VENDREDI FLASHBACK | LA JOURNÉE MAGIQUE DE SCOTT SHEAK DANS LA BOUE

Scott SHEAK 1997

La trajectoire de carrière de la plupart des coureurs de motocross professionnels est comme celle d'un astéroïde se déplaçant dans l'espace - sans prétention, difficile à localiser à l'œil nu et seulement vaguement mémorable. Cependant, les astéroïdes peuvent briller de mille feux lorsqu'ils traversent l'atmosphère terrestre. Et il en va de même du succès de nombreux coureurs, qui se mesure le mieux par l'impact qu'ils ont. Seuls les meilleurs deviennent des supergéantes rouges, les plus grandes étoiles de la galaxie, car le motocross est un sport dominé par quelques privilégiés.

Il y a ces coureurs qui se situent quelque part entre les deux, les étoiles semblables au soleil, si vous voulez. Ils sont assez rapides pour concourir au plus haut niveau pendant longtemps, mais pas tout à fait capables de remporter des titres. Certes, le summum pour beaucoup est de gagner une course professionnelle, car terminer premier n'est pas facile à atteindre.

Scott Sheak de New York fait partie des chanceux de remporter un AMA Pro NationaL. La seule et unique victoire de Sheak, le 25 mai 1997, ne dit pas toute l'histoire. Le chemin de Scott vers la plus haute marche du podium sort tout droit d'un rêve.

Sheak, originaire de Germantown, New York, avait montré des éclats de brillance en 1996 à bord d'un corsaire Suzuki. En fait, Scott Sheak a remporté sa première 125 épreuve nationale à High Point en 1996, la même piste où il remportera plus tard son unique concours national. Des finitions solides dans la catégorie 125 Supercross Est, ainsi que deux 125 podiums à l'extérieur, ont attiré l'attention de l'usine Honda. Ils ont signé Scott pour un contrat de deux ans. Il ferait équipe avec le double champion national 125cc Steve Lamson. L'avenir s'annonçait brillant pour Scott Sheak.

SCOTT sheak

Le soutien accru et une Honda CR125 d'usine ont fait des merveilles pour Sheak. Il a toujours figuré parmi les cinq premiers et il a amorcé la série nationale avec un classement général de 6-2-3. Ce n'était qu'une question de temps avant que Scott n'enregistre sa première carrière dans l'ensemble. Personne ne savait que la plus belle circonscription de Scott Sheak serait présentée entre le 12 avril 1997 et le 25 mai de la même année. Pendant ce temps, il a terminé quatrième, deuxième, troisième, cinquième, puis a remporté la victoire à High Point.

Ayant grandi à New York, Sheak était familier avec l'équitation dans la boue. Le High Point National en 1997 a été un déluge. Les coins ont recueilli la pluie et les changements d'altitude ont rendu presque impossible pour la plupart des coureurs de naviguer sur le terrain. Même Ricky Carmichael, qui a remporté trois victoires consécutives en plein air à High Point, a connu une journée misérable. Carmichael n'a pu gérer que 13e au classement général dans la boue, son pire résultat lors d'une célèbre 125e carrière.

Cependant, le mauvais temps n'a pas empêché Scott Sheak de sauter à de bons départs et d'aller 1-1 le jour. Il a battu les goûts de Stéphane Roncada, Michael Brandes, Mickael Pichon, Kevin Windham, Tim Ferry, Damon Huffman et, bien sûr, Ricky Carmichael susmentionné.

Le High Point National 1997 a été l'apogée de la carrière de Scott Sheak. Il finirait troisième au classement général des derniers points derrière Carmichael et Windham. C'était une année de carrière qu'il ne reproduirait jamais. À partir de là, Scott a rebondi vers plusieurs autres équipes et a finalement cessé de fumer en 2002.


Remarque : Scott Sheak est décédé à l'âge de 47 ans le 18 mai 2021. Sheak a eu un grave accident sur une piste de motocross locale et a subi de multiples blessures à la colonne vertébrale et internes qui ont entraîné sa mort. Il s'entraînait pour courir la classe Vet chez Loretta Lynn.

Vous pourriez aussi aimer