JOEY SAVATGY : « POUR UNE FOIS, ÊTRE DANS UN MAUVAIS SPOT, A FINI ÊTRE UNE BONNE CHOSE »

INTERVIEW DE JOEY SAVATGY

Sautant la première manche de motocross en plein air à Fox Raceway, alors qu'il soignait encore une grave blessure de Supercross, Joey Savatgy a couru à un neuvième crédible en 450 points à ce jour. Pour rendre son retour plus intéressant, maintenant qu'il ne fait plus partie de la défunte équipe Rocky Mountain KTM, Savatgy est de retour chez Monster Energy Kawasaki où il était en 2019 lors de ses débuts en tant que recrue 450. Désormais associé à l'ancien cléur de longue date Justin Shantie et à l'ancien coéquipier Jason Anderson, ce retour a été un retour aux sources pour Savatgy. Depuis ses débuts à Hangtown, Joey s'est amélioré course après course, jusqu'à un léger revers avec une mauvaise deuxième manche à Southwick. Néanmoins, Savatgy a hâte de poursuivre sa route vers l'avant.

PAR JIM KIMBALL

JOEY, COMMENT C'ÉTAIT LA CHASSE POUR CE PODIUM À RED BUD ? C'était l'attente ou l'objectif qui se dirigeait vers cela. Je n'avais pas beaucoup de temps de siège lorsque nous allions en course, mais à mesure que chaque week-end passe, nous avons de plus en plus de temps de siège pendant la semaine. J'aimerais penser que nous continuerons à nous améliorer et à essayer de poursuivre sur la lancée que nous avons construite chez Red Bud. Et j'espère aussi que nous pourrons bientôt commencer à chercher d'autres podiums.

VOUS AVEZ EU UN SÉRIEUX RETOUR LORSQUE L'ÉQUIPE ROCKY MOUNTAIN KTM S'EST SOUDAINEMENT PLIÉE. ÊTES-VOUS BON À METTRE LES NÉGATIFS DERRIÈRE ? Ce qui est fait est fait. Il n'y a aucune raison d'y penser ou de s'y attarder et à ce stade, c'est comme vous le dites, de l'eau sous les ponts. Ce que j'ai vécu est exactement ce que j'ai subi et je continuerai à me battre et à y aller le week-end et à faire mes preuves à nouveau. Cela a été un peu le processus de reconstruction, être renversé et devoir recommencer à zéro et commencer à cocher les cases. Prendre de bons départs, puis se frayer un chemin dans le top sept, puis le top cinq, et au fil du temps, nous essaierons simplement de continuer à améliorer cet objectif et de voir où cela se terminera.

Joey Savatgy 2022 San Diego Supercross Practice-6747Avant de rejoindre l'équipe Monster Energy Kawasaki, Joey Savatgy avait passé beaucoup de temps dans l'équipe Rocky Mountain KTM avant qu'elle ne ferme ses portes en 2022.

JE NE VEUX PAS M'ATTENDRE SUR LA CHOSE ROCKY MOUNTAIN, MAIS AVEZ-VOUS PRÉVU CELA À VENIR ? Pour être honnête, je n'ai pas vraiment grand chose à dire sur ce sujet. En fin de compte, il est regrettable de voir une équipe plier. Ils sont toujours là (sous un autre nom), mais juste pour voir la façon dont les choses se sont déroulées, c'est malheureux et pas bon pour le sport pour une équipe de perdre des coureurs, du personnel et du personnel. C'est à peu près tout ce que je dirai sur ce sujet. En fin de compte, nous sommes tous des concurrents et nous voulons tous courir, mais dans le même souffle, nous sommes tous une famille en quelque sorte. Nous nous présentons tous le week-end et essayons de nous soutenir mutuellement.

À L'ENVERS, VOUS VOUS TROUVEZ DANS UN MEILLEUR ENDROIT POUR CET ÉTÉ. En fin de compte, cela m'a permis de revenir ici où j'étais en 2019. Pour une fois, être dans une mauvaise passe a fini par être une bonne chose. Je vais en tirer du positif et j'essaierai d'en tirer le meilleur parti. 

Joey déchirant Pala le jour de la presse.

EST-CE QUE BEAUCOUP A CHANGÉ AVEC MONSTER ENERGY KAWASAKI DEPUIS QUE VOUS ÊTES ICI AVANT ? Pour la plupart, j'essaie de ne pas couper les ponts partout où je vais. Vous ne devriez jamais mordre la main qui vous nourrit et je n'ai que de bonnes choses à dire sur Kawasaki dans son ensemble. À la fin de la journée, ça fait du bien d'être de retour et tout est à peu près pareil. Il y a quelques nouvelles personnes, des mécaniciens et peut-être un nouveau gars de la suspension, mais pour la plupart, tout est toujours le même.

VOTRE ANCIEN MÉCANICIEN TRAVAILLE AVEC VOUS, ET VOUS AVEZ ÉTÉ COÉQUIPIERS AVEC JASON ANDERSON AVANT. Oui, l'ambiance ici est bonne. Je récupère Shantie et il a été mon mécanicien pendant une grande partie de ma carrière et évidemment avec Jason, nous étions coéquipiers pendant un certain temps en 2014-2015. Même l'année dernière, il était au 83 Compound où je m'entraînais, donc il était sparring-partner pendant la semaine. Jason et moi sommes de bons amis. Nous sommes assez anciens et j'ai beaucoup de respect pour Jason. Il m'a aidé tout au long du chemin avec de petites choses ici et là. Je m'entends avec tout le monde.

Joey a commencé sa saison 2022 à Hangtown après avoir raté Fox Raceway. 

VOUS ENTRAÎNEZ-VOUS EN FLORIDE MAINTENANT ? Non. Je suis en Californie pour l'été. C'était le but, vous savez quand c'est arrivé. C'était "Hé, restons en Californie tout l'été et avons la possibilité de tester chaque fois que nécessaire." Quand nous sommes en Floride, c'est difficile de faire ça. J'aimerais être en Floride, chez moi avec ma famille, mais vous savez, la priorité ici était de maximiser l'opportunité, mais j'ai dû sacrifier un peu à la maison pour être en Californie. Mais, cela me donne la meilleure opportunité de performer et si les choses ne sont pas les meilleures ou les choses ont besoin d'être peaufinées pendant la semaine après un week-end, toute l'équipe est basée là-bas, donc nous pouvons à peu près gérer tout ce qui doit être manipulé.

Joey Savatgy Supercross de Las Vegas 2019-9122Voici une photo de Joey alors qu'il faisait partie de l'équipe Monster Energy Kawasaki avant de piloter KTM.

PENSEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE DANS LE TOP CINQ OU LE PODIUM ? Je n'aime pas vraiment fixer des positions en soi simplement parce qu'il est tôt, mais je sais où j'aimerais être. Pour l'instant, mon objectif est de continuer à m'améliorer et à construire chaque week-end. Si nous pouvons nous rapprocher un peu plus régulièrement de cette position parmi les cinq premiers, ce serait un pas dans la bonne direction, mais je ne vais pas trop m'avancer en ce qui concerne le résultat ou le résultat fixe. Comme je l'ai dit, mon objectif est simplement de continuer à m'améliorer et où que ce soit le week-end, c'est où que ce soit. Mais comme objectif à long terme, j'ai quelques idées en tête que j'aimerais réaliser. Mais pour le moment, j'essaie simplement de faire de mon mieux.

REGARDEZ-VOUS L'AVENIR ? Nous sommes évidemment tout ouïe si quelque chose tombe dans l'assiette qui vaut la peine d'être fait ou est une option qui a du sens pour moi ; oui, nous le ferons. Pour l'instant, nous prenons les choses course par course, mais je n'aime pas vraiment penser trop longtemps à l'avance. Je suis juste concentré sur le week-end, puis je m'améliore et je vois où le week-end nous mène. Et une fois que nous partirons d'ici, je saurai sur quoi travailler.

APRÈS UN COMBAT DIFFICILE À WASHOUGAL ET UNE SEPTIÈME FINITION, VOICI CE QUE JOEY AVAIT À DIRE À LA FIN DE LA JOURNÉE : "J'ai eu un moment effrayant à l'entraînement après avoir attrapé mon pied dans une ornière qui se détachait de la face d'une table. Ça aurait pu être vraiment mauvais mais je suis content d'avoir pu sauver celui-là. Dans l'ensemble, la septième est à peu près là où je m'attends à être en ce moment. Évidemment, j'aimerais être franc avec les leaders, mais nous progressons. Si je peux continuer à me battre pour les quatrièmes, cinquièmes et sixièmes places jusqu'à la fin de la saison, je serai fier.

 

Vous pourriez aussi aimer