RAPPORT DE COURSE « SAMEDI AU GLEN » : ENZO TEMMERMAN, SHAWN BUSHNELL, KURT NICOLL ET GARY JONES BRILLENT

Lonnie Paschal (51 ans) a eu un moment de distraction et s'est retrouvé au sommet de cette berme dans la classe intermédiaire des plus de 60 ans. Pas de mal! Aucune faute !

Malheureusement, le pneu avant a mordu dans la terre molle et s'est tordu vers la droite. Lonnie, à son honneur, a tenu bon même si le vélo était sur le point de franchir la berme sur le côté.

Lonnie a essayé de descendre du manège, mais sur cette photo, son genou droit s'est enfoncé dans la berme et son corps est projeté vers l'extérieur.

Inutile de voir d'autres plans séquences, Lonnie descend par l'arrière de la berme. À son honneur, il s'est relevé, s'est dépoussiéré et a rejoint la course pour récupérer une troisième place au classement général.

PHOTOS DE DEBBI TAMIETTI

Aussi étonnant que cela puisse paraître, 263 coureurs se sont présentés pour courir le « samedi au Glen » lors de ce qui était une journée de course plutôt typique. Rien de spécial ne se passait. C'est peut-être la proximité du Mammoth Mountain Motocross qui aura lieu dans moins de deux semaines, qui a incité les coureurs à rechercher une piste SoCal avec des fonctionnalités qui les aideraient à Mammoth. C'était une journée typique de juin, fraîche le matin et chaude à 10h30 (avec des températures pouvant atteindre 97 degrés). La forte participation n'a pas dissuadé « Samedi au Glen » de présenter son programme normal, rapide et complet, qui garantit aux coureurs qu'ils seront hors de la chaleur à 2h00. Les courses du samedi ne veulent pas que les pilotes soient obligés d'attendre des motos sans fin avec moins de 10 pilotes sur la piste : elles organisent des départs multi-portes et combinent des classes de vitesse similaire dans des départs par vagues. Ce samedi, les 263 coureurs, des Pee-Wees aux 450 Experts, étaient logés dans seulement huit courses. Les courses exclusives de Glen Helen proposent de longues motos sur une véritable piste de motocross au design judicieux.

Les frais d'entrée ne sont que de 30 $ (si vous pré-entrez) et les frais d'entrée ne sont que de 10 $ par personne. Comme les courses ont lieu le samedi, le programme est conçu pour que le programme des courses soit terminé avant 2h00 (de cette façon, les coureurs ont le temps de nettoyer et de travailler sur leurs vélos afin de pouvoir rouler dimanche). Les courses tournent entre la piste d'Arroyo une semaine et la piste nationale la semaine suivante. Cette semaine, c'était la piste nationale. Glen Helen organise 25 courses « samedi au Glen » par an et la série n'atteindra pas la moitié du parcours avant la prochaine manche du 6 juillet.

APERÇU DE QUELQUES GAGNANTS

Enzo Temmerman (21 ans) est descendu de Visalia pour remporter la classe 450 Expert avec un score de 1-1. Il y avait un bon nombre de coureurs au « samedi au Glen » qui sont venus utiliser la grande piste vallonnée pour se préparer au Mammoth Mountain Motocross dans deux semaines.

Shawn Bushnell (58 ans) a remporté la catégorie Expert des plus de 40 ans avec un score parfait de 1-1 et est revenu directement sur la ligne de départ pour sa course Open Expert consécutive, qu'il a également remportée.

Toby Yakel (195) a terminé cinquième dans la catégorie Open Novice avec un 2-7, mais même s'il a remporté la première manche des 250 novices, un DNF dans la deuxième manche l'a laissé 12e au classement général.

Caleb Tetangco (124) de DR.D a remporté la catégorie Supermini et la catégorie 85cc. Il faisait 97 degrés à Glen Helen samedi, ce qui faisait du double classement un test d'endurance.

Alison Bushnell (13 ans) a remporté la catégorie féminine avec un score de 1-1 sur un top cinq composé d'Adrianne Spiker (2-2), Catherine Roome (3-3), Emily Cloud (4-4) et Tatum Juhnke (5-5). ).

Gary Jones (88 ans), qui est l'actuel champion du monde vétérinaire des plus de 70 ans, a remporté la catégorie des plus de 70 ans lors du « samedi au Glen ». Cependant, son arrivée sur la scène des plus de 70 ans du « samedi au Glen » a ramené la plupart des coureurs de plus de 70 ans dans la classe des plus de 65 ans. Bien entendu, les deux classes démarrent normalement par la même porte, donc personne ne lui échappe.

Josh Fout (28 ans) n'a pas eu à se rendre au Canada avec Josh Mosiman ce week-end car l'équipe Yamaha 101 basée au Canada s'occupait de tout pour Josh. Au lieu de cela, Josh Fout a piloté la KTM 2025SXF 450 de MXA pour remporter la victoire dans la catégorie Over-30 Expert.

Val Tamietti (31 ans) a remporté la catégorie Expert des plus de 65 ans avec un score de 2-1 contre 1-2 pour Bob Rutten. Il a ensuite couru dans la catégorie Expert des plus de 60 ans et a obtenu une fiche de 5-4 pour la quatrième place du classement général.

Luther French (21 ans) a balayé les deux motos de la classe Over-60 Expert sur sa Yamaha YZ450F.

Kurt Nicoll (44 ans) est sept fois champion du monde de motocross vétérinaire (deux fois dans la classe Expert des plus de 40 ans et cinq fois dans la classe Expert des plus de 50 ans). Il a également été vice-champion du monde de motocross 500 à quatre reprises. Kurt a facilement remporté la catégorie Expert des plus de 50 ans samedi.

LE RESTE DU GANG

Il y a beaucoup de pères et de fils qui courent au « samedi au Glen », mais celui-ci est le seul duo beau-père/gendre. John Caper (à gauche) et Jim O'Neal (à droite) ont couru dans la même classe, Jim avec une fiche de 2-2 et John avec une fiche de 3-3.

Voici le gendre, John Caper (44 ans), menant le père de sa femme, Jim O'Neal (127 ans), dans la dernière ligne droite.

Le cascadeur hollywoodien Will Harper (7 ans) a piloté son Stark Varg lors de la première manche de la classe Expert des plus de 65 ans. Le point culminant a été son Holeshot, mais les leaders établis de la classe l'ont renversé et l'ont dépassé sur leurs machines à combustion interne à l'ancienne. Pour la deuxième course, Will a décidé de piloter son ancienne KTM à combustion interne.

Justin Muscutt (816) est allé 2-3 dans la catégorie 250 Expert derrière Tristan Alvarez et Cody Brownfields.

George Kohler (à gauche) est venu de Carson City, dans le Nevada, pour passer du temps avec ses anciens copains de course et faire quelques tours sur son ancien terrain de jeu. Jody (à droite) lui a donné une GasGas MC350F et un nouvel équipement chic pour courir, mais George a insisté pour courir avec ses anciennes bottes en cuir Hi-Point Champion (tout comme quelqu'un d'autre qu'il connaît).

George Kohler (88 ans) a arrêté la course et a déménagé à Carson City il y a cinq ans. Il a été trois fois numéro un du REM (1984, 1996 et 2003). Étonnamment, il y avait sept anciens pilotes numéro un du REM au « Saturday at the Glen » ce week-end – à eux deux, ils représentaient 12 ans de plaques numéro un à Glen Helen. Ils comprenaient Alan Olson (1995, 1997), Jody Weisel (1998), Randy Skinner (2001, 2012), Marc Crosby (2005), Val Tamietti (2017, 2018) et Dave Eropkin (2019). 

Bill Sauro (311) est allé 2-2 derrière le vainqueur des plus de 50 ans Kurt Nicoll.

Mark Crosby (38 ans) est passé de la course avec sa KTM 450SXF à la course au GasGas MC250F de MXA dans la classe intermédiaire des plus de 65 ans. Il dit qu'il est plus rapide sur le 250 que sur son 450. Il a obtenu une fiche de 2-2 samedi.

Voici maintenant quelque chose que vous ne voyez pas tous les jours. En route vers la première place dans la catégorie « Modified Mini » pour les motos Honda, Kawasaki et Yamaha, Logan a pris le temps d'envoyer un baiser à la photographe Debbi Tamietti.

Max Lee (50 ans) a ses week-ends libres maintenant qu'il n'est plus le directeur de l'équipe Troy Lee GasGas et a passé le week-end de Mt. Morris à courir à Glen Helen. Max est allé 2-2 dans la classe Open Expert.

Emily Cloud et son père ont acheté cette Yamaha YZ1979 125 comme « panier ». Ils l'ont reconstruit ensemble et l'ont piloté pour la première fois lors du « samedi au Glen ». Emily a 18 ans, vient de terminer ses études secondaires et s'est enrôlée dans la Marine, où elle rejoindra leur département nucléaire. Samedi était sa dernière course avant le départ.

Jaxson Boyd (17 ans) dépasserait Brayden Tillery (162 ans) lors de la deuxième manche de la catégorie Yamaha PW50 pour remporter la victoire avec un 2-1 sur le 1-2 de Brayden.

Bryan Roberts (4), mène Pete Vetrano (37) et Adrian Spiker (70) dans un coin bermé. Glen Helen est devenue beaucoup plus sablonneuse depuis que les pluies hivernales ont emporté le granit décomposé des montagnes environnantes.

HORAIRE DES COURSES « SAMEDI AU GLEN » 2024

Si vous recherchez une organisation de courses proposant des courses longues, à faible coût et avec un calendrier de courses très cohérent, c'est ici. Le motocross « Saturday at the Glen » courra à nouveau les 15 juin, 6 juillet et 20 juillet. La pré-inscription coûte seulement 30 $ (25 $ pour les minis). L'entrée postale coûte 40 $ (30 $ pour les minis) le jour de la course. Les frais d'entrée sont de 10 $ (par personne). Vous pouvez vous inscrire au prochain motocross « Samedi au Glen » jusqu'au vendredi précédant la prochaine course (ou simplement vous présenter en personne le jour de la course). Pour plus d'informations, allez à www.glenhelen.com

HORAIRE DU SAMEDI 2024 AU GLEN RACE (MISE À JOUR)
13 janvier…Piste nationale
20 janvier…piste Arroyo
3 février… piste Arroyo
24 février… piste Arroyo
16 mars…Piste nationale
23 mars…piste Arroyo
13 avril…piste Arroyo
4 mai…Piste nationale
11 mai…Piste nationale
1er juin…piste Arroyo
15 juin…Piste nationale
6 juillet…Piste nationale
20 juillet…Piste nationale
3 août…piste Arroyo
24 août…Piste nationale
14 septembre…piste Arroyo
5 octobre…Piste nationale
19 octobre…piste Arroyo
26 octobre…piste Arroyo
16 novembre…Piste nationale
23 novembre…Piste nationale
7 décembre…piste Arroyo
21 décembre…Piste nationale

 

Vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.