KTM ACHETE DU GAZ GAZ… BIEN, AU MOINS 60%

 Le vélo enduro Gas Gas XCRanger 2020 300.

KTM a annoncé une joint-venture avec la marque espagnole Gas Gas pour co-développer des motos et des véhicules électriques en Espagne. KTM aurait acheté 60% des parts de Black Toro Capital - propriétaires de la marque espagnole. Le raisonnement évident derrière l'intérêt de Stefan Peirer, le principal propriétaire de KTM, à ajouter Gas Gas à son portefeuille, qui comprend déjà KTM et Husqvarna, est de consolider son emprise sur le marché européen du tout-terrain.

Gas Gas a connu de graves difficultés financières en février 2015, lorsqu'elle a fermé sa chaîne de montage et a cherché de l'aide financière. Ils l'ont trouvé auprès du groupe Torrot, qui fabrique une gamme de vélos électriques pour le marché espagnol. Mais, au cours des quatre années qui ont suivi cet achat, Torrot n'était pas satisfait des chiffres de vente de Gas Gas et était ouvert à des investissements extérieurs. KTM estime que leur partenariat est synonyme d'avenir pour Gas Gas. Il semblerait que, dans le cadre de l'accord conjoint KTM / Torrot / Husqvarna, la production de motos Gas Gas et de véhicules électriques Torrot se poursuivra dans l'usine de Gérone en Catalogne, en Espagne, pendant au moins trois ans. KTM, qui travaille sur la technologie du vélo électrique depuis une décennie, s'intéresse également à l'expertise de Torrot en matière de vélo électrique.

On ne parle pas, à ce stade, de partage de cadres ou de moteurs de plate-forme KTM entre KTM et GasGas, mais le dernier cadre hors route Gas Gas 2020 n'est pas trop loin d'un clone KTM déjà. Le partage de plate-forme est le modèle commercial que Stefan Peirer a mis au point lors de son achat Husqvarna très réussi.

 

Vous pourriez aussi aimer