REM GLEN HELEN RACE REPORT : DE LA « ROUTE FERMÉE » À LA 450 PRO WAR, C'ÉTAIT UN NOUVEAU JOUR

La route principale menant à Glen Helen a été fermée pour repavage, de sorte que les coureurs ont dû traverser l'ancien parc des expositions Blockbuster Pavilion et emprunter une route étroite et sinueuse pour se rendre à la piste. Faire entrer et sortir la circulation dans les deux sens en même temps était un défi jusqu'à ce que l'entraînement commence.

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI AVEC L'AIDE DE DAN ALAMANGOS ET JON ORTNER

La course REM de cette semaine à Glen Helen avait une ambiance cool. Cela devait avoir quelque chose à voir avec la façon à l'ancienne de se rendre sur la piste. La route principale étant fermée parce que le comté la repave, les coureurs ont dû emprunter la longue route sinueuse qui traversait le canyon entre le pavillon Glen Helen et l'hippodrome. De plus, les fosses ont été compressées pour faire de la place pour une route à deux voies, en fait, juste une large bande de terre à travers les fosses bordées de gardes de bétail, pour permettre aux gens d'aller et venir de la piste. De plus, il y avait un tas de très bons pros sur la piste cette semaine, aidés par des coureurs tout-terrain qui sont venus à REM parce qu'ils prévoyaient de courir le lendemain au Grand Prix SRA. C'était deux courses en un seul voyage, sur la longue route sinueuse.

LES GARS RAPIDES ET LA VIE QU'ILS MÈNENT

Trevor Stewart (75 ans) et Justin Jones (en tête) étaient tous deux des espoirs prometteurs en motocross il y a quelques années, mais tous deux sont passés à la course tout-terrain. Ils ont tous les deux réussi et ils sont toujours aussi rapides sur une piste de motocross. Stewart est allé 1-1 dans la classe 450 Pro et Jones est allé 5-3.

La course 450 Pro se résumait à des gars de motocross contre des gars tout-terrain, bien que la plupart des gars tout-terrain étaient des habitués du REM quand ils étaient jeunes. Le contingent hors route était dirigé par Trevor Stewart, Justin Jones, Dalton Shirey et Ezra Lewis, tandis que les MX étaient représentés par Josh Mosiman, Sean Lipanovich, Dominic Desimone, Brian Medeiros, Dylan Gaszak et JP Alvarez.

La vie dans la classe 450 Pro peut sembler imiter la vie dans la classe 450 Novice, mais l'intensité des Pros est évidente sur cette photo. Sean Lipanovich (505) lance sa KTM blanche dans le coin devant Josh Mosiman (53), qui s'apprête à repousser Dominic Desimone (565), tandis que Brian Medeiros (tenue noire) tente de contourner le groupe.

Comme toujours chez REM les grosses classes et les battles hardcore étaient réservés aux classes Over-50 et Over-60. Dans les années 50, Jon Ortner, Kevin Barda, Robert Reisinger, Phil Dowell, Ron Shuler, Mike David, Dan Alamangos, Greg Pierce, Randy Skinner, Mike Monaghan et Pasha Afshar étaient là pour se battre. De plus, les experts Over-40 ont été fusionnés dans la course Over-50 Elite/Expert ajoutant Billy Joe Mercier et Ralf Schmidt à la guerre. Les années 60 étaient tout aussi fortes, puisque Robert Reisinger, Mike Monaghan et Randy Skinner ont fait double emploi dans les Experts Over-50 et les Experts Over-60. Ils ont été rejoints dans les années 60 par Dave Eropkin, Val Tamietti, Ron Lawson, Ed Guajardo et. dans les groupes plus âgés, Gary Jones et Bob Rutten se sont joints à nous.

Josh Mosiman (53 ans) est allé 2-2 dans la classe 450 Pro sur un GasGas MC 2021F d'origine 450 pour la deuxième place au classement général.

Le point culminant de la journée de course et de la réunion des coureurs était l'invité d'honneur du major-général Randy Efferson, qui est venu à SoCal pour participer à un camp de trois jours Panic Rev à Lake Elsinore et est resté pour courir à Glen Helen. Le général a amené son chef d'équipe et son fils pour renforcer l'escadron de motocross de l'Air Force au REM. Tous les coureurs étaient ravis qu'un général ait réellement couru en motocross et sont repartis avec une très bonne opinion de l'US Air Force et de l'Air National Guard après avoir rencontré le général et couru avec lui.

Profitez des photos de Debbi, Dan et Jon de la course REM de cette semaine - et pensez à vous joindre à la fête le samedi 24 juillet prochain.

Lors de la première moto 450 Pro, Justin Jones s'est séparé du train de marchandises composé de Trevor Stewart (75), Sean Lipanovich (505) et Josh Mosiman (53). Mosiman s'en sortirait avec Lipanovich, mais pas Stewart.

Josh Mosiman (53) est le frère du pilote d'usine GasGas Michael Mosiman, Josh et Sean Lipanovich (505) sont d'anciens AMA Pros. Sean dirige une école de motocross et Josh travaille à MXA.

Dominic Desimone (565) a terminé 6-4 pour la cinquième place de la classe 450 Pro.

Justin Muscutt (77) a terminé 2-2 pour la deuxième place de la catégorie 250 Pro derrière Shane Logan.

250 Pro gagnant Shane Logan. Photo : Dan Alamangos

L'hawaïen Brian Medeiros était le seul coureur à sauter la transition de la tour REM au-dessus de la bosse de la ligne d'arrivée, mais comme il devait aller haut dans le virage du bol avant la tour pour accélérer suffisamment, il n'a pas perdu de temps à le faire dans le Pro course. Photo ; : Jon Ortner

Vous pouvez voir la tension de s'accrocher à un vélo de motocross 450cc, par temps de 95 degrés pendant 20 minutes, sur une piste vallonnée sur le visage de Brian Mederios.

Josh Mosiman n'a jamais abandonné. Une fois qu'il s'est accroché au gars devant lui, il s'y colle comme de la colle. Il a terminé avec 150 $ en argent de la deuxième place et 100 contusions causées par des pierres. Il porte un perchoir, c'est pourquoi il n'a pas d'ecchymoses sur la poitrine, mais il ne couvre ni les épaules ni les bras.

Ezra Lewis fait quelques fouilles dans le canyon. Il y a beaucoup de sable là-bas à cause des pluies d'hiver.

L'ancien pro de l'AMA, Billy Joe Mercier, pilotait une YZ250 à deux temps l'année dernière et avait l'air bien, mais cette année, il est sur une KTM 450SXF et a toujours l'air bien. 

Josh Fout (54) a remporté la classe Vet Intermediate, qui a couru dans la deuxième porte derrière les Pros. Le but était de ne pas se faire doubler par la première porte.

LES GARS PLUS ÂGÉS ET PLUS INTELLIGENTS ET LA VIE QU'ILS MÈNENT

Billy Joe Mercier (501), qui était dans la classe Over-40 Expert, mène les cavaliers Over-50 Elite au saut de la tour. Jon Ortner (54 ans) remporterait les deux courses Elite sur une KTM 450SXF, Kevin Barda (852), Robert Reisinger (96) et Phil Dowell (23 ans) à la poursuite. Mais, cette course a été signalée par un drapeau rouge pour un accident de Ron Shuler et a redémarré pour le même résultat.

Le quadruple champion national 250 Gary Jones (5) a pris un congé pour se faire remplacer le genou et le teste toujours. Ce qui est étonnant, c'est que Gary a terminé deuxième dans la catégorie Expert des plus de 65 ans derrière l'ancien héros du désert Bob Rutten, qui a eu ses deux genoux remplacés.

Val Tamietti (31 ans) est déjà descendu dans son magasin Yamaha local pour être le premier en ligne pour un nouveau Yamaha YZ2022 à deux temps 250 pour remplacer son presque nouveau YZ2021 250.

Luc De Ley (12) aurait peut-être envie de mettre un peu plus d'air dans son pneu avant, par pourquoi gâcher le succès, il a remporté l'Intermédiaire Over-60 classe avec un 1-1 sur un stock GasGas MC 125.

Le général Efferson (43 ans) aligne Jody Weisel (38 ans) pour une passe.

C'est une bataille qui a été rejouée plusieurs fois. Robert Reisinger (96) poursuit Dave Eropkin (811) pour la victoire dans la catégorie Expert des plus de 60 ans. Robert a remporté les deux courses tandis que Dave a terminé deuxième à deux reprises.

Mike Davis (202) est allé 1-1 dans la classe Expert des plus de 50 ans devant les dix premiers de Dan Alamangos, Greg Pierce, Randy Skinner, Robert Pocius, Mike Monaghan, Nick Waters, Phil Desimone, Dean Adkins et Joe Sutter.

Chaque semaine au REM, un pilote reçoit une photo encadrée de lui-même de la société MotoPhotoLLC de Rich Stuelke. Rich courses et tire des photos pour son site Web à www.motophotollc.com. Steve Moore était le récipiendaire de cette semaine.

Doug Redding (484) et Jason Giordano (38) ont terminé deuxième et troisième dans la classe intermédiaire des plus de 40 ans derrière Steve Moore.

Phil Dowell (23) Jon Ortner (10), Kevin Barda et Dan Alamangos attendent un drapeau rouge dans la course Over-50 Elite/Expert du haut de la petite montée. Pas de précipitation pour revenir à la ligne de départ en béton par une journée à 95 degrés.

Le célèbre innovateur en motocross, Horst Leitner, qui a couru au REM pendant des décennies, est venu regarder ses vieux amis courir. Horst, un ancien coureur de Grand Prix et plusieurs fois médaillé ISDT, a maintenant 80 ans et dit que ses jours de course sont derrière lui. Photo : Jon Ortner

DAN TEINT, MAIS IL A CONTINUÉ À TIR

Photo 450 : Dans le premier virage du XNUMX Pro, JP Alvarez a couru haut et large. Le photographe Dan Alamangos le voit arriver et lève les jambes, mais continue de prendre des photos.

Photo 450 : JP Alavarez, réalisant qu'il va frapper Dan Alamangos, lance son KXXNUMX sur le côté et ricoche sur la piste de course.

Photo XNUMX : Alors que Dan est aspergé par le perchoir, JP repasse par-dessus la berme bordant le virage et s'accroche alors qu'il essaie de se fondre dans la circulation.

Photo quatre : Cependant, la berme projette JP sur le côté et Debbi Tamietti, qui a tourné cette séquence depuis la sécurité du champ intérieur, commence à croire que le champ intérieur n'est plus sûr et arrête de tirer.

Photo 50 : Si vous pensez que JP Alvarez a sauvé son premier tour de fiasco, détrompez-vous. Il s'est retrouvé au sol à environ XNUMX pieds le long de la piste. Photo : Dan Alamangos

LE RESTE DE CETTE ANCIENNE GANG

Michael Oetzel (406) a utilisé un 2-1 pour remporter l'or dans la classe Vet Novice. Matt Vega est allé 1-2.

Rien ne ressemble à une Suzuki et celle-ci est sur le point de le prouver à Franco Ramirez. Photo : Jon Ortner

Vous pouvez être pardonné d'avoir confondu Nick Reisinger avec ce père Robert. Ils ont le même numéro, portent le même équipement et ont le même style. La seule différence est que Nick pilote un Husky TC125 à deux temps.

Justin Patton (159) a remporté la classe 250 Intermédiaire.

Gabriella Sanchez a piloté une Yamaha YZ250FX à la troisième place de la catégorie 250 Novice.

LA MXA AIR FORCE RENCONTRE L'US AIR FORCE

C'est le clan Efferson, à l'exception du gars à gauche qui bombarde de photos leur album de photos de vacances. Josh Mosiman (à gauche) a passé cinq jours en Alabama à apprendre à être pilote de chasse (et à utiliser un sac de barf). De gauche à droite, Josh Mosiman, Ethan Efferson, le chef d'équipe Dillon Luttrel, le général Randy Efferson, son épouse Melody Efferson et leur fille Elizabeth.

Frank Thomason de REM a interviewé le général Efferson lors des réunions de coureurs. Tous les coureurs étaient ravis de rencontrer un général de l'Air Force qui a couru. Toute la journée, des coureurs sont venus lui serrer la main et lui raconter des histoires sur leurs liens avec l'Air Force.

Randy Efferson (43 ans) pourrait être confondu avec n'importe quel coureur de motocross de plus de 50 ans à Glen Helen avec son équipement de motocross, mais à son travail de jour, il porte l'uniforme d'un général de division de l'US Air Force, auquel il ajoute toujours, " Votre armée de l'air. A 55 ans, il a passé 25 ans comme pilote de chasse et n'a pas été autorisé à courir. Maintenant, en tant que général, il le peut.

Ethan Efferson (78 ans) était un peu intimidé lorsqu'il a vu la taille des collines à Glen Helen, mais à la fin de la journée, il les montait et descendait.

Dillon Luttrel l (55) travaille sur des avions de chasse F-16 dans la Garde nationale aérienne, va à l'université et fait des courses de motocross chez lui en Alabama. L'US Air Forces paie ses frais de scolarité et une fois diplômé, il n'aura plus de dettes.

À 21 ans, Dillon Luttrell était le chef d'équipage du F-16 que Josh Mosiman de MXA a piloté avec la 187th Fighter Wing de l'Air National Guard à Dannelly Field, en Alabama. MXA a rendu la pareille, en étant le chef d'équipe sur le RM-Z450 sur lequel Dillon a fait le trou dans la classe 450 Novice. Photo : Jon Ortner

HORAIRE DE LA COURSE REM 2021
24 juillet…piste REM
7 août…Piste nationale
14 août…piste REM
21 août…piste REM
11 septembre…piste REM
18 septembre…piste REM
30 octobre…Piste nationale Octobercross
20 novembre… piste REM
4 décembre… piste REM
18 décembre… piste REM

REM sera en course le samedi 24 juillet et les 7, 14 et 21 août. Pour plus d'informations sur REM, rendez-vous sur www.remsatmx.com or cliquez ici. pour la page Facebook de REM.

Vous pourriez aussi aimer