REM GLEN HELEN: VOHLAND, DESIMONE, FOUT, HAWKINS & MURRAY SUR LA GRANDE PISTE

Au lieu de sortir du premier virage de Talladega, puis de monter les montées escarpées de Shoei, les coureurs se sont dirigés vers le pont Yamaha, où ils ont tourné et sont montés à mi-chemin du mont. Sainte Hélène en montée. Max Vohland (115) mène Dominic Desimone (maillot FXR), Jordon Borowski (96), Talon Hawkins (71), Brian Medeiros (74), Pablo Mogollon (12), Nick Dorsett (16) et Max Groom (959). Photo : Dan Alamangos

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI, DARYL ECKLUND & DAN ALAMANGOS

REM est passé de sa piste à flanc de colline à la piste Glen Helen National / USGP pour la course du week-end dernier. Les coureurs du REM ont été accueillis par un tracé différent du tracé habituel de la piste mardi / jeudi. Les changements les plus importants ont été qu'au lieu de remonter Shoei Hill après le premier virage de Talladega, la piste a tourné à gauche à la base de Shoei et s'est dirigée vers le pont Yamaha, où elle a tourné à gauche et est montée sur le côté droit du mont. Sainte Hélène en montée. Cependant, il n'est pas allé jusqu'au sommet, mais a fait un virage serré et raide à mi-hauteur et a rejoint l'énorme descente de Glen Helen près du bas. En prenant le mont. Sainte Hélène hors de l'équation, la grande montée jusqu'au sommet du mont. Sainte-Hélène a été éliminée, tout comme la descente rapide et sifflante de 220 pieds en dénivelé. Tous les autres points forts de Glen Helen ont été laissés seuls, y compris le Hip Jump, le Triple Step Up, la section de sable (près de la falaise du REM), les sauts de la ligne d'arrivée, les whoops roulants dans la section de sable avant et la bosse de Log Cabin pour obtenir retour sur la ligne de départ.

Le pilote de l'usine KTM 250 Max Vohland (115) a utilisé le REM comme un véritable test de course de sa forme physique depuis ses blessures en Supercross. Il est allé 1-1 pour remporter la catégorie 250 Pro. Photo : Debbi Tamietti

Il s'est avéré que les coureurs déçus que la plus grande colline de Glen Helen ait été réduite en importance ont aimé le nouveau tracé après l'avoir essayé. Il a sorti deux sections blanches de jointures (une en haut et une en bas) et les a remplacées par une plus grande concentration sur le reste de la piste de course. Ne vous inquiétez pas, le «No Mt. Le tracé de Sainte Hélène n'était qu'une expérience d'un week-end, mais il pourrait revenir pour des courses vintage, Old Timer et pour enfants si on le lui demandait.

Dominic Desimone n'a pas pu toucher Max Vohland et a dû se battre avec le vainqueur de la 250 Intemediate Talon Hawkins dans la première manche, mais c'était assez bon pour gagner la classe 450 Pro. Photo : Debbi Tamietti

Ce qui suit est le travail photographique de Debbi, Dan et Daryl. Profitez-en, mais samedi prochain, vous pourriez être là lorsque REM reviendra à la maison à flanc de colline.

Benny Breck (318) a remporté les deux motos de la classe Vet Pro. Photo : Dan Alamangos

Jordon Borowski (96 ans) courait à Glen Helen tout le temps, mais vit maintenant à Buckeye, en Arizona. Il était deuxième dans la classe Vet Pro.  Photo : Debbi Tamietti

L'hawaïen Brian Medeiros (74 ans) était sur la bonne voie pour terminer deuxième derrière Max Vohland dans la catégorie 250 Pro, mais il a eu un pneu avant à plat dans la deuxième course. Brian possède Ekolu Suspension et court ce qu'il vend. Vous pouvez joindre Ekolu Suspension au (951) 459-7993. Photo: Debbi Tamietti

Avant le pneu crevé de Brian Medeiros, il avait un style lâche et décontracté qui correspondait à son héritage hawaïen. Photo : Daryl Ecklund

La saleté de granit décomposée de Glen Helen a un perchoir qui donne l'impression d'être piqué par les abeilles. Le gîte est composé de petits fragments de roche. Photo : Daryl Ecklund

Talon Hawkins (71) a fait un 1-1 dans la classe intermédiaire 250, mais sa vitesse était certainement de niveau Pro. Photo : Daryl Ecklund

Le peloton sur cette descente est Vohland (115), Breck (318), Desimone (565), Hawkins (71), Medeiros (74), Borowski (96), Mogollon (12) et Groom (959).  Photo : Debbi Tamietti

Pablo Mogollon (12 ans) a terminé deuxième de la classe 450 Pro.  Photo : Dan Alamangos

HÉROS DE CLASSE DE TRAVAIL

Ron Lawson (5) n'est pas le dernier coureur à se rendre à cette chute, mais il n'a que quelques secondes pour faire un mouvement avant que le reste du peloton ne le percute par derrière.  Photo : Debbi Tamietti

Le Sud-Africain Alan Jullien (70) mène Mike Carter (50) et Luther French dans la classe Élite des plus de 50 ans, mais il ne mène pas réellement parce que Pete Murray a été inscrit dans cette classe.  Photo : Debbi Tamietti

Ron Shuler (33) d'ESR mène le fondateur du casque 6D Bob Weber (6) dans la classe Élite des plus de 50 ans. Bob est allé 7-6 et Ron 8-8. Photo : Debbi Tamietti

Pete Murray, quadruple champion du monde vétérinaire, a remporté la classe Élite des plus de 50 ans et les catégories Expert des plus de 60 ans avec des scores de 1-1-1-1.  Photo : Debbi Tamietti

Gabriel Sanchez de Big Bear (76) a terminé deuxième au classement général chez les femmes avec un 3-2 contre le 2-4 de Stormie Turner.  Photo : Dan Alamangos

Alison Bushnell (13) a facilement remporté la catégorie féminine avec un 1-1. Photo : Debbi Tamietti

Steven Chandler est arrivé avec ses longs cheveux coupés. Cela l'a rendu plus aérodynamique.  Photo : Debbi Tamietti

Les collines ont une saleté très épaisse faite de granit décomposé, mais les parties inférieures de Glen Helen ont un sol sableux lorsque la roche de granit broyée est dégringolée pendant le voyage de 15 milles sur la rivière de Big Bear à la piste de course. Mike Davis (202) mange un peu de sable, tandis que Ralf Schmidt pulvérise du sable vers quiconque est prêt à suivre de trop près. Photo : Debbi Tamietti

Cela peut ressembler à Dominic Desimone, mais c'est en fait son père Phil. Phil Desimone a terminé cinquième dans la classe Expert des plus de 50 ans. Photo : Debbi Tamietti


Phil Cruz a été dans le groove ces derniers temps. Il a remporté la classe intermédiaire des plus de 65 ans devant un top cinq de Gene Boere, Kent Reed, Tony Parsons et Mike King.
Photo : Debbi Tamietti

Le coureur du désert Michael Oetzell (124) a balayé les deux motos de la classe Vet Novice. Photo : Debbi Tamietti

Robby Gilbert (726) a terminé deuxième dans la classe Vet Novice. Photo : Debbi Tamietti

Devinez qui est revenu? Shawn Wynne a disparu de la scène de Glen Helen pendant quelques années après une blessure, mais il a fait une apparition samedi et a obtenu une fiche de 6-5 dans la classe Élite des plus de 50 ans. Photo : Debbi Tamietti

Chad Jeffrey (221) a remporté la classe Novice des plus de 40 ans par une grande marge. Photo : Debbi Tamietti

La journée de l'Australien Dan Alamangos a été gâchée lorsqu'il a eu un pneu arrière crevé lors de la deuxième course Over-50 Expert. Dan est un fidèle pilote de bottes Jett. Photo : Debbi Tamietti

Mark Moore (103) a eu une journée stable avec un 6-6- dans la classe novice des plus de 60 ans. Avez-vous remarqué ses bottes Jett? Photo : Debbi Tamietti

L'Irlandais David O'Connor (30 ans) a eu une année bien remplie pour mettre en place sa société DOC Racing Services à Murrieta, tout en inscrivant autant de courses que possible. David a terminé 3e dans la classe intermédiaire des plus de 40 ans. Vous pouvez joindre les services DOC Racing au (951) 443-7458 (du lundi au vendredi) - samedi et dimanche, il est aux courses. Photo : Debbi Tamietti

L'ancienne star du désert Bob Rutten (83 ans) veut tellement courir qu'il vient de l'Utah pour passer du temps avec ses vieux copains de course. Bob a remporté la classe Expert des plus de 65 ans. Photo : Debbi Tamietti

L'ESCOUADE À DEUX TEMPS

Josh Fout (41 ans) fait des allers-retours entre la classe intermédiaire 450 et la classe intermédiaire vétérinaire. Il accumule des victoires depuis qu'il est passé à un Beta 2021RX 300 à deux temps.  Photo : Debbi Tamietti

Le Néerlandais Ralf Schmidt n'est pas seulement un expert rapide des plus de 40 ans, il est également l'importateur américain et néerlandais de TM. Photo : Debbi Tamietti

MXA a demandé à Luc De Ley de piloter la KTM 150SX que Josh Mosiman a courue au Championnat du monde à deux temps (avec la mise en garde que cela faisait 43.70 chevaux). Luc a balayé les deux motos de la classe intermédiaire des plus de 60 ans, mais a déclaré que la moto était trop rapide. Photo : Debbi Tamietti

Gene Boere (60v) et Phil Cruz se sont battus pour la victoire intermédiaire des plus de 65 ans, mais Gene a dû se contenter de la deuxième place sur sa KTM 250SX. Photo : Debbi Tamietti

Ikshan Shanbhag est originaire de Satara, en Inde, et travaille avec le camp de vacances Champion MX de Kurt Nicoll à (951) 795-2411. Ikshan a terminé deuxième au classement général de la catégorie 125 Débutant derrière Gavin Moon.  Photo : Dan Alamangos

Gavin Moon (2) était le gagnant du 125 Débutant.  Photo : Debbi Tamietti

Dans une épreuve de force YZ250, Val Tamietti (31 ans) est allé 5-4 pour la 4e place dans la classe Expert des plus de 60 ans, quant à Joel Harriott (11), il avait un destin différent qui l'attendait. Photo : Debbi Tamietti


Mark Donaldson (39 ans) a été renversé lorsque Joel Harriott s'est écrasé dans cette berme et sa Yamaha YZ250 a rebondi sur la piste et a heurté la KTM 150SX de Donaldson, le renversant.
Donaldson a remonté, mais Harriott l'a appelé un jour. Photo : Debbi Tamietti

Donnie Quanstrom est allé 5-4 sur son TM dans la classe Novice Over-60. Photo : Debbi Tamietti

David Cincotta (777) a fait 5-4 dans la classe Expert des plus de 50 ans sur une MT. Greg Anderson (55v) court à côté de lui. Photo : Debbi Tamietti

Harlem Nelson a remporté la catégorie 125 Novice avec un score de 3-1, grâce au fait que le vainqueur de la première course, Peter Henegveld DNF, a réussi la deuxième course. Photo : Debbi Tamietti

Pasha Afshar navigue sur sa KTM 150SX sous Old Glory dans la classe Over-50 Expert, mais qu'est-ce que c'est derrière lui? Ken Krucki (32 ans) perd l'avant de sa Honda CRF450 et tombe en panne. Cet accident a coûté à Krucki une place dans le top cinq alors que sa première troisième manche a été rejoint par une deuxième manche 10e.. Photo : Debbi Tamietti

Pour plus d'informations sur REM, rendez-vous sur www.remsatmx.com or cliquez ici. pour la page Facebook de REM.

Vous pourriez aussi aimer