à poulies. J'ai acheté quelques cibles et j'ai souvent tiré dessus. J'ai également fait quelques séances de tir à l'arc où vous tourniez en tirant sur des cibles. C'est un peu comme le golf miniature, seulement avec des arcs et des flèches. J'aime aussi pêcher, mais c'est vraiment tout. Je ne suis pas amateur de VTT ou quoi que ce soit de ce genre. »

GRANDISSANT À WASHINGTON, COMMENT SE TROUVE LA SCÈNE POUR MOTOCROSS? «En ce moment, Josh Hill est le seul qui va bientôt passer Pro, mais il n'y a vraiment pas beaucoup d'endroits où rouler là-haut. En hiver, il pleut tellement que vous devez recourir à l'Arenacross, et cela ne vous aidera pas pour la course de motocross. »

QUI VOUS PENSEZ VA ÊTRE LA PROCHAINE GRANDE CHOSE. «Nico Izzi et Kyle Cunningham seront les prochains coureurs à monter dans les rangs Pro et à bien faire. En regardant plus loin, Adam Cianciarulo va très bien faire. Ce gamin est tellement noueux sur un 50! Quant à Josh Hill, sur le plan de la vitesse, il ne fera qu'accélérer, mais je ne sais pas comment il va gérer son entraînement. »

Ryan Villopoto2005

QU'EN EST-IL DE VOTRE FORMATION? «Je travaille avec Randy Lawrence et je fais beaucoup de vélo de route et je vais au gymnase. La chose la plus importante est de passer à travers les motos de 35 minutes sans tomber ou ralentir beaucoup. Abandonner le rythme des deux derniers tours n'est pas bon, mais ça ne me tuera pas non plus. Si je meurs à mi-parcours de la course, ça ne marchera pas. Je dois être là à la fin. "

QUE CHANGEREZ-VOUS DE LA COURSE AMATEUR? «Les pistes doivent être bien meilleures. Ils doivent également changer le format de la moto. Je veux dire, cinq tours? Ça ne va pas le couper. Loretta est la meilleure course, car vous avez des motos de 20 minutes, et si vous prenez un mauvais départ, vous avez le temps de revenir et de bien faire. Le lac Whitney, Las Vegas et Ponca City doivent augmenter le nombre de tours et faire des motos de 20 minutes. »

QUELS SONT LES POSITIFS ET LES NÉGATIFS DE L'ÉCOLE À DOMICILE? «Si vous allez à l'école publique, vous ne pourrez pas rouler tout le temps parce que vous allez être en classe. De plus, vous pouvez apprendre quand vous le souhaitez. Je ne pense pas que ce soit un gros problème. Je n'aime pas l'école cependant. C'est la chose la moins amusante que je dois faire [rires]. »

VOUS AVEZ COURTÉ CONTRE JASON LAWRENCE. QUE PENSEZ-VOUS DE SES CHANCES D'ÊTRE RÉUSSI DANS LE SPORT? "Je sais qu'il est assez fou, mais c'est tout. Nous devrons attendre et voir qui le rejettera le plus lors des deux derniers championnats nationaux. Ça devrait être bon.

Ryan Villopoto2005

LES FILLES SONT-ILES DES PROBLÈMES POUR LES JEUNES COUREURS MOTOCROSS PROFESSIONNELS? «Cela dépend en quelque sorte de qui est le coureur. Cela dépend aussi de combien vous aimez la fille et du genre de personne qu'elle est aussi. Si c'est une prima donna et qu'elle vient sur la piste toute maquillée, alors ça ne me semble pas très bon. Cela dépend aussi de savoir si elle voudra de vous à la maison tout le temps ou si elle comprendra que vous avez un travail à faire. »

AVEC CELA DIT, QUI EST LA FILLE LA PLUS CHAUDE AU MONDE? «Jessica Simpson. Je ne l'appellerais pas la fille la plus chaude du monde, mais elle est probablement la meilleure que j'ai vue depuis un certain temps [rires]. »

VOUS NE SEMBLEZ PAS COMME VENDU PAR VOUS-MÊME COMME QUELQUES AUTRES JEUNES PROS. POURQUOI NE PAS ÊTRE UN PEU COCKY? «Je ne vais pas faire ressortir les chemises rouges avec la cible sur le dos [rires]! Sérieusement, je ne vais pas entrer dans les rangs Pro en pensant que je suis la chose la plus chaude à avoir jamais frappé la piste. Je ne sais même pas ce qui va se passer quand je courrai Pro. Je sais juste que ça va être très différent de tout ce que j'ai vécu en tant qu'amateur. Les pilotes sont beaucoup plus rapides, beaucoup plus agressifs, et vous devez conduire deux motos à 35 minutes chacun.

 

Vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.