TECHNOLOGIE MOTOCROSS OUBLIÉE: LEVIER DE COMMUTATION DE LA LIAISON YZ1989 DE DOUG DUBACH 250

Le levier de vitesses conçu par Paul Thede devrait vous dire à quel point les Yamahas 1989 ont mal évolué.

L'histoire du motocross est remplie d'exemples d'idées créatives qui ont été annoncées comme révolutionnaires, mais, en raison du rythme rapide des changements dans le développement, ont sombré dans le marais de la technologie oubliée. Bien qu'il soit préférable de laisser certains abandonnés, d'autres étaient vraiment innovants (sinon finalement couronnés de succès). MXA aime révéler les anecdotes techniques du motocross. Vous souvenez-vous de ces idées? Manette de changement de vitesse Race Tech 1989.

En 1989, les Yamaha YZ125 et YZ250 étaient les motos les plus déplaçables sur la piste. Le passage au troisième rang était le changement le plus souvent manqué, mais tout changement de régime à plein régime était une entreprise risquée pour un pilote Yamaha. Pour réussir sur les modèles de 1989, un coureur devait respirer le moteur pendant le changement de vitesse (en faisant tourner l'accélérateur) ou utiliser autant de force que possible sur le levier de vitesse. Les chiens cassés, les axes de virage pliés et les changements manqués au moment le plus opportun étaient des événements courants.

Plusieurs entreprises ont essayé de déterminer la géométrie du levier de vitesses.

Doug Dubach a terminé 6e des AMA 250 Nationals et 250 Supercross en 1989 et a réussi malgré la transmission chauve du YZ250. En écoutant les plaintes de changement de Doug, Paul Thede de Race Tech a conçu un kit de changement de vitesse YZ spécial pour Dubach. Le levier de vitesses Race Tech YZ était un appareil d'aspect étrange. Le levier de vitesses a pivoté hors du boulon de pivot du bras oscillant et a été connecté à l'arbre de changement de vitesses via une tige filetée réglable. Le système de tringlerie a modifié l'effet de levier sur l'arbre de changement de vitesse de sorte qu'il tourne avec un mouvement vers l'arrière au lieu de la trajectoire ascendante normale.

Il s'agit d'un levier de vitesses moderne sur une KTM 350SXF.

Le kit de changement de vitesse Race Tech s'est vendu 100 $, et les pilotes qui l'ont utilisé ont rapporté que la quantité d'effort requise pour cliquer d'un rapport à l'autre était considérablement réduite. Le levier de vitesses Dubach aurait probablement été oublié après la saison 1989, mais lorsque Dubach a couru les grands nationaux NMA Ponca City 1989 dans la classe 250 Pro, on lui avait initialement dit que le levier de vitesses était légal dans la classe Stock. Malheureusement, après la fin du week-end et sa victoire, la NMA l'a disqualifié.

 

Vous pourriez aussi aimer