INTERVIEW DE RYDER DIFRANCESCO : FAIM DE PLUS CETTE SAISON

 

Ryder Difrancesco 2024 Anaheim 1 Supercross Pratique-2391

INTERVIEW DE RYDER DIFRANCESCO : FAIM DE PLUS CETTE SAISON

Ryder Difrancesco, de Bakersfield, en Californie, est un prodige du mini-cycle depuis un certain temps déjà. Connu pour son passage chez Kawasaki, d'abord sous le nom de Team Green Amatuer, puis de Monster Energy Pro Circuit Kawasaki pro, DiFrancesco avait de grandes attentes à son égard. En 2022 et 2023, il a participé au Supercross Futures, à plusieurs championnats nationaux en plein air et enfin à la première série SMX. Cependant, fin 2023, le joueur de dix-huit ans s'est séparé de Kawasaki et a rejoint l'équipe Red Bull GasGas, faisant ses débuts à plein temps en Supercross en 2024. Gagner sa course de qualification à San Francisco est peut-être son point culminant à ce jour, mais Ryder en veut plus.

 

par : JIM KIMBALL

ANAHEIM 2024 SUPERCROSS 2 // COUVERTURE COMPLÈTE


Ryder, commençons par ta victoire dans la course à San Francisco, c'était assez énorme. Oui c'était. De toute évidence, prendre le départ était important et nous étions dominants, ce qui, selon moi, aurait pu être transféré dans l'événement principal. Mais évidemment, nous n’avons pas pu le montrer. Des événements malheureux arrivent, c'est la course. Mais j’avais l’impression que si nous avions maintenu cela dans l’événement principal, nous aurions peut-être pu remporter une victoire ce soir-là.  

IL semblerait que vous soyez assez bien composé sur le nouveau vélo. Il m'a fallu quelques semaines une fois que je l'ai utilisé pour la première fois pour me familiariser avec cela, mais une fois décembre arrivé, le jeu a commencé. Depuis, nous n’avons pas vraiment beaucoup changé sur la moto. Ces dernières semaines, nous avons simplement couru et à chaque fois que je me présente, je me sens de plus en plus à l'aise.  

Ryder a pris de l'élan et a réussi à marquer un cinquième lors du premier match principal à Anaheim 2

MONSTER ENERGY PRO CIRCUIT KAWASAKI ÉTAIT STRICTEMENT UNE ÉQUIPE DE 250 ALORS QUE VOUS AVEZ MAINTENANT 450 GARS AVEC LESQUELS VOUS ÊTES ÉQUIPE, À QUOI ÇA RESSEMBLE ? Oui, il y a beaucoup de pilotes et de ressources dont je dispose car il s'agit de KTM, Husqvarna et GasGas.  Nous sommes tous pratiquement sous la même tente.  Sur la piste d'entraînement, c'est sympa. Mais j'avais aussi Jason Anderson avec qui rouler quand j'étais chez Kawasaki, donc ce n'est pas trop de différence. C'est bien de ne pas avoir d'ego autour de notre tente car je ne cours contre personne sous la tente, comme je l'ai fait au Monster Energy Pro Circuit Kawasaki. Même si le plein air arrivera bientôt et que je devrai faire face à Pierce (Brown), il est l'un des coéquipiers les plus cool que j'ai eu, donc c'est sympa.

Nouveau dans l'équipe Troy Lee Designs GasGas cette année, Ryder a de grandes attentes en matière de résultats.

PASSONS À SAN DIEGO. VOUS AVEZ L'AIR DÉCENT DANS VOTRE COURSE DE CHALEUR MAIS AURIEZ PROBABLEMENT AIMÉ MIEUX TERMINER DANS LE PRINCIPAL. Oui, j'ai terminé quatrième dans ma course de qualification, ce dont j'étais content. Mon départ dans la course principale a été plutôt bon, mais j'ai juste eu quelques problèmes immédiats et commis quelques erreurs. J'en ai ensuite été repoussé. J'ai terminé neuvième, ce qui n'est pas là où je veux être. C'était une autre piste difficile, et les conditions boueuses étaient difficiles. J'attends déjà avec impatience Anaheim 2.

Ryder DiFrancesco a remporté sa première course de qualification à San Francisco.

COMMENT ÉTAIT ANAHEIM 2 SUPERCROSS POUR VOUS? Les points positifs du week-end ont été mes départs, ils ont été bien meilleurs, puis lors de la Course 1. J'étais dans la bagarre. J'ai commis quelques erreurs tout au long de la journée, mais je suis prêt à prendre congé le week-end prochain et à revenir à Glendale dans une meilleure position.

POUR FINIR, C'EST VOTRE SAISON ROOKIE SUPERCROSS, QUELS OBJECTIFS AVEZ-VOUS EN TÊTE ? Après San Francisco, je savais que je pouvais gagner désormais, même si c'était une course dans la boue. Je ne vois aucune différence entre San Francisco et les autres courses. Mon objectif est de terminer dans le top cinq pour le reste de la saison, de me frayer un chemin pour revenir dans une bonne position et d'y aller week-end après week-end.

ANAHEIM 2024 SUPERCROSS 2 // COUVERTURE COMPLÈTE

Vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.