RAPPORT DE LA COURSE DE MOTOCROSS REM : QUI PENSAIT QU'ILS POURRAIENT AJOUTER UNE AUTRE COLLINE À GLEN HELEN

Cette colline, bien que pas nouvelle, n'a pas été utilisée sur la piste du REM depuis des années. Il a un frère identique à 100 pieds derrière lui (et la deuxième colline est suivie d'une montée encore plus raide, d'une descente encore plus raide, et enfin d'une autre montée vers la partie avant de la piste REM). Photo : Debbie Tamietti

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI, JON ORTNER & ERNIE BECKER

REM voulait organiser une dernière course en septembre avant que Glen Helen n'utilise tout le parc pour des événements massifs de plusieurs jours comme la série WORCS (à la fois en moto et en quad), les 24 heures de Glen Helen, un Tough Mudder Run, le REM Octobercross, World Vet Championship, une Mud Factor Run, le Nitro Rallycross de Travis Pastrana et The Day in the Dirt. Les coureurs du REM ne veulent pas faire une longue pause (ou même une courte pause), mais la mise à pied forcée permettra aux coureurs blessés de guérir et éventuellement de revenir en bonne santé pour la course Octobercoss du 30 octobre, qui est la course d'échauffement traditionnelle. pour le Championnat du monde vétérinaire 2021 du 5 au 7 novembre. L'Octobercross se déroule sur une version proche du tracé du World Vet, ce qui en fait un événement très populaire pour les cavaliers qui souhaitent s'entraîner dans le monde réel cinq jours avant le début du World Vet.

La nouvelle colline est cachée à la vue des spectateurs dans le canyon de l'autre côté de la crête du mont Whitney. Ici, Robbie Weber (211), Lamont Dusseau (217) et Paul Kellen (647) ont leur premier aperçu de la colline. Photo : Debbie Tamietti

Même si la course de samedi dernier était la dernière depuis un mois, REM a quand même pris le temps d'ajouter une nouvelle section à la piste de course. La chose la plus intimidante à propos de la nouvelle section était qu'elle ressemblait à une colline de taille moyenne à mi-chemin du sable directement dans le canyon, mais il s'est avéré qu'il s'agissait de trois collines entassées en succession rapide. Pour la première colline, les coureurs ont viré à gauche de la ligne droite arrière et ont escaladé une courte et rapide montée. Vous pouviez sauter le sommet de la colline comme une table, mais la plupart des coureurs plus sains ont choisi de monter par-dessus au lieu de sauter, car la piste tournait instantanément vers la droite au sommet pour s'aligner avec la deuxième colline. Si vous sautiez trop loin, vous atterririez hors de la piste. La montée suivante était très raide, mais encore plus raide était la descente suivante qui nécessitait un virage serré à droite afin de descendre ce qui ressemblait à une chute verticale. Au bas de cette descente se trouvait un virage incliné glissant qui tournait à 180 degrés vers la gauche pour franchir un saut qui ramenait à la partie avant de la piste. C'était très technique.

Geremy Patterson (846) et Zack Wiley (13) traverse les lacets qui mènent à la nouvelle colline. Vous pouvez voir le coureur devant eux à la base de la montée (en haut à droite.) Photo : Debbie Tamietti

Ces trois nouvelles collines, toutes à l'abri des regards des fans dans les stands, étaient en conjonction avec trois autres ascensions que les spectateurs pouvaient voir depuis les stands. Il y a eu beaucoup de déversements dans le coin sablonneux qui a conduit à la ligne droite arrière, mais aucun s'est écrasé sur les nouvelles collines. Cependant, l'intermédiaire de plus de 60 ans Corby Reutgen a été éliminé sur cette ligne droite plate qui a conduit au premier virage incliné lorsqu'il a heurté une série de bosses saccadées et perdu l'avant. Bon rétablissement Corby. Pendant ce temps, le débutant 450 Isaak Uribe a mal évalué un virage serré à gauche au sommet d'une colline et a volé directement dans la berge au sommet de la colline. Les deux courses ont été marquées par un drapeau rouge alors que les médecins se sont occupés des chevilles d'Uribe et de la tête de Reutgen.

La semaine dernière, Josh Mosiman de MXA a couru ce stock 2022 KTM 450SXF au Hangtown 450 National. Cette semaine, Randy Skinner l'a couru dans le prolongement des tests de MXA dans la classe Expert Over-60 pour se classer quatrième au classement général. MXA fait courir ses vélos d'essai chaque semaine en classe Pro, Intermédiaire et Vétérinaire (de 30 à 65). Photo : Debbie Tamietti

Un autre pilote d'essai d'endurance MXA, Luc De Ley (73 ans), a remporté la catégorie Intermédiaire Over-60 sur une GasGas MC 250F. Les Over-60 Intermediates étaient la plus grosse classe du REM samedi. Photo : Debbie Tamietti

La star koweïtienne du motocross Barrack Aljasmi (2) vient chaque année aux États-Unis pour développer ses compétences en motocross. Barrack est allé 2-2 dans la classe Vet Novice. Photo : Debbie Tamietti

Le capitaine de l'armée de l'air koweïtienne Omar Almedlej (42 ans) est venu à SoCal pour la première fois pour s'essayer aux courses à l'américaine. C'était plus intense, plus rugueux et plus rapide que les pistes de motocross koweïtiennes, mais Omar a obtenu 5-6 dans la classe Vet Novice. Photo : Debbie Tamietti

Jamie Ellis (40 ans) de Twisted Development est de retour de ses fonctions au championnat national de motocross AMA 2021 et a pris son premier week-end de congé pour venir au REM et courir. Jamie est allé 1-1 dans la classe intermédiaire vétérinaire. Il aimait la vie à basse pression dans les stands du REM. Photo : Debbie Tamietti

Kenny Licon (924) est allé 2-2 derrière Jamie Ellis, tandis que son frère Joel est allé 3-3 dans les Intermédiaires Over-30.Photo : Debbie Tamietti
 Le whisky Isaac Uribe (911) a gravi une colline et au lieu de tourner à gauche à la crête pour redescendre la colline, il n'a pas réussi à s'éteindre et s'est envolé contre un mur de terre. Isaac a subi des blessures à la cheville et sa nouvelle KTM sera sur la touche pendant un certain temps. Photo : Debbie Tamietti

Josh Fout (94) de MXA fait glisser sa roue arrière KTM 450SXF pour faire une réduction rapide en sortant de cette balayeuse. Photo : Jon Ortner

Geremy Patterson (846) et papa Geoff (211) ont eu la chance de jouer ensemble à l'entraînement.Photo : Debbie Tamietti

Le clan Patterson : Geoff avec son fils Geremy et sa fille Cammie avec sa petite amie Lynette lors de la réunion des cavaliers. Photo : Debbie Tamietti

Dennis Stapleton (à gauche) et Brian Medeiros (à droite) du pilote d'essai MXA étaient au REM. Dennis est venu surveiller l'équipe de Kuaitti, tandis que Brian vient de rentrer d'un mois à rendre visite à sa famille à Kaui. Photo : Debbie Tamietti

Preston Tilford (11) s'est hissé en tête des deux motos Pro, mais sa longue absence de sept ans de la course n'a pas aidé à lutter contre la pompe à bras. Il a dû choisir un rythme qui lui a permis de terminer. Photo : Debbie Tamietti

250 Intermédiaire Evan Stice (316) a poursuivi les coureurs Pro pendant quelques tours, puis s'est frayé un chemin vers la victoire globale de la course combinée 250/450 Intermédiaire/Pro. Photo : Debbie Tamietti

Richard Taylor style pendant un certain temps dans la classe 250 Pro. C'était sa première course depuis plus d'un an. Photo : Debbie Tamietti

Pasha Afshar essaie de marcher dans les airs, mais y a pensé une fois que sa KTM a atteint son apogée. Il a remis son pied gauche sur les piquets plutôt que de transformer un Can-Can en Can't-Can't. Photo : Jon Ortner

Pete Anagnos (29) a remporté la classe intermédiaire des plus de 50 ans avec un 3-1. Mike Phillips (433) est allé 10-10, mais au premier tour, ils étaient à égalité. Photo : Debbie Tamietti

Jon Ortner (15) a remporté la catégorie Over-50 Elite avec une journée de 1-1, mais Kevin Barda, Robert Reisinger et Ron Shuler en ont fait une course aux deuxième, troisième et quatrième places. Photo : Debbie Tamietti

Pasha Afshar est occupé à faire de grands projets pour les classes 125 Pro (plus de 30 ans et plus de 50 ans) pour le championnat du monde de motocross vétérinaire en novembre. Heureusement, Pacha fait de son mieux en selle. Pasha a remporté la classe Expert des plus de 50 ans avec un 2-1. Ici, il se concentre sur le tout nouveau YZ2022 250 de son ami David Cincotta. Photo : Debbie Tamietti

Bien que Dave Eropkin (811) ait mené la classe Expert des plus de 60 ans, Robert Reisinger (96) s'est imposé 1-1. Photo : Debbie Tamietti

Val Tamietti attend toujours que son deux temps Yamaha YZ2022 250 se présente chez son concessionnaire Yamaha local. Pas de problème, Val a un coffre-fort souterrain rempli de ses YZ250 restants. Il n'en sort qu'un le jour de la course. Val est allé 4-3 pour la troisième place derrière Reisinger et Eropkin dans les Experts Over-60. Photo : Jon Ortner

La pression pour remporter la classe Expert des plus de 60 ans à REM est intense, probablement parce que tous les locaux ont grandi en regardant ces gars quand ils avaient 20, 30, 40 et 50 ans. Ed Guajardo (27 ans) a eu une mauvaise journée samedi. Quel mauvais? Il a terminé 5e. Les dix premiers de cette classe peuvent changer chaque semaine. Crédit photo : Ernie Becker

Will Harper (7) 1-1 a remporté la classe Expert des plus de 65 ans contre Mark Donaldson 3-2. Photo : Debbi Tamietti

Robbie Weber (211) a obtenu une fiche de 4-4 dans la classe des novices des plus de 40 ans. Photo : Debbie Tamietti

Cole Myerly (H101) a terminé deuxième de la classe 450 Intermédiaire. Photo : Debbie Tamietti

Steven Chandler (à gauche) et Bob Rutten (à droite) vivent tous les deux dans l'Utah, mais ont encore roulé ce week-end pour courir avec REM à Glen Helen. Photo : Debbie Tamietti

Les championnats nationaux AMA 450 sont terminés, le sponsor/propriétaire de l'équipe/mécanicien de Fredrick Noren, Chris Cole (45 ans), peut donc reprendre la course près de chez lui. Photo : Debbie Tamietti

Randel Fout poursuit Ron Lawson de Dirt Bike, mais choisit sagement de s'arrêter tôt plutôt que de suivre Lawson hors de la piste. Photo : Debbie Tamietti

Rich Stuelke (1) roule avec la plaque numéro un du SoCal Ol,d Timer's Club. Il est l'un des pilotes les plus dévoués dans les stands. Photo : Debbie Tamietti

Mike Monaghan a finalement décidé qu'il devait passer d'un 125 à deux temps à un 250 à deux temps s'il veut à nouveau remporter les Experts Over-60 et Over-50. Photo : Debbie Tamietti

HORAIRE DE LA COURSE REM 2021
30 oct.…Octobercross (Piste Nationale)
5-6 novembre… Championnat du monde vétérinaire
20 novembre… piste REM
4 décembre… piste REM
18 décembre… piste REM

Ryan Owensby (15 ans) avait toutes les bonnes choses sur sa moto et sa carrosserie, ce qu'il pouvait se permettre car il a économisé de l'argent sur les numéros pour sa Yamaha. Photo : Debbie Tamietti

De gauche à droite : Mic Rodgers, Mark Donaldson, Bill Seifert, Pasha Afshar et Ernie Becker. Photo : Debbie Tamietti

REM participera à l'Octobercross le 30 octobre. Pour plus d'informations sur REM, rendez-vous sur www.remsatmx.com or cliquez ici. pour la page Facebook de REM.

Vous pourriez aussi aimer