ROULEZ AVEC KEN ROCZEN AU SLC-4: COMPAREZ SES PREMIERS 7 TOURS AVEC SES 7 DERNIERS

Ce n'est pas l'altitude parce que 4000 pieds ne se classent pas comme «haute altitude», surtout après deux semaines pour s'acclimater. Ken a surmonté plus de traumatismes que n'importe quel athlète ne devrait en subir. Nous sommes sûrs qu'il dépassera la cause des problèmes qu'il a à Salt Lake City. Il ne fait aucun doute qu'il a la vitesse pour gagner, et il a certainement fait filer les whoops mercredi au stade Rice-Eccles - au moins pour les 7 premiers tours.

 

Vous pourriez aussi aimer