VENDREDI FLASHBACK: RICKY CARMICHAEL LES PREMIÈRES ANNÉES

RICKY CARMICHAEL PRO CIRCUIT KX125 1996 ville en acierLa première course professionnelle de Ricky Carmichael a eu lieu à Steel City en 1996. Il s'est classé 8e au classement général. 

Beaucoup des plus grands coureurs de motocross ont commencé leur carrière sur une Kawasaki. Certains, comme Ryan Villopoto, ont couru toute leur carrière sur une Kawasaki. D'autres, comme Jeff Emig, ont commencé leur carrière sur une Kawasaki, sont partis pour une autre marque et sont revenus après une longue période. Ricky Carmichael a couru une Kawasaki depuis ses jours amateurs dominants. Il est devenu Pro à Steel City en 1996 et faisait partie de l'équipe Pro Circuit Kawasaki de Mitch Payton. Carmichael n'a fait aucune réserve pour prouver sa valeur lors de la saison 1997. Six courses dans la série 125 Eastern Regional Supercross, Ricky est monté sur le podium à Atlanta. Les compétences de Carmichael ont été pleinement exposées lors du 125 East / West Shootout à Las Vegas, où il a été le champion du 125 West, Kevin Windham, comme un costume bon marché. Alors que Windham a finalement remporté la course, Carmichael a fait connaître sa présence. Kevin Windham ne savait pas qu'il aurait à traiter avec Ricky au cours de la prochaine décennie.

En 1997, Ricky a remporté le titre national 125cc. 

Alors que Carmichael avait fait taire les opposants au Supercross 1997 avec un troisième au classement général au 125 Est, ses talents étaient plus adaptés pour les grands espaces. Dans les années 1990, la manche d'ouverture de la série nationale a eu lieu à Gainesville, en Floride, au milieu de la saison de Supercross. L'ouverture du 125 National était épique. Kevin Windham, Mike Craig et Robbie Reynard étaient à l'avant, tandis que Carmichael était embourbé dans le peloton avec deux fois champion du 125 national en titre, Steve Lamson. Les deux chargèrent au front, tandis que d'autres hésitèrent. Ricky avait espéré épuiser Lamson, mais Steve n'était pas découragé. Le pilote Honda a remporté la première victoire en moto, tandis que Carmichael a terminé deuxième. Dans la deuxième course, RC s'est échappé tôt et est allé 2-1 pour sa première victoire au général. Ce serait la victoire numéro un sur 26 - un record qui durerait jusqu'à l'arrivée de James Stewart.

Ricky Carmichael 1998 KX125Ricky avec la plaque numéro 1 en 1998. 

Carmichael a fini par renverser la compétition lors des Championnats nationaux AMA 1997 125, terminant 95 points d'avance (près de deux manches complètes) de Kevin Windham. Ce serait le premier championnat national 125 pour l'équipe Pro Circuit Kawasaki de Mitch Payton, et le premier titre pour Carmichael. Un an plus tard, il a remporté huit des 12 manches pour décrocher son deuxième titre national de 125 consécutifs. En 1998, il a également remporté toutes les manches de la 125 Est. Il est toujours le seul coureur de l'histoire à remporter chaque 125 (25) manche de Supercross régional en un an.

Ricky dans son année recrue sur un Supercross 250 de course en 1999. 

En 2001, Carmichael avait quatre championnats nationaux et un titre de 125 Supercross Est. Il est passé à la catégorie 250 Supercross en 1999, mais est passé par le hachoir à viande et n'a réussi que 16e au classement général. Cependant, il est revenu aux 125 Nationals et a de nouveau époustouflé le terrain. En 2000, il a eu beaucoup plus de succès dans la classe 250. Il a terminé cinquième en Supercross, a gagné à Daytona et a remporté neuf des 12 championnats nationaux en route vers son premier 250 championnat national. La série 2001 Supercross était un changement de garde.

Ricky Carmichael 2000Ricky a creusé la mer de 250 coureurs en 2000. 

Jeremy «Showtime» McGrath avait essentiellement possédé la série Supercross depuis 1993. Cependant, l'étudiant (Carmichael) a surpassé le maître à Anaheim 3. Les deux avaient des victoires de course inversées au cours des quatre premiers tours. La bataille a culminé à A3 dans ce qui sera à jamais connu comme un passage de la torche Supercross. À partir de ce moment, Carmichael a possédé la série, remportant les manches restantes. Au total, il remporterait 14 victoires dans le Main Event en 2001. C'était irréel. Alors que 2001 était sa dernière année sur une Kawasaki, Carmichael s'était imposé comme le champion dominant. Apparemment, la marque de vélo n'avait pas d'importance pour "The GOAT!"

Ricky CarmichaelJeremy McGrathRicky Carmichael a détrôné le roi du Supercross Jeremy McGrath en 2001. 

Washougal-unidilla_RIcky Carmichael 2001_0013Ricky Carmichael regarde son vélo révisé à Washougal en 2001. C'est Chad Watts qui change la triple pince au premier plan. 

Washougal-unidilla_RIcky Carmichael 2001_0011Ricky Carmichael célèbre l'une de ses nombreuses victoires à Unadilla dès 2001.

Vous pourriez aussi aimer