TECH MOTOCROSS OUBLIÉ: LE PANTALON D'ATTAQUE ÉTAIT DEUX PANTALONS EN UN

L'histoire du motocross est remplie d'exemples d'idées créatives qui ont été annoncées comme révolutionnaires, mais, en raison du rythme rapide des changements dans le développement, ont sombré dans le marais de la technologie oubliée. Bien qu'il soit préférable de laisser certains abandonnés, d'autres étaient vraiment innovants (sinon finalement couronnés de succès). MXA aime révéler les anecdotes techniques du motocross. Vous souvenez-vous de cette idée? Pantalon No Fear's Attack.

En quoi le pantalon dans lequel vous courez est-il différent de ce que vous portiez en 2006 ou 1996? Pas tant. Ils sont toujours en nylon avec des panneaux extensibles, des patchs renforcés aux genoux et une fermeture à boucle. S'il est vrai que les couleurs changent au fil des ans, les pantalons d'aujourd'hui ne sont pas si différents de ce que votre père portait il y a 20 ans. L'exception à la règle était le pantalon No Fear Attack. C'était tellement différent qu'il se qualifie comme un design de bassin versant.

Le pantalon No Fear Attack a interrompu le mouvement du pantalon de motocross et a conclu qu'il pouvait être réduit en plusieurs actions distinctes. La portion soufflée par le genou devait être libre pour s'étendre, se contracter, se plier et se balancer librement. La partie au-dessus du genou devait être bien ajustée et bouger avec le torse. Ainsi, au lieu que le pantalon Attack soit un pantalon unique, le pantalon Attack était en fait deux paires de pantalons. Le premier élément a commencé au-dessus du genou et est descendu à la cheville du cavalier. Il avait des panneaux flexibles qui permettaient à la jambe du cavalier de bouger indépendamment du reste du pantalon. Le deuxième élément imitait ce que les joueurs de hockey portaient. De la ceinture au genou, le pantalon Attack était composé d'une paire de shorts durables qui se déplaçaient avec le haut du corps sans interagir avec le genou du cavalier.

Basé sur un concept de design Jody Weisel, conçu par Jerome Mage, construit par Jeff Surwall de No Fear et porté par Travis Pastrana, le pantalon Attack a été vendu de 2003 à 2006. La meilleure caractéristique du pantalon No Fear Attack était l'ajustement des genoux. Le bas de la jambe était relié à 5 pouces sous le short de style hockey avec un matériau flexible qui ne permettait absolument aucune liaison lorsque vous bougiez. Et le pantalon de style hockey permettait des mouvements sans entrave sans aucun resserrement lorsque le cavalier pliait les genoux. No Fear a abandonné le pantalon Attack après 2006 car il était très coûteux à fabriquer.

 

Vous pourriez aussi aimer