VÉLO QUE VOUS N'AVEZ JAMAIS VU AVANT: 1960 AERMACCHI 250 CROSS

VÉLO QUE VOUS N'AVEZ JAMAIS VU AVANT: 1960 AERMACCHI 250 CROSS

Aermacchi, qui serait racheté par Harley-Davidson en 1960, n'a produit qu'une poignée de vélos de motocross à configuration horizontale, 250cc, à quatre temps, en 1960, et ne construirait pas un autre vélo de motocross pendant 15 ans.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Aermacchi, qui avait construit des avions pour l'armée de l'air italienne, a réussi à rester actif dans l'aviation (mais à un rythme plus lent que pendant la guerre). Pour joindre les deux bouts, Aermacchi a commencé à produire des motos à deux temps à bas prix pour l'Italie d'après-guerre. Les débuts de la marque Aermacchi ont eu lieu au salon de Milan de 1950 avec la présentation d'un vélo de route 125cc.

La première moto Aermacchi était la Aermacchi 1950N de 125. C'était plus un scooter qu'une moto, mais comblait l'espace du cadre du scooter avec un faux réservoir d'essence.

Après la reprise économique de la Seconde Guerre mondiale, il y avait une demande considérable pour des modèles plus grands, avec des performances plus élevées et avec les moteurs à quatre temps. En 1960, Aermacchi a changé le nom de la société en Aermacchi-Harley-Davidson, car Harley avait acquis 50% des actions de la société. Parallèlement aux modèles destinés à l'Italie (et aux marchés européens), ceux destinés aux USA représentaient plus de 70% de l'ensemble de la production.

Le moteur signature d'Aermacchi à cette époque était la conception du moteur horizontal, qui devint plus tard synonyme du nom de «Sprint». Le cylindre était en fonte et le vilebrequin en trois pièces reposait sur deux roulements à billes. Le moteur à deux soupapes avait une soupape d'admission de 34 mm et un échappement de 28.5 mm. Le vilebrequin a tourné vers l'arrière (en rotation opposée à celle des roues). Le carburant était fourni par un carburateur de 24 mm.

Il s'agit d'un moteur Aermacchi horizontal de 1966 cm250 de 1960. Il a un carburateur Dellorto incliné vers le bas, tandis que le vélo de motocross de XNUMX avait un carburateur monté horizontalement sur l'orifice d'admission avec un bol flottant latéral.

Bien que Harley-Davidson ait demandé à Aermacchi de les construire en 1975 et 1978, ils n'ont finalement pas réussi à percer l'élite américaine du motocross. Mais l'Aermacchi 1960 Cross de 250 et son moteur à quatre temps Sprint mis à l'écart sont arrivés en premier et ont été un succès dans les championnats italiens de motocross. Seulement 20 de ces machines ont été fabriquées, principalement pour l'équipe de motocross d'usine, certaines avec le cadre Aermacchi à simple épine dorsale et d'autres avec un cadre à double berceau conçu par Muller en 1963.

Ces premiers motos de motocross Aermacchi sont très rares et dotés du catchet des pièces uniques d'usine, ils se vendent aux enchères à un prix élevé.

 

Vous pourriez aussi aimer