MXGP RACER ALESSANDRO LUPINO EN 2021 FOX RACEWAY NATIONAL 1

Alessandro Lupino Fox Raceway National 1-2

MXGP RACER ALESSANDRO LUPINO EN 2021 FOX RACEWAY NATIONAL 1

Alessandro Lupino est un pilote italien de 30 ans qui participe principalement au championnat du monde MXGP. Si vous suivez la série, vous avez certainement entendu son nom car il a remporté des podiums dans plusieurs motos dans les catégories MX1 et MX2. Son résultat le plus récent est venu au MXGP de Pietramurata dans son pays d'origine, l'Italie, la saison dernière. Là, il a terminé troisième de la première course derrière Jeremy Seewer et Tim Gajser. Avec l'aide de son compatriote italien Redondi Giacomo qui vit en Californie et qui court les séries WORCS et NGPC, Alessandro est en Californie et est ravi d'utiliser le Fox Raceway National comme échauffement pour la saison MXGP. 

2021 FOX RACEWAY 1 NATIONAL | COUVERTURE COMPLÈTE

Par Josh Mosiman

ALESSANDRO, VOUS ÊTES EN CALIFORNIE POUR VOTRE PREMIER AMA NATIONAL. ÊTES-VOUS EXCITÉ? Oui, je roule dans la catégorie 450 depuis un moment maintenant, depuis 2014 en Europe. Mais ce sera ma toute première course AMA. Je suis excité, je n'attends rien de cette course car je ne connais pas le niveau des autres gars, mais je le ferai pour l'expérience. Maintenant, nous avons trois jours d'entraînement cette semaine et samedi, nous aurons la course à Pala.

QU'EST-CE QUI VOUS A DONNÉ VOULOIR COURIR AUX ÉTATS-UNIS? C'était une idée folle qui est sortie et nous nous sommes dit "Pourquoi pas?" Nous avions donc des sponsors qui nous ont aidés, KTM et Just1 Racing, alors nous nous sommes dit "Ok, nous pouvons le faire." Dans deux semaines, la première course MXGP débutera en Russie, donc je ferai la course samedi à Pala puis je rentrerai dimanche. J'ai la course du Championnat d'Italie le week-end prochain et ensuite la Russie.

Alessandro Lupino Fox Raceway National 1-2Alessandro (177) sur la ligne à côté d'Adam Cianciarulo lors de la journée de presse Fox Raceway National # 1.

À QUOI VOUS ATTENDEZ-VOUS POUR LA COURSE DE CE SAMEDI? Le format pour les courses d'un jour que nous n'utilisons pas en MXGP jusqu'à l'année dernière malheureusement avec la situation Covid, et dans les courses européennes (pas MXGP), nous faisons des courses d'un jour. Donc j'y suis un peu habitué, mais c'est un peu plus difficile, surtout quand on ne connaît pas la piste.

QUELLE EST VOTRE PLUS GRANDE RÉALISATION EN TANT QUE COURSE? Je fais partie de ceux qui n’ont jamais été là pour la victoire, mais j’étais vraiment bon dans la catégorie 85 cm2006 lorsque j’ai remporté le championnat du monde junior devant Ken Roczen et Eli Tomac en 2 en Finlande. J'ai gagné, je pense que le deuxième était Ken et le troisième était Tomac. J'étais assez rapide et ensuite je suis passé en classe Pro et je fais quelques podiums en classe MX8 mais je ne me suis jamais battu pour le titre, mon meilleur résultat pour le classement par points de la saison était de XNUMXthglobalement. Mais dernièrement, dans la catégorie 450, j'ai eu de bons résultats, même l'année dernière dans une course où j'ai terminé troisième dans une moto, donc c'était plutôt bon. Et bien sûr, au Motocross of Nations à Red Bud, j'ai vraiment bien roulé. Donc, j'ai des hauts et des bas, je suis plus censé rouler sur du hard pack mais maintenant en Europe nous avons tellement de courses sur sable et si vous n'êtes pas un cavalier sur sable, il est difficile d'être compétitif là-bas.

Alessandro Lupino Fox Raceway National 1-2Alessandro est venu d'Italie en Californie une semaine seulement avant le National et ne pourra rouler que trois fois avant que la porte ne tombe samedi. Il a apporté la suspension, le guidon et un ECU avec lui et a récupéré l'échappement HGS de Bud Racing lundi matin avant de se rendre sur la piste. 

AVEZ-VOUS TOUJOURS ENVIE DE COURIR AUX ÉTATS-UNIS? Dans ma vie, j'ai toujours dit que je voulais essayer une fois et c'est maintenant le moment. Je me sens prêt à faire cette étape. Pour être honnête, en 2006, j'étais ici pendant un mois avec la fédération italienne. J'ai fait deux courses en 85cc. L'un était à Glen Helen et l'autre à Cahuilla. C'était vraiment amusant, alors j'ai dit que je voulais revenir en arrière quand je suis un pro et voir ce que cela ressent vraiment. Je regarde à chaque fois le Supercross et les Nationaux, donc je sais comment cela fonctionne, mais c'est difficile parce que vous ne connaissez pas le niveau des coureurs.

QUAND AVEZ-VOUS PRIS LA DÉCISION DE VENIR ICI ET DE COURIR? J'ai commencé il y a déjà quatre mois, en hiver. Parce que notre calendrier MXGP évoluait rapidement, avant de commencer en avril, ce n'était donc pas possible. Mais en décembre, ils l'ont changé et ont mis l'ouverture de la série en juin. Nous avons donc dit: "nous avons le temps et nous pouvons faire des courses." Il est important de ne pas faire des courses et des départs, alors nous disons que nous avons ce week-end gratuit et pourquoi n'y allons-nous pas. Nous avons commencé à planifier, mais avec la situation Covid, c'était difficile et nous n'avons pas obtenu de visa. Donc, en un instant, nous avons dit «nous n'y allons pas» et ensuite, grâce à AMA, ils nous ont aidés et ont compris avec un visa. Donc, il y a un mois, nous avons décidé d'y aller.

Alessandro Lupino Fox Raceway National 1-2Alessandro Lupino a 30 ans, cinq ans plus jeune que son ami Antonio Cairoli. 

QUELLES PIÈCES AVEZ-VOUS APPORTE ICI DE VOTRE VÉLO MXGP? Je suis venu d'Europe avec une suspension, WP nous a envoyé ma suspension d'usine ce que j'utilise en Europe. Ensuite, nous avons eu le guidon, les pinces triples, le tuyau, l'ECU et le reste avec lequel nous roulons est un vélo de série. C'est ça.

ETRE UN COUREUR ITALIEN, ETES-VOUS AMIS AVEC TONY CAIROLI? Oui, nous sommes vraiment de bons amis. Il m'a aidé et j'aime son entreprise de vêtements, RACR, et je l'utilise beaucoup. Nous nous entraînons beaucoup plus ensemble maintenant parce que je suis avec KTM. Avant, ce n'était pas possible, mais maintenant, même pendant cet hiver, nous roulions au moins une ou deux fois par semaine ensemble. C'est cool parce que nous sommes amis pour pouvoir nous pousser les uns les autres. Sinon en Europe, vous ne voyez pas trop de pilotes Pro qui roulent ensemble. Il est difficile de trouver en Europe une piste où tous les pros roulent. Tout le monde passe par lui-même, donc c'est bien que vous puissiez vous pousser. Tony roule bien en ce moment; Je pense qu'il fera du bien cette saison.

TONY CAIROLI VOUS A-T-IL AIDÉ À PASSER DE YAMAHA À KTM POUR 2021? Ouais, il a beaucoup aidé quand j'ai dit que je voulais changer pour KTM. J'ai roulé l'année dernière pour Yamaha avec Gebben (Team Gebben Van Venrooy Yamaha Racing) et la dernière fois que j'ai roulé pour KTM, c'était en 2006 sur 85cc. Donc, j'ai voulu l'essayer une fois dans ma vie et je pense que c'était une bonne décision parce que j'aime vraiment la moto.

Alessandro Lupino Fox Raceway National 1-2Alessandro se penchant dans une douce ornière à Pala. 

POUVEZ-VOUS COMPARER LA YAMAHA ET LA KTM? J'aime le moteur de la KTM, le couple est très fou. Je pense que tous les vélos japonais n'ont pas ça. Le cadre est bon, mais il faut le comprendre. Le premier mois a été fou, il ne m'était pas possible de rouler. Mais une fois que j'ai compris comment cela fonctionnait, c'était bien.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE AU SUJET DU CADRE QUE VOUS AVEZ PENSÉ? Je l'ai senti surtout dans les coins. Je pense que dans les premiers jours, je me suis écrasé 3 à 4 fois à chaque fois. Dans les virages, l'avant est vraiment léger et facile à tourner, vous pensez donc pouvoir aller plus vite à l'intérieur. Avec les vélos japonais, vous pouvez sentir les deux roues au sol, mais avec KTM, vous ressentez plus de poids sur la roue arrière. Le devant est vraiment léger, donc on ne le sent pas, donc c'est vraiment facile de perdre le devant.

VOUS ÊTES AUSSI APPARTENANT À LA FÉDÉRATION ITALIENNE DE POLICE, COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL? En Italie, nous avons une police normale et nous avons un groupe sportif. Nous avons environ 10 personnes qui font du motocross, de l'enduro et des personnes qui travaillent sur les stands. Quand nous avons des courses de GP d'Italie, nous roulons avec les logos de la police italienne sur notre maillot. Mais quand nous sommes à l'extérieur du pays, nous roulons avec des vêtements d'équipe normaux.

Alessandro Lupino Fiamme Oro Police jerseyAlessandro porte ce maillot spécial lors de courses en Italie pour montrer qu'il fait partie de la police italienne. 

TRAVAILLEZ-VOUS COMME AGENT DE POLICE? OU VOUS AVEZ JUSTE UNE AFFILIATION AVEC ELLES COMME UN SPONSOR? Je suis comme un vrai policier, j'ai une arme à feu et tout. Mais pendant que je fais le groupe sportif, je ne travaille pas comme un policier normal. Nous faisons du sport de la police, mais lorsque vous décidez d'arrêter de courir, vous pouvez choisir si vous voulez aller travailler comme policier et je pense que je voudrais le faire lorsque je prendrai ma retraite.

LE FOX RACEWAY NATIONAL SERA-T-IL UN BON ÉCHAUFFEMENT POUR LA SAISON MXGP? Pour sûr, pour venir ici, je me prépare pour le temps chaud. En ce moment, il fait un peu plus froid en Europe, mais dans un mois, nous aurons chaud. Je m'habitue donc au temps plus chaud plus tôt et je peux faire une autre course avant le départ des MXGP.

ESPEREZ-VOUS REVENIR AUX ÉTATS-UNIS APRÈS CE WEEK-END? Nous verrons comment ça se passe, mais ne dis jamais jamais. Nous avons vu de nombreux coureurs européens venir ici, alors pourquoi pas. Si c'est possible, ce serait bien.

2021 FOX RACEWAY 1 NATIONAL | COUVERTURE COMPLÈTE

Vous pourriez aussi aimer