RAPPORT DE REM GLEN HELEN RACE: LA PLUS GRANDE PETITE COURSE AU MONDE

Vous ne voyez pas quelques TM en duel sur de très nombreux circuits aux USA. Ralf Schmidt et Luis Macias montent un spectacle. Photo: Debbi Tamietti. Cliquez sur les images pour les agrandir

Après une semaine d'incendies de forêt et de vents violents, le retour au REM motocross figurait en tête de liste des coureurs SoCal. C'était une rupture avec la terrible nouvelle des maisons incendiées, des arbres tombés, des transformateurs explosés et des autoroutes fermées. Mais le spectre des vents violents inquiétait toujours les habitués du REM, mais au lieu des rafales prévues descendant le canyon sur lequel se trouve Glen Helen Raceway, il n'y avait qu'une brise régulière et des explosions occasionnelles - rien par rapport au vent standard de Glen Helen. C'était un agréable 80 degrés.

John Caper (67) attrape une grosse poignée et douche la KTM 350SXF de Brian Martin avec perchoir. Photo : Debbi Tamietti

Lorsque des vents sont prévus, REM retire la grande colline du tracé de la piste pour éviter que les coureurs ne soient secoués alors qu'ils arpentent la lèvre du mont. Whitney. Heureusement, la piste REM offre beaucoup de changement d'altitude et de longueur sans avoir à monter la colline principale.

Anthony Keasey (115) frappe le poing Wesley Watkins (27) après leur course. Les courses étroites et l'esprit sportif sont au cœur de la course. Photo : Debbi Tamietti

LES GRANDES HISTOIRES DE REM
Il y avait beaucoup d'histoires de course à raconter, mais voici les grandes histoires de ce week-end à Glen Helen.

Sean Lipanovich a remporté quatre victoires en quatre essais dans la catégorie 450 Pro. Photo : Debbi Tamietti

Blake Lilly pensait qu'il y avait une éclipse solaire à Glen Helen dans la classe 450 Pro, mais ce n'était qu'une pluie de météores de granit décomposé. Photo : Jon Ortner

Justin Muscutt est de retour de la course au Championnat indien de Supercross à Puna, en Inde. Justin a pu voir le Taj Mahal. Il est allé 2-3 dans la classe 450 Pro au REM. Photo : Jon Ortner

450 Pro : Sean Lipanovich avait pris sa retraite de l'AMA National il y a quelques années pour se concentrer sur son école de motocross, mais cette année, il a décidé de faire un retour à la course et a décroché 4 victoires consécutives en 450 Pro au REM. Il n'a pas été défié ce week-end, mais derrière lui, Blake Lilly et Justin Muscurr se sont battus pour la deuxième place.

Jon Ortner allait avoir une longue bataille avec le premier vainqueur de la moto Over-50 Elite Luther French, jusqu'à ce que Luther le jette en moto deux. Tout comme Anthony Keasey dans les minis, Jon a fait preuve d'un bon esprit sportif en ralentissant pour s'assurer que Luther allait bien avant de continuer. Photo : Debbi Tamietti

Élite de plus de 50 ans: Cette classe est une classe spéciale qui se situe au-dessus des experts de plus de 50 ans et est réservée à un groupe sélectionné de coureurs qui, en raison de leur expérience en AMA Pro ou de leur vitesse, sont trop bons pour le grand nombre d'experts de plus de 50 ans. Ainsi, ils ont été transférés par eux-mêmes dans une classe spéciale. En 2017, les vainqueurs de l'élite des plus de 50 ans comprenaient Ron Lechien, Doug Dubach, Gordon Ward, Pete Murray, Eddie Davis, Luther French et Jon Ortner. Mais chaque semaine, la bataille se résume à Jon Ortner contre Luther French. Ortner est le coureur Elite le plus gagnant de 2017 avec 9 victoires, tandis que le Français a gagné 3 fois et a terminé 10 fois deuxième. Cette semaine, Luther French a remporté la première moto par 5 secondes sur Ortner et menait la deuxième moto par la même marge avant de s'écraser très fort à la fin de la section whoop. Ortner a sprinté la victoire au général avec un 2-1, tandis que Luther s'est repris environ 40 secondes en arrière et a terminé deuxième.

Si vous avez couru à Saddleback, Irwinsdale, Ascot ou Indian Dunes dans les années 1970, vous avez entendu parler de ces deux gars. Val Tamietti (31) et Dave Eropkin (811) se battent pour la victoire des experts de plus de 60 ans. Photo : Debbi Tamietti

Expert de plus de 60 ans: Si vous aviez dit à un motocross il y a 10 ou 15 ans que les coureurs de plus de 60 ans seraient une force en motocross, ils se seraient moqués de vous. Mais, pour la première fois à Glen Helen, la classe Over-60 Expert était la plus grande classe de la journée (et en tant que groupe, les coureurs de plus de 60 ans représentaient 20% de tous les coureurs du REM). Et ce n'est pas votre grand-père qui fait le tour de la piste (bien qu'il puisse l'être). Au lieu de cela, ce sont quelques grands noms des années 1970. Les trois premiers de ce week-end étaient l'ancien numéro un du CMC et la star du Maico Val Tamietti, le SoCal 125 Pro Dave Eropkin et l'ancien vainqueur des Baja 500 et 1000 Bob Rutten. Les gagnants de la classe Expert des plus de 60 ans en 2017 sont l'ancien champion japonais Isao Ida, l'ancien champion néo-zélandais et pilote MXDN Tony Cooksey, le champion national AMA 1980 500 et le vainqueur MXDN Chuck Sun, l'ancien Pro Jim Latendresse, le habitué de So Cal Joe Pena et La star de Saddleback Val Tamietti. Val est le coureur le plus gagnant de toutes les catégories à Glen Helen en 2017 avec 15 victoires (dont 9 consécutives).

Le coureur japonais Tatsushi Kawakami (412) mène David Cincotta (861) et Thomas Wilcox (59), qui viennent de pousser Carter Dubach hors de la piste dans la course intermédiaire. Photo : Jon Ortner

La plupart des pilotes d'essai MXA étaient occupés à effectuer des tests à deux temps. Ici, Josh Fout lance un Yamaha YZ2018 250 dans un gaucher. Photo : Debbi Tamietti

PLUS DE 60 ANS Intermédiaire: Juste en dessous des experts de plus de 60 ans viennent les intermédiaires de plus de 60 ans. Cette classe est remarquable car elle a le plus de gagnants en 2017. Un incroyable 12 coureurs différents ont remporté les Over-60 Intermediates - une classe qui est composée d'anciens Over-60 Experts (qui, sans surprise, étaient également d'anciens Over-50 Experts, Plus de 40 experts, plus de 30 experts et, à un moment donné, des experts de 18 ans), d'anciens experts de plus de 60 ans qui ont maintenant plus de 70 ans et un groupe de jeunes whippersnappers qui viennent d'avoir 60 ans cette année. Les 12 gagnants incluent Kent Reed (5 victoires), Jody Weisel (3 victoires), John Bosanko (3 victoires), George Kohler (2 victoires), Phil Cruz (2 victoires) et 1 victoire chacun pour Dan Schramm, Tim Hoole, Jim Butts, Steve Chandler, Bill Seifert, Duane Joice et Glenn Senecal.

CLASSES SÉLECTIONNÉES DE LA COURSE DE CETTE SEMAINE

Le 3-2 de Blake Lilly lui a valu la deuxième place dans la classe 450 Pro. Photo : Debbi Tamietti

450 PRO
1. Sean Lipanovich… 1-1
2, Blake Lilly… 3-2
3. Justin Muscutt… 2-3

250 INTERMÉDIAIRE
1. Pablo Mogollon… 1-1
2. Carter Dubach… 3-2
3. Tatsushi Kawakami… 2-4

Le coureur d'élite de plus de 50 ans Luther French remporte le tir au dessus du vainqueur de l'expert de plus de 50 ans Ron Shuler (33) et de l'expert de deuxième place Pasha Afshar (L50). Photo : Debbi Tamietti

EXPERT DE PLUS DE 40 ANS
1. Alan Jullien… 2-2
2. David Cincotta… 4-1
3. Ralf Schmidt… 3-3

Joe Sutter (111), Jon Ortner (10) et Chris Radzinski (104) s'engagent dans un combat rapproché. Photo : Debbi Tamietti

EXPERT DE PLUS DE 50 ANS
1. Ron Shuler… 1-1
2. Pasha Afshar… 3-3
3. Joe Sutter… 2-4

Randy Skinner à la recherche de traction. Photo : Debbi Tamietti

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 50 ANS
1. Randy Skinner… 1-1
2. Bryan vendredi… 2-2
3. Robert Pocius… 3-3

EXPERT DE PLUS DE 60 ANS
1. Val Tamietti… 1-1
2. Dave Eropkin… 3-2
3. Bob Rutten… 2-3

Hunter Taft a remporté la classe 250 débutant. Photo : Debbi Tamietti

INTERMÉDIAIRE DE PLUS DE 60 ANS
1. Phil Cruz… 2-1
2. Steven Chandler… 1-2
3. John Caper… 3-3

DÉBUTANT VÉTÉRINAIRE
1. Michael Kun… 1-1
2. Mike Witzke… 2-2
3. Steve Witzke… 3-3

Vous ne montez pas ou ne descendez pas toujours tout droit à Glen Helen, parfois vous faites des virages en S en montant et en descendant. Photo : Rich Stuelke

PLUS DE 40 NOVICES
1. Louie Romo… 1-1
2. Ken Clark… 2-2
3. Pete Vetrano… 3-3

Steve Watson (11), Luc Delay (48) et Darren Berg (2) forment une ligne conga dans la catégorie des plus de 50 ans. Photo : Debbi Tamietti

PLUS DE 50 NOVICES
1. Glenn Pietronica… 2-1
2. Luc Deley… 1-3
3. Lance Sloane… 3-2

C'est une réunion de famille Witzke. Photo : Debbi Tamietti

65 AVANCÉ
1. Jack Aaron… 1-1
2. David Treadwell… 4-2
3. Anthony Keasey… 3-3

REM remonte le samedi 16 décembre prochain, avant de prendre un week-end de Noël. Ils reviendront à Glen Helen à nouveau le 30 décembre. Pour plus d'informations, allez à www.remsatmx.com.

Vous pourriez aussi aimer