RAPPORT DE REM GLEN HELEN MOTOCROSS RACE: CHUCK SUN PREND UNE CROISIÈRE DE RÉALISATION MAICO


Chuck Sun a déjà couru le vrai MXDN, donc 30 ans plus tard, il se dirige vers le vétéran MXDN.

Alors que la majorité du pays grille sous une chaleur torride, les coureurs REM ont été accueillis par des températures douces à 88 degrés et un léger ciel couvert pour leur guerre de moto hebdomadaire. Avec la Pala National juste en bas de la route, la plupart des coureurs Pro s'étaient dirigés vers le grand temps, laissant la compétition ouverte aux héros locaux et aux vieux.

CHUCK SUN RIDE UN MAICO

Chico's 1981 Maico 490.

L'ancien champion national 1980 500 et champion MXDN 1981 Chuck Sun se prépare à se rendre en Angleterre pour le Vétéran Motocross des Nations au château de Farleigh. Sun sera rejoint par Jeff Stanton, Scott Burnworth et Jim Gibson au sein de l'équipe américaine. C'est tout à fait approprié, puisque Sun, Gibson et Stanton sont tous des vainqueurs du Motocross des Nations.

Chuck voulait se lancer dans une course, face à une rude concurrence, avant de se diriger vers l'Angleterre. Il a choisi REM car il possède le plus grand nombre de coureurs experts de plus de 50 ans au pays.

LES PLUS DE 50 EXPERTS NE RÉDUISENT AUCUN TAUX

Greg Nelson (385) et Kurt Sofka (701) se battent en moto l'un des experts de plus de 50 ans.

Comme vous vous en doutez, le Maico 1981 de Chuck 490 n'a pas obtenu les meilleurs départs contre un pack ou un 450cc à quatre temps. Il était embourbé à l'arrière du peloton et a passé près de quatre tours à essayer de dépasser le quadruple coureur REM numéro un Dennis Boulware. Une fois passé Boulware, il a commencé à avancer pendant la course de 20 minutes. Finalement, Chuck a atteint la quatrième place derrière les premiers leaders de la moto, Greg Nelson, Kurt Sofka et Dave Eropkin.


Clark Jones (41) et Kurt Sofka (701) duel dans la deuxième moto. Kurt était partout.

La deuxième course Over-50 Expert a été une guerre totale. Au final, Dave Eropkin a tenu bon pour la victoire devant Motocross l'éditeur Ron Lawson et un Chuck Sun à fermeture rapide. Sun avait calé son Maico au bas de la grande descente au premier tour, mais à cause de cela, il a couru plus fort et remonté plus vite. Sun a attrapé et dépassé le premier vainqueur de la moto, Greg Nelson, qui était tombé lors d'une course avec Dave Eropkin, pour la troisième place. Le 4-3 de Sun lui a donné le quatrième rang derrière le vainqueur du classement général Dave Eropkin (3-1), Greg Nelson (1-3) et Ron Lawson (5-3). Kurt Sofka a eu une mauvaise deuxième manche et est allé 2-9.

COMME POUR LES CLASSES PRO

Billy Musgrave prend un moment pour travailler avec ses arrachements.

Avec les héros locaux, notamment Preston Tilford, en déplacement à l'AMA National, il a été laissé aux pilotes d'essai du magazine de nettoyer dans les classes 250 et 450 Pro. Billy Musgrave, sur MXA2012 KTM 150SX, a remporté la classe 250 Pro, tandis que Mark Tilley, sur Motocross2012 Yamaha YZ250F, a pris la classe 450 Pro. Il était étrange que Musgrave ait remporté un 150 deux temps dans la classe 250, tandis que Tilley a choisi de courir un 250 quatre temps dans la classe 450? Mais c'est la vie des pilotes d'essai, ils courent ce qu'ils ont dit de courir.


Mark Tilley a couru Moto cross's YZ2012F 250 dans la classe 450 Pro… c'est une tendance lancée par Preston Tilford et désormais très courante chez REM

LES GARS VRAIMENT ANCIENS

Afin de rendre la journée plus fluide, afin que les pilotes n'aient pas à rester assis toute la journée en attendant que la moto 13 revienne, REM utilise les «départs par vagues». Un début de vague, c'est quand une classe commence en premier, puis 30 secondes plus tard, une autre classe les poursuit. REM est très bon pour organiser les courses, de sorte que la journée puisse se faire avant 2h00 (pour que les coureurs puissent rentrer chez eux et préparer leurs vélos pour la course de dimanche).

Il n'est pas rare que chaque vague inclue un ensemble mix-and-match de regroupements de classes. Et nulle part où était-ce plus évident que dans la dernière manche de la journée? Qui combinait les intermédiaires de plus de 40, les intermédiaires de plus de 50, les novices de plus de 50 et les experts de plus de 60. La première vague était composée des intermédiaires de plus de 40 ans et de plus de 50 ans, la deuxième vague des novices de plus de 50 ans et des experts de plus de 60 ans.


La piste REM de Glen Helen monte, descend et tout autour.

La première porte a été remportée par un intermédiaire de plus de 40 ans, Danny Pacheco (3-1), Kevin Worrell (2-2) et Dan Alamangos (1-3) complétant le podium. Ce groupe a été rejoint par les plus de 50 intermédiaires. Mark Hall a remporté la victoire avec un 1-1 devant Jim Masters et John Caper.


Kevin Sleeth a eu une mauvaise journée, mais il a semblé brillant pendant environ 30 secondes.

Pendant ce temps, de retour à la ligne de départ, la deuxième vague était sur le point d'exploser. Il était composé d'un grand groupe de plus de 50 novices et d'une poignée de plus de 60 experts. Étant donné que les experts de plus de 60 ans étaient âgés de 64 ans à 80 ans, les promoteurs étaient un peu nerveux à propos du match. Il s'est avéré que ce à quoi ils s'attendaient, à savoir que les jeunes de 50 ans étaient beaucoup plus jeunes pour se défouler sur les vieux, ne s'est pas produit. Lorsque la porte est tombée, les anciens Jody Weisel et Ray Pisarski ont décollé et ont laissé les jeunes derrière. La seule course à l'avant s'est déroulée entre les deux 60 ans (et Pisarski a fait une passe dans le dos droit pour décrocher une mince victoire en moto XNUMX).


Ange Montoya.

Angel Montoya a ramené les novices de plus de 50 ans à la maison lors de la première course avec Kenny Kopekcy, Greg Whitfield, John Tookey et George Garcia pour compléter le top cinq.

Il y a eu deux surprises dans la deuxième manche de la course combinée Over-50 / Over-60. (1) Le novice Don Meiner, âgé de plus de 50 ans, a tiré le trou, mais il a été dépassé au deuxième tour des deux côtés par le Weisel et le Pisarski. (2) Bien que les deux casques orange MXA les gars se sont enfuis pendant un certain temps, ils ont été surpris quand Kevin Sleeth est sorti du groupe des plus de 50 ans et les a rattrapés. Kevin a fait une passe à mi-course sur Jody et a fermé sur Ray Pisarski. Ce fut un moment de gloire de courte durée alors que Kevin descendait haut d'une colline et revenait au huitième rang de sa classe.

Angel Montoya a de nouveau remporté la victoire, avec Greg Whitfield (3-2) deuxième au classement général et Kenny Kopecky (2-3) troisième. Dans la catégorie des plus de 60 ans, il s'agissait de Pisarski (1-1), Jody Weisel (2-2), Bill Seifert (3-3) et Chuck Minert (4-4).

LA CLASSE «GIRLY MEN ONLY»

Chris Alamangos.

Des classes étranges surgissent organiquement au REM et cette semaine, il y avait une classe appelée la classe «Girly Men Only» inscrite sur la feuille d'inscription et les coureurs se sont inscrits. Nous ne savons pas pourquoi ils l'ont fait, mais ils l'ont fait. MotocrossRon Lawson a fini par remporter la victoire avec un 2-1 sur Dan Alamangos 4-2, Randy Skinner 3-3, Dennis Boulware 1-7 et Mark Hall 5-8. Nous avons hâte de voir le trophée.

Chris, le plus fou des frères australiens Alamangos, était de retour après une longue mise à pied. Il a eu un duel fou avec Jay Clark lors de la première manche et a été surpris de ne pas s'estomper. Dans la deuxième manche, Chris a remporté la victoire au classement général des novices de plus de 40 ans avec un 1-1 devant Kenny Campbell (4-2) et Steve Achey (3-3).


Jay Clark.

Mike Walker a remporté la classe Vet Beginner avec un coup franc devant un top cinq de Brian Pappalardo, Robert Walker, Chris Arellano et Billy Seifert.

Jon Rice a remporté la catégorie 250 novices, bien que lui et Cody Johnston soient restés à la même distance l'un de l'autre pour les deux motos, sans gagner ni perdre un pouce. La victoire de Rice est venue grâce à deux trous. Sinjin Lloyd a terminé troisième.

REM ne courra pas samedi prochain ou le suivant, en raison des courses WORCS du 17 septembre et du 24 septembre. REM reprendra ses activités le 3 octobre. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.remsatmx.com

Vous pourriez aussi aimer