RAPPORT DE COURSE « SAMEDI AU GLEN » : MOSIMAN VS. ALESSI DANS LA COURSE PASHA 125 OPEN PRO

Tous les coureurs de la course « Saturday at the Glen » ont effectué un tour lent en l'honneur de Jeff Alessi, décédé mardi dernier.  Photo par Debbi Tamietti

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI, JON ORTNER ET MARK RIKER 

Josh Mosiman de MXA a balayé les deux courses Pasha 125 Two-Stroke Pro à un rythme fulgurant. Photo par Jon Ortner

La grande nouvelle du motocross « Saturday at the Glen » de cette semaine était que la piste a subi quelques modifications de conception dans le cadre d'un test de nouvelles idées pour le Championnat du monde vétérinaire 2023 du 2 au 5 novembre. De plus, Pasha Afshar, l'impressionnant des courses américaines à deux temps, a investi 3000 125 $ pour une course d'échauffement World Vet pour 30 Pros, Over-125 50 Pros et Over-125 XNUMX Pros. De plus, tous ceux qui courent à Glen Helen ont rencontré ou regardé Jeff Alessi courir et, pour lui rendre hommage, il y a eu un tour de parade spécial après les essais pour le grand nombre de coureurs qui voulaient faire une déclaration sincère sur sa perte. C'était agréable de voir non seulement Tony Alessi présent, mais aussi de voir Mike Alessi courir au nom et au numéro de son frère.

Mike Alessi est venu de Floride pour rejoindre sa famille après le décès de son frère. Mike, Tony et le reste du clan Alessi sont venus à Glen Helen pour faire ce que Jeff aurait voulu qu'ils fassent : faire la course ! Mike, avec le numéro 801 de Jeff sur sa moto, a pourchassé Josh Mosiman de près lors de la première manche, mais a eu un accrochage malheureux avec un tour qui lui a coûté du temps. Mike est allé 2-2 dans la course Pasha Pro.  Photo par Debbi Tamietti

Tous les regards étaient rivés sur la course Pasha 125 Pro, qui a payé 1500 20 $ pour gagner, alors que Josh Mosiman de MXA était rapidement en tête des deux motos avec Mike Alessi à ses trousses. Les deux pilotes avaient des sections de piste où ils étaient plus rapides que l'autre, mais tout s'est équilibré. Mosiman détenait une avance acceptable et avec quelques tours à faire, son avance s'est accrue, car Mike Alessi a fait tomber un pilote qu'il chevauchait dans un virage serré. Mike a démarré rapidement, mais cela lui a coûté toute chance de gagner la course. Dans la deuxième manche, Mosiman détenait le même avantage et vers la fin des XNUMX minutes de course, il a remporté une nette victoire.

Pacha les attendait alors qu'ils quittaient la piste avec de l'argent en main. Josh Mosiman a gagné ses 1500 100 $ en se donnant à fond dans une chaleur bouillante de 1000 degrés, Mike Alessi a obtenu 500 XNUMX $ et Preston Tilford a empoché XNUMX $ pour avoir gardé Josh et Mike en vue. Il convient de noter que Pacha paie l'argent de la bourse de sa propre poche. Il ne prélève aucune somme sur les frais d'inscription des coureurs. C'est un travail d'amour à deux temps pour Pacha. Il est toujours à la recherche de sponsors si vous souhaitez l'aider.

Après la deuxième course 125 Pro, Mike Alessi a serré sa mère dans ses bras dans un moment émouvant.  Photo par Debbi Tamietti

Pour le prochain Dubya World Vet Championship, il y aura deux classes Pasha 125 Pro (bien que la cylindrée légale autorisée soit en fait de 150 cm15,600) avec une bourse totale de 30 125 $. La classe Over-7,500 Pasha 3,000 Pro paiera un total de 2,000 1,200 $, dont 800 500 $ pour le premier, 50 125 $ pour le deuxième, 7,500 2,500 $ pour le troisième, 1,200 $ pour le quatrième et 1000 $ pour le cinquième. Dans la course Over-700 Pasha 600 Pro, la bourse sera également de 500 400 $, dont 300 200 $ pour le premier, 100 XNUMX $ pour le deuxième, XNUMX XNUMX $ pour le troisième, XNUMX $ pour le quatrième, XNUMX $ pour le cinquième, XNUMX $ pour le sixième, XNUMX $ pour le septième, XNUMX $ pour le huitième, XNUMX $. pour le neuvième et XNUMX $ pour le dixième.

Si cela ne suffit pas à mettre Pasha dans la maison des pauvres, les quatre trous de la classe Over-30 et Over-50 125 Pro paieront 150 $ (grâce aux leviers ASV pour récompenser les partants les plus rapides et alléger une partie du fardeau de Pacha. compte bancaire).

Preston Tilford a obtenu une fiche de 3-3 dans la course Pasha 125 Pro et a récolté 500 $. Preston est sponsorisé par deux coureurs de la vieille école d'Indian Dunes : Will Harper et Kent Reed. Photo de Jon Ortner.

Vous vous souvenez peut-être de Preston Tilford lorsqu'il faisait partie de l'équipe Vance & Hines Yamaha en 2011. Steven Tokarski, maintenant chez Yamaha, était son coéquipier. L'équipe de motocross Vance & Hines était dirigée par le mécanicien AMA Supercross de l'année, Alan Olson. Preston a pris de nombreuses années de repos avant de revenir à la course il y a trois ans. Photo de Debbi Tamietti.

Voici les photos prises par Debbi Tamietti, Jon Ortner et Mark Riker. Si vous pensiez qu'il faisait chaud pour les coureurs pendant leurs courses de 15 à 20 minutes, imaginez passer huit heures au soleil à trimballer des caméras très lourdes. Merci Debbi, Mark et Jon pour leur travail acharné. Apprécier!

La victoire de Josh Mosiman en 125 Pro valait 1500 XNUMX $, ce pour quoi Josh avait de grands projets, mais….  Photo par Debbi Tamietti

Malheureusement pour Josh, Ashley Mosiman avait d'autres projets.  Photo par Debbi Tamietti

Les trois premiers (de gauche à droite) : Preston Tilford, Pasha Afshar, Josh Mosiman et Mike Alessi.  Photo de Debbi TamiettI

C'est peut-être l'automne là où vous êtes, mais à Glen Helen samedi, il faisait 100 degrés. Lors de l'interview d'après-course sur le podium, le visage de Josh Mosiman montrait la tension et la sueur de l'effort. Photo par Jon Ortner

Vince Friese n'avait pas de 125 deux temps, mais il est quand même sorti pour soutenir sa famille MCR. Vince a réalisé un temps au tour de 2:11 sur sa CRF450, tandis que Mosiman a réalisé un temps de 2:12 sur sa KTM 150SX. Photo par Debbi Tamietti

Aryton Ward (797), le fils du multiple champion national AMA Jeff Ward, a remporté la classe 250 Pro. Photo par Debbi Tamietti

Dennis Stapleton (184), avec Dennis Senior en arrière-plan, est venu soutenir ses coéquipiers MXA (dont sept couraient) et commencer à faire des tours pour se préparer pour le Championnat du monde de motocross vétérinaire dans trois semaines. Photo par Debbi Tamietti

« Saturday at the Glen » est un bastion d'anciens guerriers purs et durs de l'époque de Saddleback. Ils courent serrés les uns contre les autres et ne font aucun quartier. Marc Crosby (16 ans) mène tandis que Ricky Richards (maillot blanc) grimpe sur le côté de la berme. Alan Jullien (70 ans) a choisi de prendre la ligne extérieure la plus rapide de cette section à voie divisée. Luc De Ley (34 ans) suit la ligne extérieure de Jullien. Photo par Debbi Tamietti   

Gary Jones (250 ans), quadruple champion national 88, a remporté les titres des plus de 30 ans, des plus de 40 ans, des plus de 50 ans, des plus de 60 ans et des plus de 70 ans au Championnat du monde vétérinaire. Il est venu « samedi au Glen » pour se préparer à défendre son titre des plus de 2022 ans 70 dans quelques semaines. Photo par Debbi Tamietti

Justin Lee (76 ans) de MXA a piloté une KTM 2024SX 300 deux temps à une journée de 5-3 pour la troisième place du classement général dans la catégorie 450 Expert. Photo par Debbi Tamietti

L'ancien pro de Saddleback, Luc De Ley, a connu le succès en tant que célèbre constructeur de carrosseries personnalisées pour Boyd Coddington et Chip Foose. MXA a récemment présenté la voiture de sport en aluminium construite à la main par Luc. Luc a obtenu une note de 5-4 pour la 4e place dans la classe Expert des plus de 60 ans. Photo par Debbi Tamietti

Luc a tout construit dans sa voiture sauf le moteur et les roues de la Corvette. Cela signifie qu'il a réalisé le châssis, l'intérieur, le réservoir de carburant, la calandre et la carrosserie. Cependant, il ne l'apporte jamais à Glen Helen, mais perd son temps à l'emmener aux salons automobiles.  Vous pouvez voir plus de Marcel Roadster de Luc sur YouTube en tapant Luc De Ley.

Val Tamietti (31 ans) a remporté la catégorie Expert des plus de 65 ans avec des victoires par derrière. Photo par Debbi Tamietti

L'ancien héros du désert et de la Baja, Bob Rutten (83 ans), parcourt 382 milles un week-end sur deux depuis New Harmony, dans l'Utah, pour courir à Glen Helen contre ses vieux amis. C'est un agréable trajet de 382 milles pour rentrer chez lui s'il gagne, mais moins agréable s'il perd. Cette semaine, le 1-1 de Val Tamietti a battu celui de Bob 3-2 dans la classe Expert des plus de 65 ans. Ce fut un voyage de retour misérable vers l'Utah. Photo par Jon Ortner

Ed Foedish (45 ans) est venu de Scottsdale, en Arizona, pour obtenir une fiche de 3-1 dans la catégorie Expert des plus de 60 ans, partageant les victoires en moto avec Rob Engel. Photo par Debbi Tamietti

Jon Ortner (10 ans) n'a obtenu l'autorisation de son médecin de recommencer à rouler qu'il y a quatre semaines. Durant cette période, il a participé à une course-poursuite à la Baja 400 (et a également piloté sa Triumph Bonneville de Santa Barbara à Baja et retour à Santa Barbara), une course de motocross à Glen Helen la semaine suivante, puis une manche du championnat national du Grand Prix. (NGPC) et s'est présenté le week-end dernier pour courir dans la classe Expert des plus de 60 ans. Il dit que son fémur et sa hanche cassés se sentent bien. Photo par Debbi Tamietti

Rich Truchinski (47 ans) était un pro de SoCal dans les années 1980 et est surtout connu comme l'inventeur du triple collier de suspension avec son triple collier supérieur Ride Control de Tru Technologies. Il est revenu à la course récemment en tant qu'expert des plus de 50 ans. Rich est allé 8-8 sur sa Suzuki RM250 dans les plus de 50 ans et 3-2 dans la catégorie 250cc à deux temps. Photo par Debbi Tamietti

Le tournant de l'arbre présente une profonde berme de sable qui finit par devenir une profonde ornière de sable. Ici, un cavalier tombe devant Damian Collier (207), le fils de Sean Collier, lui bloquant le chemin. Photo par Debbi Tamietti

À la manière de Collier, Damian s'est frayé un chemin sur les roues du vélo tombé pour se classer 1-3 dans la catégorie 250 deux temps. Photo par Debbi Tamietti

La classe Expert des plus de 60 ans de Robert Reisinger était dans la porte derrière la classe Pasha 50 des plus de 125 ans et lorsque la porte de départ a baissé pour la course 125, Robert les a suivis par erreur. Il a battu tous les fumeurs jusqu'au premier virage sur une Husqvarna FC350 et a mené presque tout le tour avant de se rendre compte qu'il n'était pas dans la bonne classe. Après la course, il a été replacé à la 11e place dans sa classe appropriée. Puis, lorsque sa deuxième manche a eu lieu, Robert a opté pour les 125 pour la deuxième fois consécutive, mais cette fois il s'est vite rendu compte qu'il avait encore fait la même chose. Il s'est rapidement retourné et est revenu derrière la porte avant que la porte des experts de plus de 60 ans ne tombe. Le 11-3 de Robert lui a valu la 7e place au classement général. Photo par Debbi Tamietti

C'est un peu décourageant de passer sous le drapeau à damier pour se rendre compte que vous avez été battu par un gars sur une Bultaco 1974 250. Il s'agit du designer AXO/Alpinestars Kenny Safford sur la Bultaco et Wiliam Bandy (77X) sur la KTM 250SXF. Photo de Mark Riker

Joe Wilson (46 ans) se porterait bien après avoir lancé sa KTM de plein fouet dans une berme et volé au-dessus de la clôture adjacente. Son vélo a rebondi sur un camion. Photo par Debbi Tamietti

Tyler Hinton (33 ans) a balayé les deux courses de la catégorie « Junior Cycle » 65cc sur son GasGas MC65. Photo par Debbi Tamietti

Noah Rodriquez a terminé 3-2 pour la deuxième place du classement général de la catégorie PW50. Photo par Debbi Tamietti

Austin Tilley (95 ans) a obtenu un score de 2-2 pour se classer deuxième au classement général dans la catégorie Pee-Wee 50cc 7 à 8 ans. Photo par Debbi Tamietti

Si vous recherchez une organisation de courses proposant des courses longues, à faible coût et avec un calendrier de courses très cohérent, c'est ici. Le motocross « Saturday at the Glen » se résume aux quatre dernières courses de leur saison 25 de 2023 courses. La pré-entrée coûte seulement 30 $ (25 $ pour les minis). L'inscription le jour de la course coûte 40 $ (30 $ pour les minis). Les frais d'entrée sont de 10 $ (par personne). Vous pouvez vous inscrire sur Internet pour le prochain motocross « Samedi au Glen » jusqu'au vendredi précédant la course et économiser de l'argent (ou simplement vous présenter en personne le jour de la course). La prochaine course « Samedi au Glen » aura lieu sur la piste d'Arroyo le samedi 21 octobre, suivie des courses les 18 novembre, 9 décembre et 16 décembre.

Nos meilleurs vœux et condoléances à la famille Alessi.

HORAIRE RESTANT « SAMEDI THE GLEN » 2023

21 octobre… Winter Series # 2 (piste Arroyo Vet)
3-5 novembre…Championnat du monde vétérinaire (piste nationale)
18 novembre… Winter Series # 3 (piste Arroyo Vet)
9 décembre… Winter Series # 4 (piste Arroyo Vet)
16 décembre… Winter Series # 5 (piste nationale)

 

Vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.